Certaines banques prélèvent des frais de tenue de compte relatifs à la gestion courante d’un compte bancaire. Toutefois, la pratique est plus répandue chez les banques traditionnelles.  Dans quels cas doit-on s’en acquitter et comment les réduire ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les frais de tenue de compte, et en bonus, on vous révèle le nom des banques qui en prélèvent le moins.

Frais de tenue de compte : de quoi parle-t-on ?

Des frais relatifs à la gestion du compte

❌ Contrairement aux idées reçues, ces frais de fonctionnement sont prélevés indépendamment d’un incident bancaire. Ils n’ont donc rien à voir avec les agios.

✅ En réalité, il s’agit d’une tarification fixée chaque année par un établissement bancaire et qui couvre les opérations nécessaires au fonctionnement de votre compte.

Plus précisément, ces frais financent :

  • La gestion des paiements et leur sécurité ;
  • Le bon fonctionnement des transactions ;
  • Le développement des services de banque au quotidien ;
  • La lutte contre la fraude.

Comment sont fixés les frais de tenue de compte ?

Le prélèvement de ces frais liés à la gestion d’un compte dépend de la politique tarifaire de chaque banque. 

👉 Elle est donc totalement différente d’un établissement à l’autre. 

Une tarification spécifique peut s’appliquer aux comptes actifs et aux comptes inactifs. De plus, le montant de ces frais n’est pas le même pour une clientèle de particulier ou pour un compte bancaire professionnel.

Ce que dit la loi…

📆 Depuis 2011, les banques ont l’obligation de publier une liste de 12 services tarifés les plus représentatifs. Parmi eux, on retrouve les frais de tenue de compte. 

La loi précise que les frais relatifs à l’inactivité d’un compte sont plafonnés à 30 € par an. De plus, ce coût ne peut être répercuté sur un livret réglementé (Livret A, Livret d’Epargne Populaire, Livret de Développement Durable, Plan d’Epargne Logement…). 

❌ Enfin, votre banque ne peut prélever sur votre PEA ou votre Compte Titre, des frais d’inactivité supérieurs à ceux qu’ils auraient été en cas d’activité.

Qu’est-ce qu’un compte inactif ?

Selon la loi 2014-617, votre compte est considéré comme “inactif” ou “dormant” s’il n’a fait l’objet d’aucune opération (hors frais ou versements d’intérêts) durant une période de 12 mois consécutifs.

Combien coûtent les frais de tenue de compte ?

Un tarif moyen évolutif

Les banques fixent chaque année le montant des frais qu’elles souhaitent prélever.

💡 En cas de changement tarifaire, votre banque doit vous en informer au moins 2 mois avant de l’appliquer (via l’envoi d’une brochure tarifaire). 

Pour vous donner un ordre d’idée, les frais de tenue de compte varient entre 15 et 30 € par an selon les banques.

La gratuité pour les banques en ligne

On constate que les banques traditionnelles sont coutumières du prélèvement de frais de tenue de compte contrairement aux banques en ligne. 👌

Cependant, certaines banques en ligne conditionnent leur gratuité à l’utilisation d’une carte bancaire (comme Boursorama ou Fortuneo). D’autres imposent simplement la détention d’une carte (comme Axa Banque). On vous explique tout ça en détail un peu plus bas 👇.

Une réduction (parfois) possible !

Souvent, les banques traditionnelles commercialisent des “packages” incluant une réduction tarifaire sur les frais de gestion du compte. 

L’objectif de ces établissements est d’inciter leurs clients à adhérer à des services multiples. 

Alors si vous souhaitez évaluer la tarification de votre banque, autant englober l’ensemble des tarifs. Il peut arriver que certaines banques présentent une facturation moins avantageuse à ce niveau mais proposent un prix plus intéressant sur d’autres services bancaires. 

Il arrive que la clientèle dite “fragile” puisse bénéficier d’une exonération de ce type de frais.

Quelles banques proposent les frais de tenue de compte les plus faibles ?

