À quoi correspondent les figures chartistes ?

Le chartisme est une méthode d’analyse des prix qui consiste à reconnaître des figures récurrentes ayant une forme, plus ou moins géométrique. Il existe deux principales familles de figures chartistes : les figures de retournement et les figures de continuation. Dans les deux cas, ces figures offrent des signaux ainsi qu’une direction et enfin un objectif théorique.

  • Les premières apparaissent lorsque la tendance dominante se poursuit dans la même direction, après avoir généralement marqué une pause.
  • Les secondes vont signaler un changement de direction de la tendance. Les retournements de tendance qui se produisent au sommet du marché correspondent à une phase de distribution. À l’inverse, les figures de retournement sur des plus bas du marché sont des phases d’accumulation.

Qu’il s’agisse d’une figure de retournement ou de continuation, plus la figure va mettre du temps à se former, plus le mouvement du prix sera puissant à la cassure de cette figure.

Quelles sont les principales figures de continuation ?

1°) La figure en Triangle

Ces figures chartistes peuvent durer de quelques semaines à plusieurs mois et vont se matérialiser lorsque la volatilité de l’actif se dissipe. Les volumes connaissent une décroissance progressive avec un resserrement des prix dus à une neutralisation des forces acheteuses et vendeuses. Graphiquement, on constatera la formation d’au moins deux sommets de plus en plus bas et la formation d’au moins deux creux de plus en plus hauts.

Il existe trois variantes de triangle :

  • Le symétrique se produit quand deux lignes de tendance convergent l’une vers l’autre.
  • L’ascendant se compose d’une droite de résistance horizontale et d’un support oblique.
  • Le descendant se compose d’une droite de support horizontale et d’une résistance oblique.

Comme vous le comprenez, la figure s’invalide lorsque le cours clôture en dehors du triangle, mais dans le sens opposé à la tendance actuelle !

Figures chartistes : le triangle
Formation d’une figure en triangle sur la cryptomonnaie XRP contre le dollar US en données horaires.

2°) La figure en Drapeau

Cette figure chartiste se matérialise par deux droites de tendance parallèles qui s’inclinent généralement en sens inverse de la tendance en cours et marque ainsi une pause dans la tendance en cours. Le canal formé sera haussier si la tendance actuelle est baissière et inversement. Pour que cette figure soit complète, le cours doit toucher au moins à deux reprises la borne haute du canal et au moins à deux reprises la borne basse du canal.

On constate dans la majorité des cas une baisse de volume pendant la formation de ce drapeau puis une reprise des volumes à l’extraction de ce canal. La figure s’invalide lorsque le cours clôture en dehors du canal dans le sens opposé à la tendance actuelle !

Figures chartistes : le drapeau
Évolution du cours de la crypto monnaie XBT contre l’euro en données 4 heures.

3°) La figure en Rectangle (en range)

Cette figure forme une consolidation latérale des prix au sein d’une tendance de marché. C’est à dire que les prix se trouvent « bloqués » pendant une durée plus ou moins longue entre un support et une résistance. In fine, la sortie de ce rectangle se fait dans le sens de la tendance. Attention, à la cassure du rectangle, un pullback peut se mettre en place rapidement.

La figure s’invalide lorsque le cours clôture en dehors du rectangle, mais dans le sens opposé à la tendance actuelle !

Cette configuration graphique en range est très appréciée des traders. En effet, ces derniers se positionneront à la vente sur les résistances et à l’achat sur les supports afin de faire des vas-et-vient répétés sur le marché pour engranger des gains.

Figures chartistes : le rectangle
Figure en rectangle sur la paire de devises GBP/NZD en données horaires.

4°) La figure en Tasse et Anse

Cette figure chartiste se matérialise par un mouvement d’impulsion important suivi de deux tests d’un niveau de support ou de résistance, ce qui va former une « Tasse ». La figure prend en effet une forme en « U » qui ressemble à l’arrondi d’un bol. Puis une « poignée » doit se former en prenant la forme d’un petit retrait ressemblant à une figure en drapeau. Une fois la poignée terminée, le titre peut atteindre de nouveaux sommets et reprendre sa tendance à la hausse. 

Cette figure s’invalide lorsque le prix casse le bas de la Tasse avec anse ou le sommet de la Tasse avec anse inversée.

Figures chartistes : la tasse et anse
Indice Dax30 en données hebdomadaires avec la formation d’une figure en tasse et anse avant une reprise de la tendance de fond haussière.

