Le financement participatif s’est considérablement développé en France, avec une accélération nette à partir de 2015. Dans ce paysage, le crowdfunding immobilier a longtemps fait figure de locomotive, représentant jusqu’aux deux tiers des montants collectés. Mais alors que le marché de l’immo s’est retourné en 2023, les plateformes de financement participatif spécialisées dans la transition écologique prennent le relais.

Plus d’un milliard d’euros ont déjà été collectés par les sites de crowdfunding concentrés sur la finance durable. Comment expliquer cet engouement des épargnants français ? Quel rendement attendre de ce type d’investissement ? Quels sont les risques de ce placement ? Investisseur moi-même à hauteur de quelques milliers d’euros, je vous partage des éléments de réponse.

Quels types d’initiatives durables sont financées par le crowdfunding ?

Les plateformes de financement participatif à impact proposent une certaine variété de projets. La majorité concernent la transition écologique, mais pas que.

Principalement des projets en lien avec la transition écologique

Illustration de parc photovoltaïque, un exemple de projet pouvant être financé par le crowdfunding durable
Avec le crowdfunding durable vous pouvez par exemple financé des parcs photovoltaïques

La majeure partie des collectes de crowdfunding responsable concerne le financement de la transition énergétique. C’est assez compréhensible, dans la mesure où les investissements sont lourds, les besoins sont grands, et les modèles économiques commence à arriver à une certaine maturité.

Il existe une assez grande diversité dans les projets proposés par les sites de financement participatif. Vous trouverez notamment :

  • Un grand nombre de parcs photovoltaïques, qu’ils soient au sol ou posés sur des toitures (ex. ombrières de parking, hangars agricoles)
  • Des projets éoliens, majoritairement terrestres. L’éolien en mer n’étant clairement pas un secteur où la France brille par rapport à ses voisins
  • Quelques collectes pour financer des unités de méthanisation
  • Un peu de financement de centrales hydroélectrique
  • Et quelques initiatives plus spécifiques, comme un réseau de chaleur alimenté au bois, la construction d’une usine de fabrication de granulés en bois, le développement de voiliers-cargos, etc.

Non seulement il y a une forte demande pour produire plus d’énergies renouvelables, mais en plus l’Etat français a poussé dès 2015 pour que le financement participatif contribue à l’effort financier à fournir.

Mais aussi des entreprises solidaires

Pour autant, les plateformes de crowdfunding à impact ne soutiennent pas uniquement des projets écologiques, mais aussi des projets solidaires, à vocation plus sociale.

Exemple de collecte pour un projet social, avec l'accès à l'emploi parmi les objectifs
Exemple de collecte pour un projet social, avec l’accès à l'emploi parmi les objectifs

Ainsi vous pourrez trouver sur certains sites des initiatives qui tournent autour du handicap, de la réduction des inégalités, de la réinsertion sociale.

Par exemple, Label Emmaüs (illustration ci-dessus) est un site de e-commerce qui favorise la formation et l’insertion de personnes éloignées de l'emploi, en développant leurs compétences sur la vente en ligne.

A noter tout de même que ces types de projets se financent d’habitude plutôt par des dons, voire des dons avec contreparties, et plus rarement avec des obligations ou des actions. Cela s’explique notamment par des modèles économiques pas forcément évidents à trouver, avec de faibles rentabilités.

Avantages du financement participatif responsable

Si le crowdfunding responsable a le vent en poupe, c’est bien qu’il a quelques atouts à faire valoir. Parcourons les.

Une épargne qui a du sens

Premier point, évident, c’est d’avoir un impact positif grâce à ses investissements. Surtout qu’avec le financement participatif, bien plus qu’avec des fonds d’investissement, vous savez vraiment dans quel projet vous mettez votre argent.

Il y a un côté très concret, très local également. D’autant plus que certains projets sont ouverts en priorité aux habitants de la zone géographique concernée, avant de s’ouvrir à tous les investisseurs de France.

Cependant, de nombreuses études et sondages montrent que seule une frange assez limitée de la population valorise plus l’impact de son épargne que sa rentabilité. Pour autant, certains lecteurs de Finance Héros m’ont déjà indiqué être plus préoccupés par l’effet positif de leur investissement que sa rentabilité, même si celle-ci est faible, voire nulle.

Le financement à impact, ou impact investing, suscite un intérêt grandissant, mais peine encore un peu à se traduire dans les faits.

Des rendements attractifs

📈 Si les montants collectés sont en croissance, c’est aussi parce que les taux de rendement sont attrayants, et ceci est d’autant plus vrai depuis 2023 et la hausse des taux.

