Les taux sont hauts ! C’est vrai pour les crédits immobiliers, mais c’est aussi vrai pour les livrets bancaires. Alors, si vous avez de l’argent qui ronronne paresseusement sur votre compte courant, c’est le moment de passer à l’action.

En ouvrant un livret bancaire, vous pouvez toucher des intérêts sans aucune prise de risque. Le taux de rémunération est connu à l’avance et votre épargne reste disponible à tout moment. Bref, c’est un placement simple pour lutter contre l’inflation qui rogne votre pouvoir d’achat !

➡️ Quels sont les livrets qui rapportent le plus ? Dans ce comparatif on vous aide à trouver les meilleurs livrets, mais on vous présentera aussi des alternatives qui pourraient bien vous intéresser !

Les meilleurs livrets bancaires et livrets boostés

Voici les meilleurs livrets du moment, avec notamment les taux boostés les plus intéressants. On vous donne plus de détails et davantage de choix dans notre tableau comparatif un peu plus bas ⤵️


4%
taux annualisé max

Distingo Bank

Un taux boosté à saisir et un excellent taux de base


  • Taux boosté : 4% pendant 3 mois
  • Taux normal : 2,75%
  • Plafond : 150 000€
Voir plus !

80€ offerts


3.75%
taux annualisé max

Super Livret Placement-direct

Un super taux boosté avec un beau plafond


  • Taux boosté : 3,75% pendant 2 mois
  • Taux normal : 2,50%
  • Plafond : 200 000€

4.05%
taux annualisé max

Ramify +

Un super livret et aussi de très bons placements (PER, CAT, etc…)


  • Taux boosté : 4,05% pendant 2 mois
  • Taux normal : 2,45%
  • Plafond : 200 000 €

4%
taux annualisé max

Cashbee

Un livret généreux


  • Taux boosté : 4% pendant 3 mois
  • Taux normal : 2,50%
  • Plafond : 200 000€

4%
taux annualisé max

Fortuneo

Un bon taux boosté et une super prime de bienvenue


  • Taux boosté : 4% pendant 3 mois
  • Taux normal : 2%
  • Plafond : 100 000€

3%
taux annualisé max

Rentabilis

Un taux boosté longue durée


  • Taux boosté : 3% pendant 6 mois
  • Taux normal : 2%
  • Plafond : 150 000€
Voir plus !

Jusqu’à 160€ offerts

Comment bien choisir votre livret ?

Contrairement aux livrets réglementés, les banques sont libres de fixer les taux et les plafonds de leurs livrets bancaires, qu’on appelle parfois « super livrets » ou encore « livrets boostés ».

Lorsque vous choisissez un livret, vous devez donc étudier trois critères principaux :

  • le taux d’intérêt ;
  • le taux promotionnel, généralement valable sur une période de quelques mois ;
  • et le plafond, généralement de plusieurs centaines de milliers d’euros à plusieurs millions.

⚠️ Attention toutefois à ne pas tenir compte uniquement du taux promotionnel. Comme celui-ci n’est valable qu’un temps, sur le long terme, c’est le taux d’intérêt « normal » qui aura le plus d’importance. Tout dépend donc de votre horizon de placement.

En tête du classement : banques en ligne & courtiers en placements

En ce moment la concurrence fait rage et les offres promotionnelles sont très alléchantes.

En général, vous trouverez les meilleurs livrets chez :

  • les banques en ligne : elles font fréquemment de belles promos pour attirer de nouveaux clients. Les livrets sont donc des produits d’appel dont vous pouvez tirer profit.
  • les courtiers en placements : ils commercialisent des placements en partenariat avec certaines banques et négocient généralement des offres intéressantes. C’est par exemple le cas de Placement-direct ou Ramify.

On peut aussi mentionner les banques affiliées aux constructeurs automobiles qui ont généralement des taux compétitifs (comme Distingo pour le groupe Stellantis) ; ainsi que certaines banques étrangères ouvertes à la clientèle française. En revanche, les les livrets des banques physiques rapportent généralement moins.

