Vous cherchez à investir en bourse ? Alors vous êtes au bon endroit. Pour vous devez, en effet, choisir un courtier en bourse (ou « broker » en anglais). Le broker est branché aux places boursières, c’est lui qui exécute vos ordres de bourse et conserve vos actions et vos titres. On a testé plusieurs dizaines de courtiers en bourse pour ne garder que les meilleurs. Voici notre comparatif !

Les différents types de courtiers en bourse

Avant de vous précipiter chez tel ou tel broker, vous devez savoir qu’il existe plusieurs sortes de courtiers. On peut les catégoriser en fonction des supports d’investissement et des comptes qu’ils proposent :

  • les courtiers généralistes : ce sont les plus classiques. Ils permettent d’investir essentiellement dans des actions, des ETF (trackers), des fonds d’investissement et certains produits dérivés.
  • les courtiers qui proposent un PEA. Le PEA (Plan Épargne en Actions) étant une enveloppe fiscale purement française, les courtiers qui proposent un PEA sont moins nombreux, avec une prépondérance des banques en lignes françaises.
  • les brokers spécialisés dans le trading de produits dérivés. Les produits dérivés sont des instruments financiers qui permettent d’investir avec un effet de levier et multiplier votre mise de départ. Ils permettent également de vendre à découvert. Ces plateformes de trading sont souvent plus sophistiquées et conçues pour des traders actifs.
  • les brokers spécialisés dans les cryptomonnaies. Avec l’émergence du Bitcoin et de tous les cryptoactifs qui ont suivi, plusieurs brokers permettant d’en acquérir ont également vu le jour.

Pour obtenir les frais les plus faibles il faudra généralement vous tourner vers des brokers internationaux et des pure players de la bourse en ligne. Ce sont aussi eux qui offrent les fonctionnalités les plus avancées (cours en temps réel, alertes sur les cours, etc.)

Cependant, certains d’entre vous préfèrent peut-être avoir tous leurs comptes au même endroit, c’est pourquoi nous avons aussi fait une section dédiée aux banques en ligne.

Commençons par les meilleurs courtiers en bourse généraliste !

Les meilleurs courtiers généralistes

Degiro

...

Des frais réduits avec le choix d’investissement le plus vaste du marché !

  • Actions & ETF
  • OPCVM
  • Turbos & Warrants
  • 0 frais sur sélection d’ETF

XTB

...

Plateforme avancée et sans commissions, pour investisseurs actifs ou passifs.

  • Actions & ETF
  • CFD & Forex
  • Cryptomonnaies
  • 0 frais sur sélection de titres

eToro

...

Plateforme simple, idéale pour les débutants. Tarification attractive !

  • Actions & ETF
  • CFD & Forex
  • Cryptomonnaies
  • 0 frais sur sélection de titres

Détaillons l’offre de ces trois courtiers qui ont émergé de notre comparatif pour leurs tarifs ultra-compétitifs et la qualité de leur univers d’investissement.

Degiro, le courtier universel

Degiro arrive en tête de notre comparatif des meilleurs courtiers en bourse généralistes

Degiro est un courtier néerlandais présent en France depuis 2013 C’est le courtier qui les frais les plus faibles du marché tout en proposant l’univers d’investissement le plus large, avec une connexion à plus de 30 places boursières et plus de 20 000 titres (actions, obligations, ETF et turbos et warrants). Ce courtier sera donc idéal pour vous constituer un portefeuille très diversifié de petites et de grandes entreprises ; et en bonus vous aurez 200 ETF gratuits parmi plusieurs milliers disponibles.

Pour en savoir plus, retrouvez notre avis détaillé sur Degiro, ou rendez-vous directement sur leur site.

Diversifiez votre portefeuille à frais réduits

XTB : 0 frais sur certains titres

Meilleur courtier en bourse : XTB arrive en deuxième position.

XTB a une offre de titres plus restreinte : 2000 actions et un peu moins de 200 ETF, en revanche tous les ordres sont gratuits ! Le broker se rémunère sur les produits dérivés qu’il propose en parallèle (les CFD). L’avantage c’est que vous pourrez aussi investir dans des actifs alternatifs comme le pétrole, les métaux précieux et les devises.

