Posséder un compte bancaire en France est un droit. Mais ce droit peut être en partie remise en cause en cas d’incidents : c’est l’interdit bancaire. Ainsi, en plus de vos éventuelles difficultés financières, vous pouvez vous retrouver sans moyens de paiements ou sans compte pour recevoir vos salaires !

➡️ Heureusement, il existe aujourd’hui plusieurs alternatives aux banques traditionnelles qui acceptent les interdits bancaires. Voici notre sélection !

Comment devient-on interdit bancaire ?

Il peut être assez facile de vous retrouver interdit bancaire en France si vous ne connaissez pas les règles. Mais retenez que cela concerne principalement les chèques et les crédits (prêts et carte de crédit).

À cause des chèques : FCC et FNCI

Même si l’utilisation des chèques se réduit d’année en année face à l’amélioration des autres moyens de paiements (carte bancaire et virement instantané en tête), les chèques restent incontournables pour certaines transactions. Je pense par exemple au dépot d’une caution ou certains actes médicaux.

🚨 Mais en cas d’incident, le chèque ne pardonne pas. Ainsi, vous pouvez être inscrit au Fichier Central des Chèques (FCC) si vous émettez un seul chèque sans provision. Mais également par décision de justice ou si vous utilisez de manière abusive votre carte bancaire.

De même, vous pouvez également être inscrit au Fichier National des Chèques Irréguliers (FNCI). C’est une base de donnée qui permet de détecter l’utilisation de chèques irréguliers, par exemple pour un compte clos ou un chéquier mis en opposition.

Ce fichier est consultable par les commercants afin de vérifier un chèque. Ils reçoivent une réponse sous forme de code couleur afin de ne pas dévoiler d’informations personnelles.

À cause d’un crédit : FICP

Vous pouvez être inscrits au Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP) principalement pour deux raisons :

  • Un retard de remboursement d’un crédit. D’ailleurs, cela peut concerner un prêt mais également votre carte de crédit.
  • Vous avez déposé un dossier de surendettement à la Banque de France. Votre inscription peut avoir lieu pendant son instruction ou bien suite à une décision de la BdF.

🔎 Plus de détails sur le site de la Banque de France.

Les conséquences de l’interdit bancaire

💡 Saviez-vous que les banques sont les rares commerces à avoir le droit de choisir leurs clients ? En effet, lorsque vous souhaitez ouvrir un compte dans une banque traditionnelle, elles ont à disposition les fichiers de la Banque de France pour contrôler votre situation.

Si la banque constate que vous êtes inscrit sur l’un des fichiers cités précédemment, elle peut simplement refuser d’ouvrir votre compte, sans avoir à se justifier.

Antoine
Les conseils de Antoine

Si vous avez reçu un ou plusieurs refus d’ouverture de compte dans une banque traditionnelle, vous pouvez faire appliquer votre Droit au Compte. Mais dans ce cas, pensez à bien conserver la lettre de refus afin de pouvoir constituer votre dossier. En effet, c’est la BdF qui imposera l’ouverture de votre compte à une banque de son choix. Plus d’infos ici.

De même, même s’il est techniquement possible de souscrire un prêt en étant inscrit au FICP, dans les faits, c’est une autre histoire… Il y a très peu de chance que la banque vous accorde le moindre crédit (carte et découvert autorisé inclus).

Heureusement, il existe des moyens de régulariser votre situation (je vous en parle plus bas). Mais en attendant, vous avez besoin d’un compte et d’une carte pour pouvoir continuer à recevoir vos salaires et vos achats du quotidien. Voici donc notre selections des meilleurs banques et cartes bancaires qui acceptent les interdits bancaires. 👇

Notre sélection des meilleures banques pour interdit bancaire


Revolut

Revolut

La néobanque leader en Europe


  • Frais : de 0€ à 45€/mois
  • Dépôt minimal : 10 €
  • Carte gratuite
  • Sans condition de revenu
  • Zéro frais à l’étranger
  • Cashback
Voir plus !

80€ offerts !