Le tableau comparatif des livrets bancaires

Voici le tableau comparatif avec principaux livrets commercialisés en ligne :

Livret / banqueTaux boosté et offre promoDurée boostéeTaux en dehors des périodes boostéesPlafond du taux boostéPlafond Max.Prime
Fortuneo4%3 mois2,00%100 000€10 M€Fortuneo : 80€ max offerts
Distingo (PSA Banque)4%3 mois2,75%150 000€10 M€80€ offerts
Ramify4,05%2 mois2,45%200 000€10 M€
Placement-direct.fr3,75%2 mois2,50%200 000€10 M€
Cashbee4%3 mois2,50%200 000€1 M€
CKV via Raisin.fr3,25%100 000€75 € offerts
LeaBank via Raisin.fr3,24%100 000€75 € offerts
Klarna via Raisin.fr3,00%85 000€75 € offerts
Monabanq (Rentabilis)3%6 mois2,00%150 000€IllimitéMonabanq : 240€ offerts
Tableau comparatif des meilleurs livrets boostés

Notez que ce tableau fait apparaître deux plafonds : le plafond du taux boosté, au-delà duquel vous pourrez tout de même verser de l’argent mais cette partie sera rémunérée au taux normal ; et le plafond du livret lui-même qui limitera vos versements (mais pourra être dépassé par les intérêts).

Antoine
Les conseils de Antoine

Contrairement aux livrets réglementés, les plafonds des livrets boostés sont hauts. Cela en fait la solution de transition idéale lorsque, par exemple, vous vendez un bien immobilier et souhaitez placer sans risque pour en racheter un autre.

Les meilleurs livrets réglementés

Livret A : le meilleur livret réglementé ?

Les livrets dits « réglementés » sont ceux dont fonctionnement (taux, plafond, éligibilité) est encadré par la loi. Leurs conditions d’ouverture et de rémunération sont donc communes à toutes les banques.

Instinctivement, les livrets réglementés sont les premiers auxquels on pense pour placer son excédent d’épargne à court terme. À savoir :

  • le livret A ;
  • le livret développement durable et solidaire (LDDS et anciennement LDD) ;
  • le livret jeune ;
  • le livret d’épargne populaire (LEP) ;
  • et le compte épargne logement (CEL).

On pourrait aussi mentionner le PEL (Plan épargne logement), mais ce n’est pas un livret à proprement parler. Son fonctionnement est plus contraignant que celui d’un livret et, qui plus est, il est moins rentable. En ce moment, il est donc déconseillé d’ouvrir un PEL.

Voyons quel livret réglementé privilégier.

Le LEP est le livret le plus rentable (si vous êtes éligible)

Le Livret d’Épargne Populaire (LEP) est tout simplement le livret qui rapporte le plus. Depuis le 1er août 2023, son taux d’intérêt est de 5 % net d’impôt, ce qui est bien mieux que le livret A.

En revanche, le LEP est réservé aux revenus les plus modestes :

  • vous pouvez ouvrir un LEP si votre revenu fiscal de référence ne dépasse pas le plafond d’éligibilité fixé par l’État. Par exemple, le revenu fiscal de référence d’une personne seule ne devra pas dépasser 21 393 € pour être éligible. On détaille les conditions d’éligibilité ici.
  • en outre le plafond de versement est limité à 10 000 €.

Si vous êtes éligible, foncez ouvrir un LEP ! Et si ce n’est pas le cas, on vous donne les autres possibilités.

Le livret jeune, meilleure option pour les 12-25 ans

Si vous avez entre 12 et 25 ans, le livret jeune est le livret par excellence pour commencer à épargner. En effet :

  • le taux est systématiquement supérieur à celui du livret A, exonérés d’impôts et de prélèvement sociaux ;
  • il est éligible à toute personne ayant entre 12 et 25 ans ;
  • il est plafonné à 1 600 € de versements.

Les conditions d’éligibilité et de fonctionnement seront communes à toutes les banques. Par contre, le taux varie d’une banque à l’autre (mais il ne peut pas être inférieur à celui du Livret A).

À découvrir aussi : notre comparatif des meilleures cartes bancaires pour mineurs.

Livret A et LDDS : pour le commun des mortels

Le Livret A et le LDDS sont les deux livrets réglementés à privilégier si vous n’êtes pas éligible au LEP et au Livret Jeune. Ils jouissent tous deux d’un taux d’intérêt de 3% et sont exonérés d’impôts et de charges sociales.