Notez que la plateforme XTB s’adresse plutôt à des investisseurs expérimentés, avec une approche « station de trading » très pro. On vous en dit plus sur XTB ici (avis).

Investissez sans commission et avec une plateforme experte

eToro pour débuter

eToro, le courtier arrive en troisième position de notre comparatif.

eToro à une offre similaire à celle de XTB : 2000 actions et plusieurs dizaines d’ETF sans commissions. Comme avec son concurrent, vous n’aurez accès qu’aux valeurs internationales les plus connues.

En revanche, eToro s’adresse essentiellement aux investisseurs qui débutent en bourse. Leur plateforme est très simple et très ergonomique : elle est plus proche de Netflix que d’un fichier Excel ! Par ailleurs, ce broker a une fonctionnalité innovante, le copytrading, qui permet de répliquer le portefeuille d’investisseurs professionnels ou amateurs sur la plateforme. On vous en dit plus dans notre avis sur eToro.

Debutez avec eToro sans payer de frais

Les meilleurs courtiers en bourse pour le PEA

Les offres de PEA (Plan Épargne en Actions) sont moins nombreuses, et les courtiers que nous avons présentés plus haut n’en proposent pas. Il faudra donc vous tourner essentiellement vers les banques en ligne, mais pas seulement. Voici notre top 3 !

BforBank

...

La banque en ligne la moins chère pour investir en bourse !

  • PEA
  • Actions & ETF
  • OPCVM
  • Turbos & Warrants
Voir plus !

Transfert offert

Fortuneo

...

Frais raisonnables, offre 0 commissions sur le compte-titres (avec +50 000€).

  • PEA
  • Actions & ETF
  • OPCVM
  • Turbos & Warrants
Voir plus !

100 ordres offerts !

Bourse Direct

...

Le PEA le moins cher du marché !

  • PEA
  • Actions & ETF
  • OPCVM
  • Turbos & Warrants

BforBank, banque en ligne la mois chère

BforBank est la banque en ligne filiale du Crédit Agricole. Elle propose toute une gamme de placements dont un compte-titres et un PEA. Ce n’est pas forcément la banque la plus avantageuse pour les opérations du quotidien, en revanche, c’est la moins chère pour investir en bourse.

La bonne nouvelle c’est que vous n’avez pas besoin d’ouvrir un compte bancaire pour posséder un PEA chez BforBank !

On vous donne les détails dans notre avis sur l’offre de bourse de BforBank.

Fortuneo pour le confort

La banque en ligne Fortuneo propose également un compte-titres et un PEA (on vous donne notre avis sur l’offre de bourse de la banque ici). Les frais y sont un peu plus élevés que chez BforBank, en revanche le site est plus agréable et l’ergonomie est supérieure. Si vous passez peu d’ordres ou que vous débutez en bourse, c’est sans doute un meilleur choix. Notez qu’il n’est pas nécessaire d’ouvrir un compte courant pour avoir un PEA chez Fortuneo.

Bourse Direct, le PEA le moins cher

Bourse Direct, le broker le moins cher pour investir dans un PEA

Bourse Direct est un courtier en ligne français dont les frais sont très compétitifs. Lancé en 1997 avec l’objectif de casser les prix, Bourse Direct n’a pas changé de ligne directrice depuis. L’ergonomie n’est malheureusement pas incroyable, raison pour laquelle Bourse Direct n’est pas en tête de notre classement. C’est plutôt un compte recommandé aux personnes expérimentées.

On a fait un test complet de Bourse Direct, on vous donne notre avis ici.

Si vous cherchez un PEA, nous vous conseillons la lecture de notre comparatif des meilleurs PEA, qui sera plus complet.

Le meilleur broker pour le trading à effet de levier

XTB

...

Plateforme avancée et sans commissions, pour investisseurs actifs ou passifs.

  • Actions & ETF
  • CFD & Forex
  • Cryptomonnaies
  • 0 frais sur sélection de titres

eToro

...

