Même avec une épargne de 1000 à 5000 €, laisser dormir votre argent sur votre compte courant serait une erreur ! Malgré un contexte de taux peu avantageux, et une fiscalité parfois impitoyable, il existe des solutions d’investissement performantes et accessibles ! Comment investir 1000 à 5000 € en 2021 ? Voici les clés pour placer votre argent judicieusement.

Quelques précautions avant d’investir 1000 à 5000 €

Prendre ses précaution avant d'investir 1000 ou 5000 euros.

Avant de commencer, vous devez avoir en tête que les placements les plus rentables sont aussi ceux qui présentent un risque de perte en capital, même modéré.

Il est donc nécessaire de bien organiser votre épargne avant de vous lancer à la recherche de performance :

  1. Préserver votre confort financier quotidien en vous constituant une épargne de disponibilité grâce à un placement sans risque.
  2. Constituez-vous progressivement une épargne de précaution, dans laquelle vous pourrez aller piocher en cas de besoin et d’imprévus.

On détaille ces deux points avant d’aborder les placements performants.

Un Livret – pour votre épargne de disponibilité

Réservez environ un mois de salaire à votre épargne de disponibilité, essentiellement pour des achats plaisirs. Le livret A ou le LDDS sont les placements les plus adaptés car :

  • ils sont toujours disponibles ;
  • exonérés d’impôts ;
  • et ne présentent aucun risque.

Mais ne cherchez pas à les remplir au plafond ! Avec un taux net de 0,5% par an, cela serait du gâchis.

Si vous êtes peu imposé, cela peut être plus rentable de vous orienter vers un livret boosté ; voici notre comparatif pour trouver le meilleur livret.

Le fonds euros – pour l’épargne de précaution

Votre épargne de précaution n’est pas vouée à être dépensée. Par contre, vous devez pouvoir compter dessus en cas de force majeure : perte d'emploi ou problème de santé, par exemple.

Le fonds euros de l’assurance vie est le placement le plus adéquat pour votre épargne de précaution :

  • le capital y est garanti ;
  • après 8 ans de détention, les gains sont partiellement exonérés d’impôts ;
  • avec un rendement compris entre 1 et 2% par an, le rendement est supérieur à celui des livrets.

Vous pouvez ouvrir une assurance-vie avec moins de 1000 € et mettre en place des versements programmés pour atteindre progressivement 6 mois de dépenses courantes. En cas d’accident de la vie, cela vous laissera le temps de rebondir. Vous trouverez la meilleure assurance vie dans notre comparatif.

En prime, en ouvrant un contrat d’assurance vie, vous pourrez facilement faire la transition vers un placement plus rentable. On en parle tout de suite !

L’assurance vie – pour dynamiser votre épargne progressivement

Investir progressivement avec 1000 ou 5000 € dans une assurance vie

On vient de le voir, grâce à son fonds euros, l’assurance-vie est idéale pour l’épargne de précaution. Mais ce n’est pas tout, elle donne également accès à des supports d’investissement dynamique, bien plus performant sur le long terme ! 

Vous êtes libre de choisir vous-même la répartition de votre contrat, entre fonds euros et supports dynamiques. Arrêtons-nous un instant sur ces derniers.

Investir en bourse dans l’assurance-vie

L’essentiel des supports dynamiques de l’assurance-vie (appelés unités de compte) sont des fonds d’investissement en actions. Autrement dit, des paniers d’actions diversifiés.

En choisissant ces supports, vous n’avez donc pas à choisir vous-même des actions une à une. En plus, si vous n’avez que 1000 ou 5000 € à investir, cela vous permettra de diversifier plus facilement votre placement.

Combien ces placements peuvent-ils rapporter ? Sur le long terme un placement boursier pourra vous rapporter de l’ordre de 8% par an.

L’assurance vie est une enveloppe fiscale avantageuse

L’assurance vie a un dernier avantage de taille, sa fiscalité :

  • vous ne payez pas d’impôts tant que vous ne faites pas de retraits ;
  • après 8 ans de détention, vous avez un taux d’imposition réduit et vous profitez d’un abattement annuel avant fiscalité ;
  • enfin, en cas de décès, vous profitez du cadre très avantageux de l’assurance-vie sur les successions.
Comment choisir le meilleur contrat d’assurance vie ?

Attention, tous les contrats d’assurance vie ne sont pas identiques ! Les frais dans l’assurance vie, la rémunération du fonds euros et l’accès aux supports diffèrent d’un contrat à l’autre. Pour vous aider, nous avons rassemblé les meilleurs contrats d’assurance-vie du marché au sein de notre comparatif 2021.

Le PEA – pour la bourse à 100% 

Investir en bourse avec 1000 € : dans un PEA.

Tout comme l’assurance vie, le PEA est aussi une enveloppe fiscale qui vous permet d’investir en bourse et de bénéficier d’une fiscalité avantageuse. En fait le PEA est encore plus avantageux que l’assurance vie : après 5 ans de détention, vos gains sont entièrement exonérés d’impôts.

Vous pouvez ouvrir un PEA sans minimum de dépôts, bien que certains courtiers demandent 1000 €. Donc vous n’aurez pas de problème de ce côté. En revanche, avec un PEA, vous ne pouvez investir que dans des actions. Par rapport à l’assurance-vie, le PEA sera forcément plus risqué.  