5°) Les Gaps

Ces figures chartistes sont des trous de cotation causés par l’absence d’ordres sur des zones de prix. Ces gaps vous signalent donc un excès de marché à la hausse ou à la baisse. Ils peuvent être liés à des facteurs fondamentaux (bonne ou mauvaise nouvelle sur une valeur) ou purement techniques.

Il existe trois gaps différents :

  • Le gap simple, souvent peu significatif, car rapidement comblé et sans influence sur la tendance en cours.
  • Le gap de rupture se produit généralement à proximité d’un support ou d’une résistance. Il indique un retournement de tendance après de nouveaux sommets ou de creux de marché.
  • Le gap de continuation symbolise un renforcement de la tendance en cours.
Figures chartistes : les gaps
Formation d’un gap baissier sur la valeur Solutions 30 en données journalières suite à l’annonce de liens troubles entre l’entreprise et le crime organisé italien. La cotation a été suspendue à la demande de la société.

Quelles sont les principales figures de retournement ?

1°) La figure en Épaule Tête Épaule

Cette figure chartiste s’abrège également « ETE » ou « ETEI » pour sa forme inverse. En d’autres termes , elle illustre un retournement de tendance qui se met en place et indique dans 90 % des cas une sortie par le bas (pour l’ETE) ou par le haut (pour l’ETEI).

Concrètement, le mouvement en Epaule Tête Epaule va d’abord former une première épaule, avant de former un premier creux qui constitue un des deux points de contact de la ligne de cou. Le cours doit ensuite venir former la tête avec un sommet plus haut que le précédent. Survient un second creux qui permettra le tracé de la ligne de cou.

L’objectif de cette figure sera la hauteur de la tête reportée depuis la cassure de la ligne de cou. A contrario, la figure chartiste s’invalide donc quand le prix casse la tête de la figure.

L'Epaule Tête Epaule
Indice Dax30 en données hebdomadaires avec une configuration en Épaule Tête Épaule et une nette cassure de la ligne de cou pour atteindre l’objectif.

2°) Les figures en Double Top / Double bottom

Les figures chartistes en double top prennent la forme d’un « M » alors que le double bottom prend graphiquement la forme d’un W. Le principe de ces figures est de tester à deux reprises une même zone de prix (ligne de cou), avant de changer de tendance.

L’objectif théorique de ces figures correspond à la hauteur du « M » ou « W », reporté depuis la cassure de la ligne de cou. Par conséquent, la figure s’invalide lorsque le prix casse la zone de résistance pour un double top ou le support pour un double bottom.

Il existe des figures variantes un peu moins répandues en triple top et triple bottom. La configuration est similaire, mais cette fois-ci le prix va tester le même niveau de support ou de résistance trois fois sans parvenir à le franchir.

Le double top
Figure en double top sur l’indice Dax30 en données journalières.

3°) La figure en Biseau

C’est une figure chartiste de court terme. L’issue technique dépend fortement de la tendance précédente. Il existe deux types de biseaux :

  • Le biseau ascendant
  • Le biseau descendant

La configuration appelée biseau représente une figure de chartisme qui représente la contraction du cours entre deux obliques non-parallèles. Le principe de cette figure est de tester à plusieurs reprises les deux obliques, avant de changer de tendance.

L’objectif théorique de la figure correspond au test du premier sommet ou creux ayant permis la formation de la figure. La figure s’invalide par un prix qui casse l’oblique opposée, c’est-à-dire la résistance pour le biseau ascendant et le support pour le biseau descendant.

Le biseau
Formation d’un biseau ascendant sur le Bitcoin en unité de temps 6H

4°) La figure en Diamant

Nettement moins connue que les précédentes, cette figure chartiste prend la forme d’un losange ou deux triangles symétriques. Il existe deux types de diamants :

  • Le diamant de sommet (le plus courant) apparaît en fin de tendance haussière et préfigure une cassure imminente vers le bas.
  • Le diamant de creux apparaît en fin de tendance baissière et préfigure une casse prochaine vers le haut.

L’objectif théorique de cette figure sera la hauteur de la partie centrale reportée depuis la cassure du support ou résistance. Par conséquent, la figure du diamant s’invalide lorsque le cours casse l’oblique opposée.

Le diamant
Figure en diamant sur le titre Tesla en données journalières
Matthieu
Les conseils de Matthieu

Avis de l’auteur :

Comme vous le comprenez, les figures chartistes sont des configurations récurrentes et très utilisées en analyse technique. Elles offrent des signaux techniques prédictifs de qualités et fiables pour déterminer la tendance à venir.

 

Il faut cependant un œil aguerri à la lecture graphique pour repérer des figures respectant tous les prérequis d’autant plus que ces figures ne sont jamais d’une perfection absolue !