N26

N26

Une offre gratuite intéressante et sans frais à l’étranger


  • Frais : de 0€ à 16,90€/mois
  • Dépôt minimal : 3 €
  • Carte gratuite
  • Sans condition de revenu
  • Zéro frais à l’étranger

BforBank

BforBank

Une banque en ligne qui va à l’essentiel !


  • Frais : de 0€ à 4€/mois
  • Dépôt minimal : 0 €
  • Carte gratuite
  • Sans condition de revenu
Voir plus !

Jusqu’à 80€ offerts


Lydia

Lydia

La banque mobile qui réinvente le compte courant !


  • Frais : de 0€ à 9.90€/mois
  • Dépôt minimal : 0 €
  • Carte gratuite
  • Sans condition de revenu
  • Zéro frais à l’étranger
  • Cashback
  • Cryptomonnaie
Voir plus !

10€ + 1 mois offerts

Les banques en ligne ou néobanques vous demandent généralement de réaliser un premier dépôt soit par virement depuis un compte ouvert à votre nom, soit par carte bancaire. Si vous n’avez pas cette possibilité, je liste vos alternatives plus bas.

Revolut : la meilleure banque pour interdit bancaire ?

La néobanque Revolut peut désormais être qualifiée de véritable banque en ligne. En effet, elle a obtenu sa licence bancaire en France via sa filiale Revolut Bank UAB et propose aujourd’hui quasiment tous les services que vous pouvez attendre d’une banque traditionnelle. Sauf que Revolut ne vous fermera pas la porte au nez si vous êtes interdit bancaire !

✅ Voilà pourquoi Revolut est intéressant pour les interdits bancaire :

  • Un compte, un RIB français et une carte gratuite en 5 minutes, sans frais et sans conditions.
  • Un premier dépot de seulement 10€ est nécessaire pour ouvrir votre compte.
  • La possibilité d’alimenter son compte avec du cash via Paysafecash.
  • Des solutions de partage des dépenses, de cagnottes et des outils innovants pour maîtriser votre budget au quotidien.
  • Les virements immédiats gratuits et illimités.
  • La création de carte virtuelle sans frais.
  • Pas de découvert et aucun frais d’incidents.

➡️ Je vous invite à lire mon test complet de Revolut pour en savoir plus.

Jusqu’à 80€ offerts par Revolut

N26 : un compte gratuit pour le quotidien

La néobanque Allemande N26 est très proche de Revolut dans les services qu’elle peut vous proposer. Par contre, elle ne vous permet pas de déposer du cash donc il faudra avoir un autre compte bancaire à votre nom. Mais mise à part cette conditions, N26 peut vous offrir de nombreux avantages :

  • Création de compte ultra rapide avec une pièce d’identité en cours de validité.
  • Des outils dédiés à la gestion du budget très bien pensés : suivi des dépenses, sous-comptes et espaces partagés pour payer à plusieurs.
  • Carte virtuelle ou physique gratuite, sans conditions de revenus.
  • Paiements sans frais en Europe et à l’étranger.
  • Des bonnes assurances voyage avec les cartes payantes.

➡️ Tous les détails sont dans notre avis sur N26.

Ouvrez gratuitement votre compte N26

BforBank : une nouvelle offre plus accessible

En 2023, BforBank s’est complètement transformée. En bref, la banque en ligne du Crédit Agricole est désormais beaucoup plus accessible : plus de conditions de revenus, une ouverture de compte facilité, etc…

✅ De plus, BforBank peut intéresser les interdits bancaires car :

  • Elle est désormais accessible à tous, sans conditions.
  • Un compte BforBasic 100 % gratuit, ouvert en 5 minutes.
  • Un service client véritablement humain et disponible 24/7.
  • La nouvelle application est très simple à prendre en main.
  • La carte virtuelle gratuite, disponible dès l’inscription.

➡️ On vous en dit plus dans notre avis complet sur BforBank.

Jusqu’à 80€ + 6 mois d’abonnement offerts pour l’ouverture d’un compte BforZen

Lydia : la banque mobile Made in France

meilleur neobanque banque mobile lydia

Lydia ne se présente pas comme la remplaçante de votre banque principale, même si elle pourrait tout à fait le devenir. D’autant plus si vous êtes interdit bancaire !