Avant 2022, les projets rémunéraient les investisseurs autour de 3% à 5% avant impôts, soit entre 2,10% et 3,50% nets. Pas très sexy donc. Mais depuis 2023, la majorité des collectes affichent des taux d’intérêt situés entre 6% et 9% avant impôts, de quoi être attractif, même face à un livret A à 3%.

La finance durable : une tendance de long terme

Visuel sur l'objectif de la part d'énergies renouvelables en France en 2030 fixé à 33%
Objectif de la part d’énergies renouvelables en 2030 en France
(source notre-environnement.gouv.fr)

Avec le réchauffement climatique, les chantiers sont loin d’être terminés. Et les objectifs fixés par les gouvernements requièrent des coûts d’accélérateurs, et donc des hausses de financement.

Ainsi le gap entre 33% d’énergies renouvelables en 2030 en France, et la réalité qui est un taux de 20,7% en 2022, laisse une marge de progression immense. Conséquence de tout cela, le marché s’organise, et les pouvoirs publics l’accompagne, pour que tout fonctionne bien. Le contexte et la tendance de long terme semblent donc très favorables.

Jusque là, cela se traduit dans les faits par des montants collectés en forte croissance, et des taux de défaut très faibles, voire nuls.

20192020202120222023
43 m€64 m€154 m€253 m€308 m€
+49%+141%+64%+22%
Evolution des montants collectés cumulés par les plateformes de financement participatif Enerfip, Lendosphère et Lumo

Dans mon analyse des indicateurs de performance du crowdfunding au 31 janvier 2024, je vois clairement le financement participatif durable tirer son épingle du jeu ces derniers temps.

Un ticket d’entrée faible

Autre avantage du financement participatif d’initiatives responsables : les tickets d’entrée sont peu élevés, surtout si nous comparons aux 1 000 euros qui sont plutôt la norme du crowdfunding immobilier.

Pour les plateformes de crowdfunding à impact, quelques dizaines d’euros suffisent généralement. Voici un tableau ci-dessous pour vous donner quelques exemples.

Plateforme de crowdfundingMontant minimum à investir sur une collecte
Enerfip10€
Lendosphere50€
LITA.co100€
MiiMOSA50€
Hadrien
Les conseils de Hadrien

Je recommande de diversifier votre portefeuille en investissant dans une dizaine de projets au minimum. Par conséquent, si le ticket d’entrée est de 50€, vérifiez que vous êtes en mesure d’investir en financement participatif environ 500€ au total.

Les inconvénients du crowdfunding durable

Evidemment, le financement participatif, comme tout placement, a aussi son lot de points négatifs à prendre en compte.

Le financement participatif : un placement peu liquide

❌ Tout d’abord, contrairement à des actions, ou des unités de compte sur une assurance-vie, vous ne pouvez pas revendre votre investissement en crowdfunding à tout moment.

Si vous investissez via un produit de dette, comme une obligation d’entreprise, vous devrez attendre le remboursement des intérêts et du nominal par l'emprunteur pour récupérer votre mise. Cela peut être lissé dans le temps, s’il s’agit d’une dette amortissable, ou alors vous récupérez votre capital à la fin, dans le cas d’une dette in fine (de mon expérience il s’agit du cas le plus fréquent).

Vous devez donc choisir une maturité (c’est à dire la durée de l'emprunt) qui corresponde à vos attentes. Certains projets ont une maturité courte d’un an, d’autres plus longues. Le maximum est généralement de 5 ans (soit 60 mois).

Enerfip est un des rares sites de financement participatif ayant travaillé à la mise en place d’un marché secondaire vous permettant de revendre vos placements. Mais ceci doit rester exceptionnel, et reste moins liquide qu’un marché boursier.

Le crowdfunding va vous demander un peu de temps

Comme évoqué précédemment, je préconise de diversifier votre portefeuille en investissant dans plusieurs projets, afin de ne pas dépendre de la réussite d’un seul.

Par conséquent, cela nécessite de trouver au moins une dizaine d’opérations qui vous plaisent et correspondent à vos objectifs financiers. Concrètement, cela signifie que vous allez voir passer plusieurs dizaines de dossiers avant de tomber sur ceux-là. Et si vous optez pour des collectes avec une maturité courte de 1 ou 2 ans, alors vous devrez recommencer à investir assez vite finalement, une fois vos prêts remboursés.

Personnellement le sujet du crowdfunding me passionne, donc pas de soucis de mon côté, mais ça n’est pas nécessairement le cas de tout le monde, donc ayez le bien en tête.