Plateforme simple, idéale pour les débutants. Tarification attractive !

  • Actions & ETF
  • CFD & Forex
  • Cryptomonnaies
  • 0 frais sur sélection de titres

Capital.com

...

Plateforme très sympa, avec un large choix de cryptos et matières premières !

  • Actions & ETF
  • CFD & Forex
  • Cryptomonnaies
  • 0 frais de sortie

Avec le temps, les CFD (Contract For Difference) se sont imposés comme les produits dérivés les plus populaires pour obtenir un effet de levier. Il y a plusieurs raisons : ils n’ont pas d’échéance, ils fonctionnent sur tous les actifs et permettent d’obtenir un effet multiplicateur jusqu’à x 20.

Voici les trois brokers à privilégier pour le trading de CFD.

XTB pour un trading avancé

XTB arrive en tête de notre comparatif de meilleurs courtiers avec effet de levier
XTB arrive en tête de notre comparatif de meilleurs courtiers avec effet de levier

Nous avons déjà parlé du broker XTB pour investir en actions et en ETF. Mais XTB propose également une large gamme de CFD : actions, devises, matières premières, etc. On apprécie les frais fixes sur les CFD actions ainsi que la qualité de la plateforme. Néanmoins XTB s’adressera en priorité aux traders aguerris, qui passent des ordres de plusieurs milliers d’euros.

On vous donne les détails des frais pour le trading de CFD dans notre article dédié à XTB.

Tradez comme un pro avec XTB

eToro, un broker pour commencer en douceur

Là encore, eToro a une offre très comparable à XTB. Il est un poil plus cher sur les CFD sur actions mais il a le gros avantage de ne pas avoir de frais minimum par ordre. Ce sera donc un broker idéal pour commencer avec des petites sommes. L’ergonomie de la plateforme est par ailleurs très bien conçue pour les débutants. On vous donne plus d’informations ici.

Debutez dans le trading avec eToro

Capital.com pour les actifs alternatifs

Capital.com est un courtier récent. Ce broker ne propose que des CFD, avec une palette très large d’actifs : actions, indices, devises, matières premières, et une belle gamme de cryptomonnaies (plus de 100 référencées). Leur plateforme est très moderne et vraiment bluffante. En plus, vous pouvez ouvrir un compte avec 20 € seulement.

Les frais ne sont pas plus faibles sur les CFD sur actions, en revanche Capital.com se démarque sur les actifs alternatifs (cryptos et matières premières). On vous donne notre avis complet sur Capital.com ici.

Tradez dans des actifs alternatifs

Notez que si vous souhaitez investir dans les cryptomonnaies, Libertex peut également être un choix intéressant. Si vous souhaitez faire du trading régulier en intraday avec des CFD, vous devriez aussi consulter notre comparatif des meilleures plateforme de tading.

Les meilleurs banques en ligne pour investir en bourse

BforBank, la banque en ligne la moins chère pour investir dans un compte-titres et un PEA.
BforBank, la banque en ligne la moins chère pour investir dans un compte-titres et un PEA.

Si vous souhaitez avoir le confort de centraliser tous vos comptes bancaires et vos placements boursiers au sein d’une même et unique banque, vous pourriez préférer opter pour une banque en ligne. Mais attention, les banques en ligne sont 2 à 5 fois plus chères que les brokers spécialisés. Par ailleurs, l’univers d’investissement est souvent plus réduit (moins de places boursières disponibles, peu d’actifs alternatifs comme les ETF sur le pétrole). Voici nos trois préférées :

BforBank

...

La banque en ligne la moins chère pour investir en bourse !

  • PEA
  • Actions & ETF
  • OPCVM
  • Turbos & Warrants
Voir plus !

Transfert offert

Fortuneo

...

Frais raisonnables, offre 0 commissions sur le compte-titres (avec +50 000€).

  • PEA
  • Actions & ETF
  • OPCVM
  • Turbos & Warrants
Voir plus !

100 ordres offerts !

Boursorama

...

Pour la banque dans son ensemble, mais la bourse est chère.

