Que vous soyez en phase de création d’entreprise ou à la tête d’une société existante, il est possible que vous vous interrogiez quant à vos obligations d’ouvrir un compte bancaire professionnel, ou un compte pro chez une néobanque pro. En effet, banque pro et compte pro ne sont pas identiques. Ils ne permettent pas exactement les mêmes services. Et en fonction de votre type d’entreprise, vous n’aurez peut-être même pas forcément besoin d’ouvrir un compte pro !

Pour vous aider à vous y retrouver, nous avons fait de notre mieux pour vous donner des définitions simples et expliquer les différences. Prêts à devenir un pro du compte pro 😀 ?

Banque pro ou compte pro : une histoire de crédit

Le milieu de la finance est (heureusement) assez réglementé. Voire même très réglementé 😅. Ainsi, ne peut pas octroyer un crédit qui veut. Afin de pouvoir proposer des prêts à ses clients, il faut disposer du statut d’établissement de crédit. Pour l’obtenir, la demande s’effectue auprès du régulateur français : l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (l’ACPR). Celle-ci fait alors le lien avec la Banque Centrale Européenne (la BCE, dont Christine Lagarde est en charge en 2022), afin d’étudier votre dossier. Et comme avec un grand pouvoir viennent de grandes responsabilités, il existe tout un tas de contraintes et reportings pour obtenir et conserver ce statut d’établissement de crédit. En revanche, une fois que vous l’avez, vous pouvez fièrement vous appeler : une banque.

La très grande majorité des “néobanques” ne sont pas des banques à proprement parler, car elles ne disposent pas de ce statut d’établissement de crédit. Elles ont généralement le statut d’établissement de paiement. Si nous allons plus loin, elles peuvent disposer de ce statut en nom propre, comme Qonto, ou par l’intermédiaire d’un établissement de paiement déjà installé, comme Treezor, une filiale de la Société Générale qui prête son statut à des néobanques bien connues comme Lydia

Si vous souhaitez absolument une banque pro en ligne qui a vraiment le statut de banque, Hello bank! Pro sera une des seules à répondre à votre attente. En revanche, notez qu’à l’été 2022 celle-ci n’est disponible que pour les indépendants ayant le statut d’EI, EIRL ou micro-entrepreneur. Envie d’en savoir plus ? Retrouvez notre avis détaillé sur Hello bank! Pro et sa super formule Hello Business !

Qu’est-ce qu’un compte pro ne peut pas faire comparé à une banque pro ?

En tant que client professionnel, il y a principalement 2 services qui pourraient vous manquer chez une néobanque pro.

Pas de découvert chez la plupart des néobanques pro

On aime rarement vivre à crédit. Cependant, il peut arriver que pour certaines activités professionnelles, cela soit presque inhérent à l’industrie. Imaginons que vous travaillez sur un marché avec une forte saisonnalité : vous vendez des sapins de Noël 🌲. Il est fort possible que vous ayez d’abord des dépenses pour faire pousser vos sapins, les abattre, les transporter, etc. ce qui pourra vous amener à être à découvert quelques jours ou semaines avant les fêtes de Noël. Puis vous allez vendre votre stock de sapins, et vos caisses vont se remplir de nouveau. Clairement, il y a de fortes chances que vous ayez besoin d’une capacité de découvert.  

Avant de choisir votre banque pro / compte pro, il est indispensable de faire le point sur vos besoins en termes de services, de plafonds, de trésorerie, …

Dans ce cas, un compte pro chez une banque sera plus adapté, car en tant qu’établissement de crédit, une banque peut vous permettre d’être à découvert. Ce qui n’est ni plus ni moins qu’un crédit. En effet, puisque la banque vous prête de l’argent que vous n’avez pas à un moment T. Les établissements de paiement n’ont pas le droit de faire crédit, et donc ne pourront pas vous autoriser à être à découvert. Chacun de vos paiements ne pourra se faire que si vous disposez d’un solde positif sur votre compte, avec les fonds suffisants pour couvrir votre paiement.

Les établissements de paiement ne peuvent pas vous faire de prêts

Les néobanques pro qui n’ont que le statut d’établissement de paiement ne pourront pas non plus vous faire de prêts bancaires gérés par elles-mêmes. Encore une fois, pour faire cela il faut disposer du statut d’établissement de crédit. 

En revanche, un compte pro comme Anytime peut vous proposer des solutions de financement par l’intermédiaire de partenaires, en l’occurrence October. 

Envie de trouver le compte pro le plus adapté pour vous ?

🏆 Consultez notre comparatif des meilleures banque pro en ligne !

Les prêts bancaires peuvent être importants à certains moments du développement de votre entreprise. Néanmoins, ce sont généralement des besoins ponctuels. Contrairement aux actes récurrents comme les paiements, les prélèvements, la gestion des factures, les virements internationaux, le suivi de votre solde, la création de cartes bancaires virtuelles, etc. (ce qu’on résume parfois par l’expression de banque au quotidien). Par conséquent, nous ne préconisons pas spécialement de rester enfermé chez une banque pro “traditionnelle” comme Société Générale, BNP Paribas, Crédit Agricole, etc. pour vos services de banque au quotidien, sous couvert que ce sont les seuls à pouvoir faire crédit. Rien ne vous empêche d’avoir votre banque au quotidien réalisée avec FINOM, et un prêt chez une banque traditionnelle. Essayez de prendre le meilleur des deux mondes !

Quelles sont mes obligations en tant qu’entreprise ? 

Il y a principalement 2 cas de figures, en fonction du type d’entreprise que vous avez créé ou que vous souhaitez créer.

Indépendant (micro entreprise, EI, EIRL) : pas d’obligation d’avoir un compte pro

Pour ce type d’activité, rien ne vous oblige à ouvrir un compte professionnel. En revanche, vous devez être capable d’isoler toutes les entrées et sorties d’argent qui sont liées à votre activité professionnelle. Pour cela, la création d’un second compte courant auprès de votre banque peut suffire. Concrètement, vous pouvez avoir un compte courant chez Blank, et créer un deuxième compte courant chez eux pour les flux correspondants à votre activité professionnelle. 

Hadrien
Les conseils de Hadrien

Ne soyez pas obsédé par le prix uniquement ! Les comptes professionnels peuvent être légèrement plus chers que les comptes courants de particuliers, mais ils ont aussi des services additionnels qui peuvent vous faire gagner du temps… et donc de l’argent ! Cartes bancaires professionnelles avec des plafonds adaptés, module de devis et facturation, partenariats avec des fournisseurs de terminaux de paiement électroniques, … les raisons peuvent être nombreuses pour que vous souscriviez un compte chez FINOM ou Qonto !

Sociétés à capital social (SA, SARL, SAS, …) : il vous faudra un compte pro !

Pour créer votre société, vous devez obligatoirement déposer un capital social sur un compte professionnel . Cela ne pourra pas se faire sur un compte pour particulier. 

Que ça soit un compte bancaire professionnel (via un établissement de crédit donc) ou un compte professionnel (via un établissement de paiement) cela n’a en revanche pas d’importance. Vous pouvez donc opter sans problème pour une néobanque pro comme Qonto ou Shine

D’ailleurs les néobanques pro vous permettent même de déposer votre capital social en ligne. Donc même pas besoin de vous déplacer pour créer votre société 😎 !

Pour les professions libérales, bien qu’il n’y ait aucune obligation en la matière, il est aussi fortement conseillé d’ouvrir un compte courant séparé ou un compte professionnel. Votre comptable ne vous en aimera que plus !