✅ Voici les avantages de Lydia :

  • Un compte, des cartes virtuelles et une carte physique, sans frais.
  • Un RIB/IBAN français : pas de problème pour recevoir vos salaires.
  • Des paiements et retraits gratuits à l’étranger, même si des limites s’appliquent.
  • L’accès à toutes les fonctionnalités innovantes de Lydia : les cagnottes, le compte commun, l’envoi d’argent avec un numéro de téléphone…
  • Une solution idéale pour un compte commun : aussi bien pour les couples non mariés que les colocations.

➡️ Tout ce qu’il faut savoir est dans notre test détaillé de Lydia.

10€ et 1 mois Lydia+ offert avec le code HEROS

L’alternative pour interdit bancaire : les cartes prépayées


Nickel

Nickel

Le compte sans banque, sans conditions et ouvert à tous !


  • Frais : de 25€ à 100€/an
  • Dépôt minimal : 10 €
  • Sans condition de revenu
  • Dépôt de chèques et d’espèces
  • Cashback
Voir plus !

-50% sur Chrome


PCS

PCS

Une carte prépayée et un compte ouverts à tous


  • Frais : de 1,50€ à 3,50€/mois
  • Dépôt minimal : 20 €
  • Sans condition de revenu
  • Dépôt d’espèces
  • Cashback

Veritas

Veritas

Une carte Gold prépayée rechargeable avec du cash


  • Frais : De 12€ à 378€/an
  • Dépôt minimal : 12 €
  • Sans condition de revenu
  • Dépôt d’espèces

Nickel : ouvrez un compte avec du cash

Nickel est présente dans toute la France chez plus de 6 500 buralistes ou commerçants partenaires. Avec une pièce d’identité et 25€ en cash, vous pouvez obtenir immédiatement un compte (RIB français) et une carte de paiement. Il n’y a pas plus rapide actuellement si vous êtes interdit bancaire !

✅ Voici les points à retenir sur Nickel :

  • Ouverte vraiment à tous : interdits bancaires, surendettés et plus de 190 nationalités !
  • Pas besoin d’un autre compte ailleurs : vous pouvez alimenter votre compte Nickel en cash dès l’ouverture.
  • L’accès à plus de 6500 points Nickel dans toute la France pour ouvrir votre compte, déposer et retirer des espèces.
  • Envoi d’argent facilité partout dans le monde avec RIA.
  • Sans frais cachés ou d’incident.

➡️ Plus de détails dans notre avis sur Nickel.

-50% sur Nickel Chrome soit 15€ d’économies

PCS : des cartes prépayées rechargeables

carte prépayée pour interdit bancaire

PCS (Prepaid Cash Services) est une carte prépayée disponible chez votre buraliste si vous souhaitez l’acheter ou la recharger avec des espèces. Elle peut même être une carte 100% anonyme, mais dans ce cas, son utilisation est limitée à 250€/mois. Par contre et à l’instar de Nickel, elle n’est pas gratuite.

✅ Voilà pourquoi PCS convient parfaitement aux interdits bancaires :

  • Des cartes accessibles sans conditions, voire sans pièce d’identité.
  • Son impressionnant réseau de 32 000 points de vente (presque 4 fois plus que Nickel).
  • La recharge par coupon PCS pour envoyer du cash facilement dans le monde entier.
  • Une des rares cartes bancaire 100% anonyme.
  • Vous pouvez acheter votre carte directement en magasin : pas besoin d’attendre pour la recevoir !

➡️ Plus d’informations sur les cartes PCS dans notre avis.

Carte Veritas : une carte virtuelle sans justificatifs

carte pour interdit bancaire

Fort de 12 ans d’expériences, Veritas est une carte prépayée fonctionnant sans autre compte ou carte bancaire. En effet, vous pouvez la recharger avec des mandats cash ou des coupons à acheter au bureau de tabac.