  • PEA
  • Actions & ETF
  • OPCVM
  • Turbos & Warrants

Nous avons déjà parlé de BforBank concernant le PEA, c’est la banque en ligne la moins chère pour investir en bourse.

Fortuneo, que nous avons également présenté plus haut sur le PEA peut être intéressante pour un compte-titres, en particulier si vous investissez plus de 50 000 €, vous aurez alors deux ordres de bourse offerts par mois avec la formule « 0 courtage ».

Boursorama, la banque en ligne la plus populaire n’arrive qu’en troisième position. En cause : des frais de courtage plus élevés. De plus, la plupart des formules entraînent des frais d’inactivité de 5,95€ si vous ne passez pas d’ordre dans le mois. On vous en dit plus sur le PEA et le compte-titres de Boursorama ici.

L’offre de bourse d’ING fini au pied du podium. Elle n’est pas inintéressante si vous avez un portefeuille d’investissement conséquent et que vous passez des ordres de plusieurs milliers d’euros.

Le super tableau comparatif

Comparatif des brokers spécialisés

DEGIRO Bourse direct XTB eToro
Univers d’investissement Actions, obligations, ETF (trackers), Fonds, Turbos, Warrants, Futurs, Vente à découvert et SRD Actions, obligations, ETF (trackers), Fonds, Turbos, Warrants, Futurs, Vente à découvert et SRD Actions, ETF, CFD, Forex Actions, ETF, CFD, Forex
Frais Euronext Paris 0,04% 0,09% pour un ordre supérieur à 4400€ Sinon entre 0,99€ et 3,80€ l’ordre Gratuit sur une sélection de 2000 actions. Sinon 0,10% Gratuit sur une sélection de 2000 actions, impossible d’investir en dehors de cette sélection
Frais bourses internationales – US : 0,5€ + 0,004$ par action
– Autres : 4€ + 0,04%
US : 0,09% à partir de 10 000 €, 8,5€ sinon
Autres : 0,15%, 15 € minimum
Gratuit sur une sélection de 2000 actions Sinon 0,10% Gratuit sur une sélection de 2000 actions, impossible d’investir en dehors de cette sélection
Frais ETF – Gratuit sur une sélection de 200 ETF
– 2€ + 0,02% sinon
Identiques aux actions – Gratuit sur une sélection de 200 ETF
– 0,10% sinon
Gratuit sur une sélection de 150 ETF, impossible d’investir en dehors de cette sélection.
Frais d’inactivité et droit de garde 0€ 0€ 0€ | 10€ si pas de position ouverte pendant 1 an 0€ | 10€ par mois si pas d’activité pendant 1 an
Frais de change 0,10% 0,08% 0,50% 0,50%
Autres frais Frais de retrait : 6€ Frais de retrait : 5€
Notre avis Degiro est un broker universel que nous recommandons fortement pour la grande diversité de son offre et ses frais très faibles Bourse Direct est un courtier en bourse semblable à Degiro mais ses frais son moins attractifs XTB est une bonne solution si vous souhaitez investir dans un univers restreint (grosses actions et ETF cotés en euros pour éviter les frais de change) eToro s’inscrit dans la même lignée que XTB mais son univers d’investissement est plus restreint.
En savoir plus Avis Degiro Avis Bourse Direct Avis XTB Avis eToro
Profiter de l’offre Sur Degiro Sur Bourse Direct Sur XTB Sur eToro
Tableau comparatif des meilleurs brokers.
Pour les frais de change, si vous achetez une action cotée 10$ et que 1$ =0,8€ alors vous allez payer votre action 100,8(1+frais de change) €.

Remarquez que si XTB et eToro n’ont aucune commission sur le trading d’actions et d’ETF, il y a par contre des frais de change plus élevés. Avec XTB, vous pouvez ouvrir un sous-compte en devise étrangère, de sorte que vous ne payez ces frais qu’une seule fois. Avec eToro, votre solde est automatiquement converti en dollars lors de votre premier versement.

