Pour investir en bourse, il faut nécessairement que vous choisissiez un courtier, ou un « broker » en anglais. C’est le broker qui exécute les ordres de bourse et conserve vos actions. Désormais, les meilleurs courtiers en bourse sont sur internet. Voici notre comparatif !

Les points clés
  • Pour une plateforme avec des supports diversifiés et les frais les moins chers, optez pour Degiro ;
  • Pour passer des ordres uniquement sur les plus grosses capitalisations boursières et sur quelques ETF, pensez aussi à XTB ou eToro.
  • Pour centraliser tous vos comptes et vos placements dans une banque en ligne, BforBank sera sans doute la plus adaptée.

Les meilleurs courtiers en bourse à frais réduits

Pour obtenir les frais les plus faibles il faudra généralement vous tourner vers des brokers internationaux et spécialisés dans le courtage en bourse : des pure players.

Ces plateformes spécialistes de la bourse sont souvent aussi celles qui vous permettent d’avoir l’univers d’investissement le plus large : actions, obligations, ETF et produits à effet de levier. Ce sont aussi elles qui offrent les fonctionnalités les plus avancées : les cours en temps réel par exemple, ou encore la possibilité programmer des alertes sur l’évolution des cours.

Ces brokers indépendants vont principalement se différencier selon deux critères :

  • l’univers d’investissement : certains courtiers comme Degiro ou Bouse Direct visent très large alors que XTB et eToro ont une sélection restreinte d’actions et ETF, sans frais de courtage.
  • les frais : ils varient selon que la transaction se fait à la bourse de Paris ou sur place boursière étrangère. Attention aussi aux frais de change à l’international. Les plateformes eToro et XTB n’ont pas de frais de courtage mais des frais de change plus élevés…

Voici notre sélection des meilleurs brokers indépendants. Notez que nous avons comparé les courtiers qui proposent un compte-titres. Si vous êtes à la recherche d’un PEA, consultez plutôt notre comparatif des meilleurs PEA.

Notre comparatif se focalise sur un mode d’investissement classique, si vous êtes à la recherche d’une plateforme de trading pour investir sur le Forex, en CFD, en intraday avec un fort effet de levier, retrouvez notre comparatif des meilleures plateformes de trading.

DEGIROBourse directXTBeToro
Univers d’investissementActions, obligations, ETF (trackers), Fonds, Turbos, Warrants, Futurs, Vente à découvert et SRDActions, obligations, ETF (trackers), Fonds, Turbos, Warrants, Futurs, Vente à découvert et SRDActions, ETF, CFD, ForexActions, ETF, CFD, Forex
Frais Euronext Paris0,04%0,09% pour un ordre supérieur à 4400€ Sinon entre 0,99€ et 3,80€ l’ordreGratuit sur une sélection de 2000 actions. Sinon 0,10%Gratuit sur une sélection de 2000 actions, impossible d’investir en dehors de cette sélection
Frais bourses internationnales– US : 0,5€ + 0,004$ par action
– Autres : 4€ + 0,04%
US : 0,09% à partir de 10 000 €, 8,5€ sinon
Autres : 0,15%, 15 € minimum
Gratuit sur une sélection de 2000 actions Sinon 0,10%Gratuit sur une sélection de 2000 actions, impossible d’investir en dehors de cette sélection
Frais ETF– Gratuit sur une sélection de 200 ETF
– 2€ + 0,02% sinon
Identiques aux actions– Gratuit sur une sélection de 200 ETF
– 0,10% sinon
Gratuit sur une sélection de 150 ETF, impossible d’investir en dehors de cette sélection.
Frais d’inactivité et droit de garde0€0€0€ | 10€ si pas de position ouverte pendant 1 an0€ | 10€ par mois si pas d’activité pendant 1 an
Frais de change0,10%0,08%0,50%0,50%
Notre AvisFrais de retrait : 6€Frais de retrait : 5€
Notre avisDegiro est un broker universel que nous recommandons fortement pour la grande diversité de son offre et ses frais très faiblesBourse Direct est un courtier en bourse semblable à Degiro mais ses frais son moins attractifsXTB est une bonne solution si vous souhaitez investir dans un univers restreint (grosses actions et ETF cotés en euros pour éviter les frais de change)eToro s’inscrit dans la même lignée que XTB mais son univers d’investissement est plus restreint.
Tableau comparatif des meilleurs brokers.
Pour les frais de change, si vous achetez une action cotée 10$ et que 1$ =0,8€ alors vous allez payer votre action 100,8(1+frais de change) €.