Les banques traditionnelles

BanqueFrais de comptes actifsFrais d’inactivité (annuel)
Caisse d’Epargne4,08 € par trimestre30 €
La Banque Postale1,40 € par mois25 €
Banque Populaire2 € par mois30 €
Crédit Mutuel2 € par mois30 €
Crédit AgricoleEntre 0 et 2,5 € par mois selon les régions 30 €
LCL7 € par trimestre30 €
Les frais de tenue de compte des banques traditionnelles

❌ On constate que la majorité des banques traditionnelles prélèvent des frais de tenue de compte.

Seules certaines caisses régionales du Crédit Agricole n’en prélèvent pas (Normandie ou Touraine par exemple). 

D’autres banques offrent une exonération de ces frais à une partie de leur clientèle comme les jeunes (18-25 ans), les sociétaires ou les personnes qui domicilient leurs revenus. 

Les banques en ligne

BanqueFrais de comptes actifsFrais d’inactivité (annuel)Offre de bienvenue
FortuneoGratuit30 €Fortuneo : 80€ max offerts
INGGratuit ou 10 € par mois en offre intégrale sans condition de versement30 €
Axa BanqueGratuit pour les détenteurs d’une carte ou 6 € par mois30 €
Hello BankGratuit30 €Hello bank! : 80 € offerts
BforBankGratuit30 €BforBank : Jusqu'à 200€ + 6 mois offerts
BoursoramaGratuitBoursoBank : Jusqu'à 150€ offerts
Frais de tenue de compte des banques en ligne

✅ Du côté des banques en ligne, la pratique est plutôt rare.

👉 Toutefois, elle est souvent conditionnée par la détention ou l’utilisation d’un moyen de paiement. 

Mais lorsque ces conditions ne sont pas respectées, les frais appliqués sont souvent supérieurs à ceux des banques traditionnelles. Néanmoins, cela reste facile de les éviter : il suffit d’une opération par an sur le compte concerné.

Conclusion : les frais de tenue de compte représentent-ils un critère de choix essentiel ?

Retenons que les frais de tenue de compte révèlent la stratégie commerciale d’une banque. Autrement dit, votre banque réduit ces frais pour vous inciter à utiliser votre compte bancaire ou à adhérer à un service. 

Si vous êtes à la recherche d’une nouvelle banque, un comparatif de ce type de frais n’est pas suffisant. N’hésitez pas à observer la tarification globale appliquée (coût des moyens de paiement, des services bancaires mais aussi les frais qui concernent l’épargne). 

Pour plus d’informations à ce sujet, rendez-vous sur notre comparatif des meilleures banques en ligne et des meilleures néobanques.

Comment ne pas payer de frais de tenue de compte ?

Pour ne pas payer de frais de tenue de compte, il est préférable de vous orienter vers une banque en ligne. La plupart n’en appliquent pas. A l’inverse, la majorité des banques traditionnelles en facturent et ils sont rarement négociables.

Comment sont calculés les frais de tenue de compte ?

Les frais sont calculés au niveau de chaque établissement bancaire. Officiellement, ce montant dépend du coût relatif à la gestion de votre compte. Mais en réalité, le calcul dépend plus d’une stratégie commerciale de l’établissement bancaire.

Est-ce gratuit de changer de banque ?

Le changement de banque implique l’ouverture d’un nouveau compte courant, dont la démarche reste gratuite et simplifiée par la loi Macron. Seuls les frais de transfert relatifs à votre épargne pourront peut-être vous être facturés.

Pourquoi j’ai des frais de tenue de compte ?

Les frais de tenue de compte sont prélevés par votre banque et concernent la gestion globale de votre compte bancaire. Aussi, vous pouvez être facturé de frais d’inactivité si vous n’avez pas réalisé d’opération sur votre compte courant durant les 12 derniers mois.

Fortuneo ou BforBank ?

Réponse dans notre article : BforBank ou Fortuneo : comparatif 2023.