✅ Mais la carte virtuelle de Veritas (Basic) a d’autres points forts :

  • Une carte, un compte et un RIB en 3 minutes, sans conditions.
  • Un RIB/IBAN Français ou du Royaume-Uni, au choix.
  • Un service client en français.
  • Potentiellement 100% anonyme.

➡️ Voir notre avis complet sur la carte Veritas.

Comment lever son interdiction bancaire ?

Il est donc possible aujourd’hui de trouver une banque ou une carte bancaire sans forcément passer par le droit au compte. Mais le mieux est encore de réussir à se faire désinscrire des différents fichiers de la banque de France. Suivez le guide !

Pour le FCC

Si votre inscription est dûe à un chèque impayé, vous avez trois solutions pour le régulariser :

  • Approvisionner votre banque et demander au bénéficiaire de l’encaisser à nouveau.
  • Régler directement le bénéficiaire (virement ou espèces) et rendre le chèque en incident à votre banque. C’est la seule preuve acceptée pour justifier de la régularisation.
  • Enfin, vous pouvez verser le montant du chèque à votre banque, qui sera bloqué pendant un an (durée de validité du chèque). Si le chèque n’est pas représenté par le bénéficiaire, vous récupérerez la somme bloquée.

Enfin, la dernière solution est d’être patient : les incidents sur chèque sont automatiquement effacés après un délai d’inscription de 5 ans. C’est également le délai maximum qu’un tribunal peut prononcer à votre encontre.

Concernant les incidents sur carte bancaire, c’est plus simple. Il vous suffit de régulariser l’impayé. Votre banque à d’ailleurs l’obligation de vous informer sur le montant exact de l’incident et vos possibilités de régularisation. Si vous ne le faites pas dans les temps, vous serez inscrits au FCC pour durée de deux ans maximum.

🚨 Attention : si vous avez régularisé l’incident, il faut demander à votre banque (idéalement par écrit) de vous radier du FCC car ce n’est pas automatique.

Un incident sur chèque et sur carte ne sont pas liés : si vous êtes inscrit au FCC à cause de votre carte bancaire, cela ne vous enlève pas le droit d’émettre des chèques.

Pour le FICP

Si vous n’avez pas pu régulariser un retard de remboursement dans les temps et que vous êtes inscrit au FICP, vous devrez régulariser jusqu’à trois sommes :

  • Le montant de l’incident ayant entrainé le fichage ;
  • les éventuels incidents ultérieurs concernant le même crédit ;
  • mais aussi les intérêts et les pénalités selon votre contrat de prêt.

❌ Le pire des cas étant de devoir rembourser intégralement et immédiatement le crédit accordé. Si cela vous arrive pour un crédit immobilier, cela peut vous mettre dans une situation particulièrement compliquée… Et vous devrez probablement déposer un dossier de surendettement auprès de la Banque de France.

Enfin, tout comme le FCC pour les chèques, vous pouvez être inscrit 5 ans maximum au FICP, sauf si la commission de surendettement a établi un plan conventionnel de redressement. Dans ce cas, le délai peut aller jusqu’à 7 ans.

Comment faire valoir votre droit au compte ?

Dernière solution : exercer votre Droit au compte avec la Banque de France.

🎯 Voici les étapes à suivre :

  • Tenter d’ouvrir un compte auprès d’une banque et recevoir un refus écrit (attestation de refus). Néanmoins, en cas d’absence de réponse sous 15 jours, c’est considéré comme un refus.
  • Constituer votre dossier pour la Banque de France., incluant le refus de la banque et des justificatifs (identité, domicile…)
  • Déposer votre dossier à la Banque de France : que ce soit en ligne, au guichet d’une succursale ou par courrier recommandé.
  • Après étude, la Banque de France désigne une banque qui aura l’obligation de vous ouvrir un compte.
  • Ensuite, c’est à la Banque désignée de vous indiquer la marche à suivre.
  • Une fois le compte ouvert, vous bénéficierez des services bancaires de bases : une carte de paiement, la possibilité d’encaisser des chèques et de faire des virements, etc…

👉 Plus de détails sur le site de la Banque de France.