Il existe une panoplie de placements accessibles aux investisseurs particuliers en France. Mais quels sont les placements et les investissements les plus rentables et où les trouver ? De l’immobilier à la bourse, en passant par les placements de défiscalisation, on dresse la liste des investissements qui rapportent le plus !

Le prix de la rentabilité

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est bon de rappeler quelques fondamentaux. En matière d’investissements comme dans de nombreux autres domaines, on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre.

➡️ Les placements les plus rentables seront donc, au choix :

  • plus fluctuants ;
  • moins disponibles ;
  • ou un peu des deux à la fois.

❌ Inutile, par conséquent de chercher un placement sans risque, toujours disponible, et qui soit très rentable ; cela n’existe pas !

Vision d’ensemble

Le graphique ci-dessous vous permet d’avoir une vision d’ensemble de la plupart des grandes catégories de placements.

Taux de rendement des différents placements
Taux de rendement moyen historiques des principaux placements

Sans surprise, c’est la bourse, avec les placements en actions qui arrivent en tête de ce classement avec une rentabilité moyenne de 8,5% par an ; et c’est le Livret A qui ferme la marche avec 2% (en réalité, on peut trouver encore moins rentable avec d’autres livrets non défiscalisés comme le CEL).

Cela vous donne un aperçu dans les grandes lignes. Mais cela ne dit pas grand-chose des frais, des risques, et de la fiscalité.

➡️ Le diable se cache dans les détails, alors entrons dans le détail des placements les plus rentables.

#1 – La bourse, le placement le plus rentable

Placement le plus rentable : la bourse.

📈 La bourse est le placement le plus rentable sur le long terme. Cela s’explique assez simplement : ce sont les entreprises qui sont à l’origine de la majorité des richesses créées et, en devenant actionnaire de ces entreprises, vous captez une grande partie de cette richesse.

Avec un portefeuille d’actions bien diversifié, vous pouvez ainsi obtenir un rendement avoisinant 8,5% par an. Ce chiffre reste néanmoins une moyenne. En effet, le défaut principal de la bourse, c’est sa volatilité. Ce qui veut dire qu’une année vous pouvez gagner 5, 10, ou 15%, puis perdre 5% l’année suivante. Mais ce qui compte, c’est que sur 10 ou 15 ans, vous soyez gagnant. C’est en ce sens que la bourse est faite pour le long terme.

Voici une illustration avec la performance du MSCI World, un indice boursier mondialement diversifié :

MSIC World performance de 2000 à 2022
Exemple de performance boursière : l’indice MSCI World. Où l’on voit que malgré des fluctuations à la hausse et à la baisse, la bourse est très rentable sur le long terme.

Par ailleurs, contrairement à une idée communément admise, investir en bourse n’est pas compliqué et ne requière pas de connaissances approfondies des marchés financiers. Pour mettre en place un portefeuille boursier simple et efficace, en quelques minutes, on vous recommande la lecture de notre guide « Comment bien investir en bourse ?« 

Sinon, pour passer directement à l’action, la première étape est d’ouvrir un compte dans lequel vous pourrez acheter des actions, ou des paniers d’actions (sous forme de fonds d’investissement ou d’ETF).

Pour réaliser ces investissements, il vous faut un compte dans lequel acheter ces produits financiers. À ce stade, la fiscalité entre en jeu car il existe plusieurs types de comptes (appelés enveloppes fiscales). Or l’imposition a une incidence directe sur la rentabilité finale de votre placement.

Voici, par ordre de priorité, les comptes que vous pouvez ouvrir pour investir en bourse :

  1. Le PEA (Plan épargne en action), complètement exonéré d’impôts après 5 ans de détention ;
  2. L’assurance-vie, partiellement exonérée d’impôts après 8 ans de détention mais très avantageux à la succession.
  3. Le PER, bloqué jusqu’à votre retraite, il a l’avantage de vous permettre de déduire les sommes versés de votre revenu imposable.
  4. Le compte titre ordinaire, qui est le type de compte par défaut. Il ne présente aucun avantage fiscal et sera donc le moins rentable.

Il ne reste plus qu’à faire attention aux frais. Pour cela, retrouvez nos comparatifs avec les meilleurs PEA, les meilleures assurances-vie, et les meilleurs PER !

La bourse en résumé
  • Rentabilité : entre 8 à 10% par an
  • À privilégier : pour le long terme
  • Ticket d’entrée : de 50 à 1 000€
  • Défaut : fluctuations importantes, qui peuvent être réduites en diversifiant
  • Fiscalité : avantageuse avec le PEA et l’assurance vie
  • ✅ En pratique : le meilleur PEA ici et la meilleure assurance vie là

#2 – Le crowdfunding immobilier, le plus rentable à court terme

Placement immobilier rentable

🏢 Le crowdfunding immobilier permet de financer des projets de promotion immobilière. Il s’agit généralement de la construction d’un immeuble dans l’objectif de le vendre (ou de vendre les appartements individuellement). Avec le crowdfunding immobilier, vous prêtez de l’argent au promoteur. À la fin de l’opération, le promoteur immobilier vous rembourse avec des intérêts qui peuvent aller jusqu’à 8% par an, parfois plus.

Une opération de crowdfunding immobilier dure généralement de 1 à 3 ans. C’est donc un placement idéal si vous souhaitez placer à court terme.

⚠️ Mais attention, une fois votre financement effectué, vous devrez attendre la fin de l’opération pour récupérer votre argent ; vous ne pourrez pas le débloquer avant. C’est l’inconvénient principal de ce placement. Mais si vous êtes sûr de ne pas avoir besoin de cet argent, alors ce n’est pas un problème.