Les meilleurs courtiers de banques en ligne

Si vous souhaitez avoir le confort de centraliser tous vos comptes bancaires et vos placements au sein d’une même et unique banque, il peut être utile d’opter pour une banque en ligne. Mais attention, les banques en ligne sont plus coûteuses que les brokers spécialisés. Par ailleurs, l’univers d’investissement est souvent plus réduit. Il est par exemple impossible de trouver une banque en ligne qui permet d’investir un ETF sur le pétrole.

Les banques en ligne proposent par ailleurs différentes offres tarifaires qui seront plus ou moins bien adaptées selon que vous passiez peu ou beaucoup d’ordres et selon la taille des ordres.

  • Pour Fortuneo, nous comparons l’offre Optimum, mais sachez que si vous ne faites que deux ordres par mois pour moins de 10 000 euros chaque, alors ils sont gratuits avec l’offre Courtage.
  • Pour Boursorama, nous comparons l’offre Trader, les autres sont vraiment plus chères. Attention toutefois, en cas d’inactivité, l’offre trader entraine des frais.
  • Pour Hello Bank, nous choisissons de montrer l’offre Active qui est la plus séduisante.

Vous verrez dans notre comparatif ci-dessous que les banques en ligne sont 2 à 5 fois plus chères que les brokers spécialisés. Les banques en ligne sont particulièrement peu compétitives sur les bourses étrangères. Néanmoins, pensez qu’avec des ETF cotés à Euronext Paris, vous pouvez avoir des expositions internationales.

FortuneoBforBankBoursoramaHelloBank
Frais Euronext Paris– 0,20% à partir de 2000€
– de 1,95€ à 3,90€ sinon
– 0,13% à partir de 3000 €
– de 2,5€ à 5€ sinon
– 0,22% à partir de 7 750 €
– 16,50€ sinon
– 0,20% à partir de 8000 €
– 13 € sinon
Frais bourse internationnales30€ + 0,20% (min 20€)– US, Espagne, Allemagne, Italie suisse : 18€ +0,07% + 0,23% sur le montant supérieur à 7700€
– un peu plus cher sinon
– US : 0,12%, 23,90€ minimum
– Autres : 0,45%, 32,90€ minimum
– US : 15 € + 0,20% à partir de 8000€ | 27 € sinon
– Autres : 25€ + 0,2% à partir de 8000€ | 37 € sinon
Frais ETFIdem actionsIdem actionsIdem actionsIdem actions
Frais d’inactivité et droit de garde0€0€1 ordre par mois sinon 5,95€ par mois1 ordre par mois sinon 8€
Frais de changes0,30%0,35%0,25%Inconnu
Autres Frais100€ de frais de clôture
Notre avisAvec deux ordre gratuits par mois, l’offre « Courtage » est très intéressante pour commencer !À privilégier si vous ne passez pas beaucoup d’ordre à l’étranger.Chère pour des ordres passée sur Euronext Paris et Amsterdam. En revanche, intéressante pour les actions américaines.Tarification homogène, les frais d’inactivité peuvent être pénalisants.
Tableau comparatif des meilleurs courtiers de banques en ligne.

Comment fonctionne un broker (ou courtier en bourse) ?

Un courtier en bourse est un intermédiaire financier qui réalise deux actions principales :

  • il intervient sur les marchés financiers pour acheter ou vendre des titres en votre nom ;
  • il conserve vos titres.