❌ Seul hic : le Livret A est plafonné 22 950 € et le LDDS est limité à 12 000 € de versements.

➡️ Si votre Livret A et votre LDDS sont au plafond, il faudra vous orienter vers un livret non réglementé, autrement dit des « supers livrets » dont nous vous avons donné les meilleurs plus haut.

Les alternatives sans risques aux livrets bancaires

Les livrets ne sont pas les seuls placements sans risques. D’autres solutions existent, en particulier le compte à terme et le fonds euro de l’assurance-vie.

Alternative 1 : les comptes-titres rémunérés, plus performants

Un compte titre est normalement dédié à l’achat de titres financiers (des actions et autres types de placements boursiers). Mais, un grand nombre de courtiers en bourse rémunèrent les liquidités non investies à un taux sans risque.

➡️ Vous pouvez donc très bien ouvrir un compte chez eux, simplement pour y placer de l’argent comme sur un livret. Vous pouvez faire des versements et de retraits comme vous le souhaitez et vous n’êtes pas obligé d’investir ces sommes en bourse.

✅ L’avantage, c’est que leurs taux sont très compétitifs et même supérieurs aux meilleurs livrets, comme le montre le tableau ci-dessous :

Livret / banqueTaux boosté et offre promoDurée boostéeTaux en dehors des périodes boostéesPlafond
Freedom 24– 3,6 % en euros
– 5,32 % en dollars
Aucun
Interactive Brokers– 3,43% en euros
– 4,83 % en dollars
Aucun
Trade Republic3,75% (en euros)50 000 €
Saxo Banque– jusqu’à 2,38% en euros
– jusqu’à 4% en dollars
(en fonction du montant)
Aucun
XTB– 4,20% en euros
– 5,00% en dollars
3 mois– 2,00% en euros
– 2,50% en dollars
Aucun
Scalable Capital
4%4 mois2,60 % (en euros)1 000 000 €
Revolut– 3,73% en euros
– 4,99% en dollars
Aucun
N26– 4% pour N26 Metal
– 2,80% pour N26 Smart et You
– 2,26% pour N26 Standard
Aucun
Comparatif des meilleurs comptes-titres rémunérés

Attention, plusieurs courtiers rémunèrent vos liquidités en euros ou en dollars. Bien que le taux en dollars soit plus élevé, cela vous expose à un risque de change (si l’euro s’apprécie face au dollar, vous risquez de perdre de l’argent).

Notez que chez Revolut, l’épargne est placée sur un fonds monétaire et que vous avez un bonus de 0,10% si vous êtes client « Ultra ».

Notez enfin que, tout comme livrets bancaires, les compte-titres sont imposés à la flat-tax de 30% sur les intérêts générés.

Alternative 2 : les comptes à terme, pour figer le taux

Le compte à terme (CAT) est un peu comme un livret avec une échéance donnée. Ainsi, avec un compte à terme :

  • vous choisissez une durée de placement : le plus souvent entre 1 mois et 5 ans ;
  • le taux est fixé à l’avance et sera figé pour toute la durée du placement, alors que le taux d’un livret bancaire peut évoluer au cours du temps ;
  • plus la durée est longue et plus le taux sera interessant.

✅ Le taux de rémunération des comptes à terme est généralement plus élevé que celui des livrets. Par ailleurs, en verrouillant un taux d’intérêt sur la durée, vous vous protégez contre la baisse des taux qui est en marche. Si vous savez combien de temps vous souhaitez immobiliser votre épargne, cela en fait un des meilleurs placements de court terme.

❌ Mais attention, si vous retirez votre argent avant l’échéance fixée, vous aurez une « pénalité » : votre rémunération sera moindre.

➡️ Trouvez les meilleurs comptes à terme sur notre comparatif !

Alternative 3 : le fonds euros de l’assurance-vie, pour moins d’impôts

Le fonds en euros est le support d’investissement à capital garanti disponible dans l’assurance vie. Il présente plusieurs avantages fiscaux :

✅ Vous payerez donc moins d’impôts sur une assurance que sur un livret bancaire ! Et, contrairement à une idée fausse, vous pouvez bien retirer votre argent de votre assurance-vie quand bon vous semble.