Dernier point, au cas où vous en doutiez, les investissements en crowdfunding ne sont pas sans risques, surtout si le taux est à 8% ou 9%. Il peut y avoir des retards de paiement, ou un défaut partiel ou total de remboursement, en cas de problèmes rencontrés par l’entreprise porteuse de projet.

Les meilleures plateformes de crowdfunding de projets durables

Vous souhaitez avoir un impact positif avec votre épargne, et le financement participatif coche pour vous toutes les cases ? Si vous voulez franchir le pas mais que vous ne savez pas quelle plateforme choisir, voici 3 sites via lesquels j’ai investi à titre personnel, et avec lesquels tout se passe bien (jusque là, je croise les doigts 🤞).


Enerfip

Enerfip

Sauvez la planète tout en gagnant de l’argent !


  • 363 projets financés (353 M€)
  • Taux de rendement : 5.06 %
  • Taux de défaut : -1.61 %
  • Durée moyenne : 3 ans
  • crowdlending
  •  
  •  
Voir plus !

30€ offerts


Lendosphere

Lendosphere

Ecolo et rentable, la plateforme zéro défaut ?


  • 420 projets financés (185 M€)
  • Taux de rendement : 5.32 %
  • Taux de défaut : 0.0 %
  • Durée moyenne : 2 ans
  • crowdlending
  •  
  •  
Voir plus !

10€ offerts


LITA.co

LITA.co

Un large choix de projets à impact


  • 44 projets financés (29 M€)
  • Taux de rendement : 5.4 %
  • Taux de défaut : 0.58 %
  • Durée moyenne : 4 ans
  • crowdlending
  •  
  •  
Voir plus !

20€ offerts

Enerfip : leader européen du financement participatif de la transition écologique

Page d'accueil de la plateforme de crowdfunding enerfip, spécialisée dans la transition écologique
Le site web d’enerfip

La plateforme de crowdfunding Enerfip est leader du financement participatif écologique en France, avec plus de 400 millions d’euros collectés depuis son lancement en 2015.

Les collectes sont nombreuses et variées, d’autant plus depuis qu’ils ont ouverts une antenne en Espagne, et également en Italie et aux Pays-Bas.

J’ai investi dans plus d’une dizaine de projets à leurs côtés, et pour l’instant « tout roule comme sur des roulettes » (est-ce que les gens disent encore ça 😅).

Si vous êtes intéressé, j’ai rédigé un avis dédié sur Enerfip

Lendosphere : la plateforme sans défaut

Page d'accueil de la plateforme de crowdfunding Lendosphere
Le site web de Lendopshere

Autre plateforme où j’ai mis quelques billes : Lendosphere. Elle a un argument qui tue : pas de perte définitive, pas de retard de plus de 6 mois ou de procédure collective, même pas de retard de paiement de moins de 6 mois. En tout cas c’est ce qui se passe sur mon portefeuille et qui est relaté dans leurs indicateurs de performance sur leur site (en janvier 2024) :

Capture d'écran montrant l'absence de retards de paiements et de pertes définitives sur les projets soutenus par Lendosphere, depuis leur création en 2015
Pas de retards de paiements ou de pertes à déplorer chez Lendosphere depuis leur création en 2015 (information datant de janvier 2024)

Le site a déjà financé plus de 500 projets depuis 2015 grâce à sa communauté, donc ils commencent à avoir un sacré historique.

Si vous êtes intéressé, j’ai rédigé un avis dédié sur Lendosphere

LITA.co : des projets plus variés et plus originaux

Le site web de LITA.co

Pour des projets qui sortent de l’ordinaire (j’entends par là de l’éolien ou du solaire par exemple), je jette régulièrement un coup d’œil sur LITA.co.

J’ai par exemple participer au financement d’Omie&cie, un site de distribution alimentaire en ligne que j’adore, et Poiscaille, un abonnement pour obtenir des produits de la mer en circuit court.

Autre point fort de la plateforme, elle propose des collectes en obligations mais aussi des collectes en actions, qui permettent de réduire vos impôts à hauteur de 18% ou 25% du montant investi.

🎁 En bonus pour les lecteurs de Finance Héros, avec le code LITAFH20, bénéficiez de 20€ offerts sur votre premier investissement !

Si vous êtes intéressé, j’ai rédigé un avis dédié sur LITA.co

Si vous êtes fans d’autres plateformes, n’hésitez pas à me les indiquer en commentaires, ça pourrait m’intéresser et intéresser d’autres lecteurs !