Définition : bilan patrimonial

Un bilan patrimonial est une analyse détaillée de votre patrimoine dont l’objectif est d’identifier des axes d’améliorations et de mettre en place stratégie patrimoniale sur le long terme.

Dans un premier temps, il est nécessaire de décrire votre situation financière avec votre conseiller. Vos placements, vos biens immobiliers, vos emprunts, etc. Mais le bilan patrimonial ne s’arrête pas aux seuls aspects financiers. La composition de votre famille à une importance primordiale tant pour des raisons fiscales que successorales. Enfin, il est important que votre conseiller comprenne vos projets de vie : les recommandations ne seront pas les mêmes selon, par exemple, que vous souhaitiez cesser de travailler le plus tôt possible, ou, au contraire, que vous souhaitez vous lancer dans un nouveau projet professionnel.

À partir de ces informations, le bilan patrimonial est un travail d’analyse et de synthèse à l’issue duquel il est possible de préconiser une meilleure organisation de votre patrimoine, des optimisations fiscales et des ajustements financiers.

Très concrètement, vous pouvez réaliser un bilan patrimonial à distance ou lors d’un rendez-vous. Le conseiller peut vous restituer ses recommandations aussi bien à l’oral que dans un document écrit. Cela dépendra de sa façon de travailler et de la complexité de votre patrimoine.

Hugo
Les conseils de Hugo

L’objectivité de l’analyse est fondamentale pour juger de la qualité d’un bilan patrimonial. Nous vous recommandons donc de conserver un regard critique vis-à-vis d’un bilan patrimonial réalisé par un conseiller bancaire, un banquier privé ou un courtier. Ayez en tête que leur objectif est de vous vendre leurs propres placements financiers. Préférez l’analyse d’un conseiller en gestion de patrimoine indépendant.

Quel est l’objectif un bilan patrimonial ?

L’objectif du bilan patrimonial est double. D’une part, il doit vous permettre d’avoir une vision claire et objective de votre patrimoine et de votre « santé financière ». Un peu à la manière d’une entreprise, votre patrimoine peut être présenté sous une forme « actifs-passifs ».

Vos actifs sont constitués de :

Et par votre passif, on entend vos emprunts professionnels et privés, en particulier vos crédits immobiliers.

Le deuxième objectif du bilan patrimonial est de pouvoir formuler un conseil réellement personnalisé. On peut même dire que c’est le préalable nécessaire à toute préconisation portant sur l’ensemble de votre patrimoine.

Les préconisations dépendront bien sûr de votre surface patrimoniale, de votre situation financière et de vos objectifs.

Quelles sont les étapes du bilan patrimonial ?

Un bilan patrimonial complet suit généralement deux grandes étapes :

  1. L’audit patrimonial
  2. Les préconisations

L’audit patrimonial : faire le point sur votre situation

L’audit patrimonial permet d’avoir une vision d’ensemble de votre patrimoine et d’en établir un diagnostic. Il se décompose lui-même en plusieurs sous-catégories d’analyses :

  • L’audit professionnel est une étape généralement assez simple qui consiste à connaître le régime juridique de votre emploi et à comprendre vos sources de revenus. Elle peut néanmoins se complexifier si, par exemple, vous êtes dirigeant de votre propre entreprise. À cette étape, il est aussi nécessaire d’analyser la situation professionnelle de votre conjoint(e) et votre régime matrimonial.
  • L’audit financier permet de faire le point sur vos différents placements boursiers et immobiliers. Ces éléments permettront d’estimer le rendement de vos actifs et d’en évaluer les risques et les faiblesses. Cet audit sera aussi l’occasion de mettre en perspective vos objectifs et vos projets de vie avec vos choix de placements antérieurs au bilan.
  • L’audit fiscal permet d’évaluer vos impôts et votre tranche marginale d’imposition (TMI) en distinguant l’impôt sur le revenu (IR), la contribution exceptionnelle sur les hauts revenus ou encore l’impôt sur la fortune immobilière (IFI). Il est aussi important de lister les dispositifs de réduction d’impôt dont vous profitez déjà (les emplois à domicile par exemple). Vous vous en doutez certainement, l’audit fiscal est un prérequis pour vous proposer des solutions pour alléger votre fiscalité.
  • Pour finir, l’audit successoral permet de vous donner une photographie de votre succession si elle devait avoir lieu demain et, en particulier, une estimation des droits de succession. Cette analyse théorique est très utile pour identifier des leviers d’action afin de réduire la facture le moment voulu.

Les préconisations et conseils patrimoniaux

L’étape des préconisations est bien entendu la plus attendue. Les préconisations sont autant de leviers d’action qui vont permettre d’améliorer le rendement de vos actifs, de réduire la fiscalité de votre patrimoine et d’anticiper votre succession.

Mais ces conseils ne doivent pas se limiter au seul caractère pécuniaire. Un bon conseiller en gestion de patrimoine doit tenir compte de vos projets personnels dans la restitution de ses recommandations.

La nature des recommandations est diverse et variée. On peut néanmoins les regrouper en deux grandes catégories :

  • les conseils financiers visent à améliorer la performance de vos placements et éventuellement à en souscrire d’autres. Vos placements ne sont d’ailleurs pas les seuls axes d’amélioration, il est aussi parfois intéressant de renégocier vos crédits, de réduire ou d’augmenter votre niveau d’endettement.
  • les conseils fiscaux sont multiples. Cela peut être de réaliser une donation, de créer une SCI pour y loger vos biens immobiliers ou encore de souscrire à un dispositif défiscalisant.

Dans tous les cas, les préconisations doivent être accompagnées d’une simulation « avant/après » pour que vous puissiez comprendre leur intérêt. Enfin, ces conseils s’inscriront dans une stratégie globale de la gestion de votre patrimoine.

Quand faire un bilan patrimonial ?

Il n’y a pas de bons ou de mauvais moments pour faire un bilan patrimonial. En réalité, le plus tôt est le mieux. Même si vous n’êtes qu’à une étape de construction de votre patrimoine, un bilan patrimonial sera utile pour mettre en place une stratégie d’investissement cohérente avec vos objectifs et efficace sur le long terme.

La préparation de votre retraite et l’anticipation de votre succession restent néanmoins des moments charnières qui peuvent être l’occasion d’une remise à plat et d’une réorganisation de votre patrimoine.

Après 70 ans, le régime successoral attaché aux versements sur une assurance-vie changent. Pensez à préparer votre succession avant votre 70ᵉ anniversaire ! Quant à votre retraite, vous pouvez la préparer dès maintenant avec notre article dédié aux placements retraite.