❌ Deux inconvénients sont toutefois à mentionner :

  • vous ne connaissez pas le taux des fonds euros à l’avance : il faut attendre la fin de l’année pour découvrir la rémunération du fonds, contrairement aux livrets.
  • le versement de la participation aux bénéfices du fonds est annuel alors que les livrets rémunèrent le plus souvent par quinzaine.

Sur les meilleures assurances-vie, les taux du fonds euro peuvent dépasser 4%. Par ailleurs, si vous le souhaitez, vous pouvez aussi investir dans les supports boursiers ou immobiliers appelés unités de comptes ce qui vous permettra de diversifier votre placement.

➡️ On vous donne les meilleures assurances-vie dans ce comparatif, et un focus sur les meilleurs fonds euros dans celui.

Notez également que le PER (plan épargne retraite) permet aussi d’investir dans les fonds euros, mais c’est un placement bloqué jusqu’à votre retraite.

Battre les livrets avec un placement non garanti

Si vous avez un excédent d’épargne important, nous vous conseillons de diversifier vos placements et de ne pas forcément tout placer dans un livret ; surtout si vous avez un horizon de placement de long terme.

En effet, à long terme il existe des investissements plus rentables. On vous donne quelques idées dans ci-dessous.

Alternative non garantie 1 : investir en bourse ou dans l’immobilier

Investir en bourse ou dans l’immobilier peut sembler compliqué et chronophage, mais il existe des façons de faire très simples :

  • Vous pouvez investir en Bourse en suivant ce guide par exemple : il faudra, certes, accepter que votre épargne fluctue à la hausse comme à la baisse, mais il est tout à fait possible d’implémenter une stratégie simple et gagnante sur le long terme, en n’y passant que quelques minutes par an.
  • Pour moins de fluctuations, vous pouvez investir dans l’immobilier papier, notamment grâce aux SCPI, qui vous permettent d’investir dans un parc immobilier locatif et d’en toucher une partie des loyers. On vous donne une sélection des meilleures SCPI ici.

Alternative non garantie 2 : Le Livret P, basé sur l’immobilier

Livret P : un livret avec un sous jacent immobilier.

Si vous préférez conserver un fonctionnement proche de celui d’un livret, vous pouvez regarder du côté du Livret P.

Ce placement dit « obligataire » finance des biens immobiliers résidentiels mis en location. Comme un livret classique :

  • Vous pouvez déposer et sortir vos fonds à tout moment (disponibles en 48h) ;
  • Il n’y a pas de frais d’entrée, de gestion ou à la sortie ;
  • Il y a toutefois un plafond, de 20 000 € et le minimum de versement est de 100 €.

Le rendement annuel est de 4% et il peut être boosté jusqu’à 6%, en réalisant des actions sur l’application (par exemple répondre à des quiz financiers). On vous en dit plus dans notre avis sur Openstone et Livret P.

🎁 En ce moment, vous profitez d’une prime de 10 € grâce au code HEROS !

10€ offerts avec le code HEROS, avec un investissement minimum de 100€

Conclusion : nos derniers conseils sur l’utilisation des livrets

Les livrets constituent votre épargne de disponibilité et sont nécessaires en perspective d’une utilisation de court terme. Pour cet usage, privilégiez les livrets réglementés comme le Livret A.

Si votre livret A est plein et que vous n’avez pas d’horizon de placement en tête :

Pour autant, à plus long terme, pensez à progressivement vous orienter vers des investissements plus rentables.

➡️ On vous aide à mieux organiser votre épargne ici !

Questions fréquentes

Quels sont les livrets bancaires fiscalisé ?

Tous les livrets bancaires non réglementés (« livrets boostés », « supers livrets ») sont fiscalisés. Seuls certains livrets réglementés échappent à l’impôt et aux prélèvements sociaux : le Livret A, le LDDS, le Livret Jeune et le LEP.

Quelle est l’imposition des livrets bancaires ?

Un livret bancaire non réglementé sera soumis au prélèvement forfaitaire unique (falt tax), à savoir 30% dont 12,8% d’impôts et 17,2% de prélèvements sociaux.

Combien rapportent les livrets bancaires ?

Le Livret A et le LDDS rapportent tous les deux 3% par an. En ce qui concerne les livrets bancaires, la rémunération varie pour chaque banque et peu aller jusqu’à 5% en période boostée.