Il existe également un risque de perte en capital avec le crowdfunding immobilier : un promoteur peut faire défaut et ne pas vous rembourser la totalité de votre placement, ou vous rembourser en retard. Même si cela est rare, pour réduire le risque, pensez à diversifier en investissant dans plusieurs projets et sur plusieurs plateformes. Une alternative sans risque est de s’orienter vers un compte à terme.

✅ On vous aide à trouver les meilleures plateformes de crowdfunding immobilier ici !

Le crowdfunding immobilier en résumé

#3 – Les SCPI, un placement qui rapporte tous les mois

Placement rentable : les SCPI

Les SCPI permettent d’investir dans l’immobilier sans ses inconvénients : vous n’avez pas besoin de gérer vous-même l’entretien et la location d’un appartement, des professionnels le font pour vous !

Une SCPI investit dans un parc immobilier de plusieurs dizaines d’immeubles résidentiels, de commerces ou de bureaux. Grâce aux SCPI, vous touchez donc un loyer régulier. Par conséquent, les SCPI sont particulièrement bien adaptées aux personnes ayant déjà un patrimoine constitué et souhaitant en tirer des revenus réguliers, pour un complément de retraite par exemple.

Le défaut des SCPI vient de leurs frais élevés (surtout les frais d’entrée). Pour que votre investissement en SCPI soit rentable, il faut donc conserver votre SCPI plusieurs années afin d’amortir les frais d’entrée.

La fiscalité des SCPI est un autre de leurs défauts. Les loyers des SCPI sont, en effet, soumis à l’impôt sur le revenu. Pour réduire la facture, vous pouvez investir dans des SCPI via une assurance vie.

➡️ Vous trouverez dans notre comparatif la meilleure assurance vie pour acheter des SCPI.

Les SCPI en résumé
  • Rentabilité : de 4 à 5%
  • À privilégier : pour générer des revenus réguliers
  • Ticket d’entrée : autour de 1 000 €
  • Défauts : frais d’entrée importants
  • Fiscalité : peut avantageuse, à moins d’investir via une assurance-vie
  • ✅ En pratique : retrouvez les meilleures SCPI et les assurances-vie dédiées aux SCPI. Pensez également à vous faire accompagner par des experts des SCPI tel que France SCPI !

#4 – Le fonds euros, le placement garanti le plus rentable

Placement garanti le plus rentable.

On l’a vu, si vous cherchez un placement véritablement rentable, vous ne pouvez pas éviter une certaine prise de risque. Malgré tout, si vous tenez à avoir un placement garanti, le plus rentable d’entre eux sera le fonds en euros.

Le fonds euro est un fonds à capital garanti proposé dans l’assurance vie et le plan épargne retraite (PER).

  • Dans le cadre d’une assurance-vie, l’argent reste disponible à tout moment.
  • Dans le cadre d’un PER, votre épargne est bloquée jusqu’à la retraite. En revanche, le PER vous permet de déduire le montant de vos versements de votre revenu fiscal, ce qui devient plus rentable.

Le PER peut être une solution intéressante si vous payez beaucoup d’impôts et que vous n’êtes plus qu’à quelques années de la retraite, de sorte que votre épargne ne sera pas bloquée très longtemps. Cela en fait un placement idéal pour les seniors. Si cela vous intéresse, vous trouverez les meilleurs PER dans notre comparatif.

Autrement, vous pouvez utiliser le fonds euros dans une assurance vie pour vous constituer votre épargne de précaution. Cela reste aussi rentable qu’un livret, mais sans plafond !

Le fonds euros en résumé
  • Rentabilité : entre 2 et 3,5% pour les meilleurs
  • À privilégier : pour votre épargne de précaution
  • Ticket d’entrée : à partir de 100 €
  • Défaut : garanti, mais pas très rentable
  • Fiscalité : avantageuse avec l’assurance vie et le PER
  • ✅ En pratique : le meilleur PER ici et la meilleure assurance vie là

Notez que pour profiter du meilleur rendement d’un fonds euro, les assureurs requièrent de plus en plus souvent que vous investissiez une partie de votre épargne dans des unités de compte. Les unités de compte peuvent être des supports boursiers ou immobiliers, comme ceux que nous avons évoqués plus haut, mais si vous souhaitez vous constituer une épargne de précaution avec une prise de risque minimale, vous pouvez plutôt opter pour :

  • des ETF obligataires : les obligations sont des prêts aux états ou aux entreprises. Leur taux de rendement est fixe et connu à l’avance. Cela en fait donc des actifs peu volatils. On vous en dit plus dans notre article investir dans des obligations.
  • des SCI : à l’instar des SCPI, les SCI sont des supports immobiliers. Mais ils sont généralement plus diversifiés (donc moins risqués) et plusieurs ne présentent pas de frais d’entrée.

Aujourd’hui, une combinaison fonds euro + ETF obligataire + SCI au sein d’une assurance-vie, vous donnera un placement peu risqué et relativement rentable !

Questions fréquentes

Quel est le placement le plus rentable ?

Sur le long terme, la bourse est le placement le plus rentable. Mais c’est aussi un des placements les plus volatils. Avant de se lancer, cela mérite donc de mettre en placer les bonnes pratiques qu’on vous donne ici !

Comment calculer la rentabilité d’un placement ?

La rentabilité d’un placement se calcule en effectuant la différence entre les gains et les coûts (frais, fiscalité, etc.) divisé par le montant de la mise initiale. Elle s’exprime donc en pourcentage du montant investi et est généralement annualisée.

Est-ce rentable d’investir dans un parking ?

À l’image d’un investissement locatif ordinaire, investir dans un parking peut de révéler rentable à condition que les charges soit faibles, le prix d’acquisition correct, et qu’il soit correctement situé afin d’en tirer des loyers intéressants. On vous en dit plus sur l’investissement dans des parkings ici.