Lorsque vous ouvrez un compte chez un courtier, vous ouvrez un compte-titres ou un PEA (Plan d’Épargne en Action), au sein duquel vos titres sont stockés. Pour réaliser une transaction, vous devez passer un ordre de bourse qui sera ensuite transmis sur les marché par le broker.

Quelle est la fiscalité du compte-titres ?

Un compte-titres est un compte universel pour investir en bourse. Avec le compte-titres, vous n’avez aucun plafond ni aucune restriction quant aux supports que vous utilisez. En particulier, contrairement au PEA, vous pouvez investir à l’international et profiter d’un effet de levier.

Coté fiscalité, la règle est simple avec le compte-titres :

  • les plus-values concrétisées dans l’année (c.-à-d. les lignes que vous avez revendues ou les dividendes que vous avez touchés) sont imposées à 30% (17,2% de prélèvements sociaux et 12,8% d’impôts). C’est le standard pour les revenus du capital.
  • si votre tranche marginale d’imposition est inférieure à 12,8%, vous pouvez aussi opter pour intégrer vos plus-values à votre revenu.
  • Si une année vous êtes en moins-values, alors vous pouvez les reporter et les imputer sur les plus-values réalisées au cours des dix années suivantes.

Comment passer des ordres de bourse ?

Il existe plusieurs façons de passer un ordre. Les deux façons principales sont :

  • l’ordre à valeur de marché : dans ce cas vous achetez (ou vendez) au prix du marché, c’est-à-dire à la meilleure offre du moment.
  • l’ordre limite : vous déterminez le prix auquel vous voulez acheter (ou vendre) le titre et la durée de validité de l’ordre. Si le prix du titre atteint où dépasse cette limite avant la date de validité, alors l’ordre passe. Sinon, l’ordre est annulé.

Notez qu’un ordre limite qui est annulé n’entraîne pas de frais ! Vous pouvez aussi programmer des ordres « stop loss » et « take profit », qui permettent de clôturer une position si le cours de l’action passe en dessous ou au-dessus d’un certain montant.

Compte-titres ou PEA ?

Le PEA (Plan Épargne en Actions) a l’avantage d’avoir une fiscalité plus avantageuse que celle du compte-titres. En contrepartie, vous devez acheter des actions européennes.

  • Fiscalité du PEA : après 5 ans de détention, vos plus-values sont exonérées d’impôt sur le revenu. Vous ne payez que les charges sociales, soit 17,2%.
  • Univers d’investissement : vous ne pouvez acheter que des actions européennes ou des fonds d’actions européennes. Cependant, certains ETF synthétiques sont éligibles au PEA pour vous apporter une exposition aux actions internationales. Il est en revanche impossible d’avoir un effet de levier.
  • Flexibilité : le PEA est limité à 150 000 € de versement et vous ne pouvez en avoir qu’un seul. Tout retrait avant le cinquième anniversaire entraîne la fermeture du compte.

Un PEA ne pourra pas remplacer un compte-titres car il ne donne pas accès à autant de solutions d’investissement. En revanche, sa fiscalité avantageuse en fait un outil idéal pour investir dans des actions européennes ou des ETF en actions. En complément, pensez aussi à regarder du coté de l’assurance-vie.

Quel broker choisir pour un PEA ?

Malheureusement tous les courtiers en bourse ne proposent pas de PEA. Nous avons réalisé un classement des meilleurs PEA, vous pouvez le retrouver ici.

Comment choisir le meilleur courtier en bourse ?

Plusieurs critères sont importants pour choisir le meilleur broker. Voici les critères de sélection que nous avons utilisés dans notre comparatif :

  • la diversité des supports proposés par la plateforme ;
  • les frais de passage d’ordre et les autres frais ;
  • la qualité de plateforme : sa facilité d’usage, l’ergonomie, la transparence de l’information et son moteur de recherche interne ;
  • la qualité et la réactivité du service client.

Nous avons compilé tous ces critères dans notre note. Néanmoins, chacun a ses préférences et souvenez-vous que vous pouvez avoir plusieurs comptes-titres. N’hésitez pas à ouvrir plusieurs comptes et à les tester par vous-même !