Notons tout de même l’arrivée sur le marché de certains challengers au nom de néo-brokers. On pense notamment à Trade Republic et BUX dont vous trouverez notre avis ici et . Ces deux courtiers en bourse sont 100% mobile et très peu chers. On apprécie tout particulièrement Trade Republic qui a la particularité de pouvoir programmer des investissements mensuels. Pratique pour investir sans y penser !

Comparatif des offres de bourse des banques en ligne

Vous verrez dans notre comparatif ci-dessous que les banques en ligne sont 2 à 5 fois plus chères que les brokers spécialisés. Les banques en ligne sont particulièrement peu compétitives sur les bourses étrangères. Néanmoins, pensez qu’avec des ETF cotés à Euronext Paris, vous pouvez avoir des expositions internationales.

Fortuneo BforBank Boursorama HelloBank
Frais Euronext Paris – 0,20% à partir de 2000€
– de 1,95€ à 3,90€ sinon
– 0,13% à partir de 3000 €
– de 2,5€ à 5€ sinon
– 0,22% à partir de 7 750 €
– 16,50€ sinon
– 0,20% à partir de 8000 €
– 13 € sinon
Frais bourse internationales 30€ + 0,20% (min 20€) – US, Espagne, Allemagne, Italie suisse : 18€ +0,07% + 0,23% sur le montant supérieur à 7700€
– un peu plus cher sinon
– US : 0,12%, 23,90€ minimum
– Autres : 0,45%, 32,90€ minimum
– US : 15 € + 0,20% à partir de 8000€ | 27 € sinon
– Autres : 25€ + 0,2% à partir de 8000€ | 37 € sinon
Frais ETF Idem actions Idem actions Idem actions Idem actions
Frais d’inactivité et droit de garde 0€ 0€ 1 ordre par mois sinon 5,95€ par mois 1 ordre par mois sinon 8€
Frais de changes 0,30% 0,35% 0,25% Inconnu
Autres Frais 100€ de frais de clôture
Notre avis Avec deux ordre gratuits par mois, l’offre « Courtage » est intéressante si vous investissez plus de 50 000 €. À privilégier si vous ne passez pas beaucoup d’ordre à l’étranger. Chère pour des ordres passée sur Euronext Paris et Amsterdam. En revanche, intéressante pour les actions américaines. Tarification homogène, les frais d’inactivité peuvent être pénalisants.
En savoir plus Avis PEA et compte-titres Fotuneo Avis PEA et compte-titres BforBank Avis Compte-titres et PEA Boursorama
Profiter de l’offre Fortuneo BforBank Boursorama Banque
Tableau comparatif des meilleurs courtiers en bourse de banques en ligne. NB : Pour fortuneo, nous avons retenu la formule « optimum », pour Boursorama la formule « trader ».

Vos questions pratiques

Comment fonctionne un broker (ou courtier en bourse) ?

Un courtier en bourse est un intermédiaire financier qui réalise deux actions principales :

  • il intervient sur les marchés financiers pour acheter ou vendre des titres en votre nom ;
  • il conserve vos titres.

Lorsque vous ouvrez un compte chez un courtier, vous ouvrez un compte-titres ou un PEA (Plan d’Épargne en Action), au sein duquel vos titres sont stockés. Pour réaliser une transaction, vous devez passer un ordre de bourse qui sera ensuite transmis sur les marchés par le broker.

Quelle est la fiscalité du compte-titres ?

Un compte-titres est un compte universel pour investir en bourse. Avec le compte-titres, vous n’avez aucun plafond ni aucune restriction quant aux supports que vous utilisez. En particulier, contrairement au PEA, vous pouvez investir à l’international et profiter d’un effet de levier.

Côté fiscalité, la règle est simple avec le compte-titres :

  • les plus-values concrétisées dans l’année (c.-à-d. les lignes que vous avez revendues ou les dividendes que vous avez touchés) sont imposées à 30% (17,2% de prélèvements sociaux et 12,8% d’impôts). C’est le standard pour les revenus du capital.
  • si votre tranche marginale d’imposition est inférieure à 12,8%, vous pouvez aussi opter pour intégrer vos plus-values à votre revenu.
  • Si une année vous êtes en moins-values, alors vous pouvez les reporter et les imputer sur les plus-values réalisées au cours des dix années suivantes.