Si vous hésitez sur le choix de la bonne enveloppe fiscale, on vous en dit plus dans notre article « PEA ou assurance-vie ? »

Attention aux actions de votre PEA !

Sur votre PEA, vous pourrez investir dans des actions françaises et européennes à hauteur de 150 000 €. Mais attention, ne vous contentez pas de quelques titres individuels, cela serait trop risqué… Pour diversifier votre portefeuille et réduire sa volatilité, nous vous conseillons d’investir au minimum dans plusieurs dizaines de valeurs.

Néanmoins, avec 1000 ou 5000 euros à investir seulement, vous risquez d’être assez vite limité. Vous risquez en plus, en plus, de dépenser beaucoup de temps et d’énergie à choisir vos actions. Alors comment faire mieux et plus simple ? Utilisez des ETF.

Les ETF pour bien investir dans votre PEA

Les ETF, appelés aussi trackers, sont des fonds d’investissement répliquant un indice boursier. Ils vous permettent d’acheter des centaines ou des milliers d’actions à la fois dans des zones géographiques variées. Leur principal atout ? Ils ont des frais réduits, 10 fois inférieurs aux fonds d’investissement traditionnels.

Un ETF est généralement coté entre 10 et 100 euros, autrement dit, avec 1000 ou 5000 euros à investir, vous n’aurez aucun mal à constituer un portefeuille boursier performant.

Comment choisir le meilleur PEA ?

Le PEA de votre banque traditionnelle ne sera certainement pas le moins cher du marché. Préférez plutôt ouvrir un PEA en ligne à moindre coût en sélectionnant le meilleur PEA grâce à notre tableau comparatif.

Peut-on investir dans l’immobilier avec un budget de 1000 à 5000 € ?

Investir dans l'immobilier avec 1000 ou 5000 €

Investir dans l’immobilier souvent présenter comme une solution incontournable pour se constituer un patrimoine solide, néanmoins, les contraintes associées à l’opération peuvent être décourageantes. Avec une mise de départ de 1000 à 5000 €, vos possibilités sont par ailleurs limitées.

Les SCPI – l’immobilier accessible à partie de 1000 €

La SCPI, aussi appelé « pierre papier » est un moyen d’investir dans l’immobilier sans acheter directement un appartement. Au lieu de cela, vous investissez dans un parc immobilier par l’intermédiaire d’une société gérée par des professionnels. Cela présente plusieurs avantages :

  • votre placement est diversifié ;
  • la plupart des SCPI sont accessibles pour un montant initial compris entre 1000 et 5000 euros ;
  • vous n’avez pas à gérer vous-même les locataires et l’entretien des biens ;
  • c’est un placement relativement stable qui génère une rentabilité de l’ordre de 4% par an.

Néanmoins, le gros inconvénient des SCPI, ce sont leurs frais : comptez autour de 10% de frais d’entrée. Pour rentabiliser ces frais, vous devrez conserver les parts de SCPI 2 à 3 ans au minimum. En cas de besoin de liquidités vous risquez donc d’être à perte ! La fiscalité des SCPI n’est pas ailleurs pas très attractive.

Hugo
Les conseils de Hugo

Les SCPI sont surtout utiles pour les personnes qui ont un patrimoine conséquent qui souhaitent en tirer un revenu régulier. Cela en fait un placement idéal pour la retraite. Ce n’est pas nécessairement le placement le plus adapté quand on commence à investir avec 1000 ou 5000 euros.

Le crowdfunding immobilier – pour viser la performance à court terme

Si vous avez un budget de 1000 à 5000 €, et que vous souhaitez investir dans l’immobilier, alors le crowdfunding immobilier est une bonne alternative ! 

Ce nouveau mode d’investissement basé sur le principe du financement participatif séduit car c’est un placement :

  • Rentable (entre 8 et 12 % par an) ;
  • De court terme : la durée des prêts s’échelonne entre 12 et 48 mois ;
  • Accessible à partir de 1000 €.

L’idée est la suivante : vous prêtez votre argent à des marchands de biens et des promoteurs immobiliers pour les aider à réaliser des projets de construction ou de réhabilitation. Vous serez alors rémunéré en touchant des intérêts sur le capital investi.

La contrepartie : votre argent est entièrement bloqué jusqu’à échéance.

Des plateformes se chargent de la mise en relation entre les investisseurs et les porteurs de projets. Ces plateformes vous permettent d’apprécier la stabilité financière des entreprises dans lesquelles vous investissez. Vous trouverez ici les meilleures plateformes de financement participatif.

Conclusion : comment investir 1000 à 5000 € ?

  1. Gardez le minimum vital sur votre livret A.
  2. Remplissez progressivement le fonds euros d’une bonne assurance-vie, arrêtez-vous une fois que vous avez atteint 6 mois de dépenses courantes => les meilleures assurances vie.
  3. Investissez en bourse : compléter votre assurance vie avec des unités de compte ou ouvrez un PEA. Privilégiez les ETF pour un portefeuille bien diversifié => les meilleurs PEA
  4. Si vous cherchez un placement à court terme, le crowdfunding immobilier peut être une solution alternative et rentable.

Si vous ne vous sentez pas à l’aise sur la bourse, n’hésitez pas à consulter notre guide « Comment bien investir en bourse ?«