Comment passer des ordres de bourse ?

Il existe plusieurs façons de passer un ordre. Les deux façons principales sont :

  • l’ordre à valeur de marché : dans ce cas vous achetez (ou vendez) au prix du marché, c’est-à-dire à la meilleure offre du moment.
  • l’ordre limite : vous déterminez le prix auquel vous voulez acheter (ou vendre) le titre et la durée de validité de l’ordre. Si le prix du titre atteint où dépasse cette limite avant la date de validité, alors l’ordre passe. Sinon, l’ordre est annulé.

Notez qu’un ordre limite qui est annulé n’entraîne pas de frais ! Vous pouvez aussi programmer des ordres « stop loss » et « take profit », qui permettent de clôturer une position si le cours de l’action passe en dessous ou au-dessus d’un certain montant.

Compte-titres ou PEA ?

Le PEA (Plan Épargne en Actions) a l’avantage d’avoir une fiscalité plus avantageuse que celle du compte-titres. En contrepartie, vous devez acheter des actions européennes.

  • Fiscalité du PEA : après 5 ans de détention, vos plus-values sont exonérées d’impôt sur le revenu. Vous ne payez que les charges sociales, soit 17,2%.
  • Univers d’investissement : vous ne pouvez acheter que des actions européennes ou des fonds d’actions européennes. Cependant, certains ETF synthétiques sont éligibles au PEA pour vous apporter une exposition aux actions internationales. Il est en revanche impossible d’avoir un effet de levier.
  • Flexibilité : le PEA est limité à 150 000 € de versement et vous ne pouvez en avoir qu’un seul. Tout retrait avant le cinquième anniversaire entraîne la fermeture du compte.

Un PEA ne pourra pas remplacer un compte-titres car il ne donne pas accès à autant de solutions d’investissement. En revanche, sa fiscalité avantageuse en fait un outil idéal pour investir dans des actions européennes ou des ETF en actions. En complément, pensez aussi à regarder du coté de l’assurance-vie. On vous aide à choisir entre compte-titres ou PEA ici !

Les critères de sélection des meilleurs brokers

Plusieurs critères sont importants pour choisir le meilleur broker. Voici les critères de sélection que nous avons utilisés dans notre comparatif :

  • la diversité des supports proposés par la plateforme ;
  • les frais de passage d’ordre et les autres frais ;
  • la qualité de plateforme : sa facilité d’usage, l’ergonomie, la transparence de l’information et son moteur de recherche interne ;
  • la qualité et la réactivité du service client.

Par ailleurs, nous avons systématiquement privilégié les brokers proposant des ETF, dont les frais sont moins élevés que les OPCVM traditionnels.

Nous avons compilé tous ces critères pour établir le classement de notre comparatif. Néanmoins, chacun a ses préférences et souvenez-vous que vous pouvez avoir plusieurs comptes-titres. Alors n’hésitez pas à ouvrir plusieurs comptes pour les tester par vous-même !


Qu’est ce qu’un courtier en bourse ?

Un courtier en bourse est un intermédiaire financier dont le rôle est d’acheter, de vendre, et de stocker des titres financiers pour le compte de ses clients.

Qu’est-ce qu’un broker ?

Broker est le terme anglais employé pour désigner un courtier en bourse qui, par extension est aussi employé par les traders français. Il n’y a donc pas de différence entre un broker ou un courtier en bourse.

Comment choisir son broker ?

Trois critères principaux son à examiner avant de choisir son broker : le type de compte souhaité (PEA, compte-titres ou dérivés), l’univers d’investissement (actions, obligations, bourses internationales, etc.), et enfin les frais (courtage, droit de garde, frais d’inactivité, de change, entre autres).

Quelles sont les prérequis pour exercer une activité de courtage ?

En France, un broker doit être enregistré auprès de l’ACPR en tant qu’entreprise d’investissement. Notez qu’un broker étranger ayant une licence dans un pays européen pourra facilement obtenir une équivalence en France.