Il existe de nombreuses banques françaises, allant de la petite banque privée familiale aux gros groupes internationaux présents dans des dizaines de pays. D’ailleurs, on compte près de 350 établissements agréés par la Banque de France en 2024.

Nous avons listé pour vous les banques françaises en 2024 par catégories.

Les différents types de banque en France

Le secteur bancaire a un poids considérable sur l’économie de la France : en 2013, le bilan de BNP Paribas était à lui seul équivalent au PIB total du pays ! Et au global, l’activité bancaire représentait 4,2 fois le PIB. D’ailleurs, certaines banques sont qualifiées de banques systémiques : si l’une d’entre elles venait à défaillir, c’est toute l’économie du pays qui en serait affecté.

🔎 On distingue ainsi plusieurs types de banques en France :

  • La Banque de France : c’est la Banque Centrale Nationale (BCN) qui a pour rôle d’assurer le financement de l’économie et la stabilité des prix. Elle est également en charge d’imprimer la monnaie et d’en assurer sa sécurité. Enfin, elle protège les particuliers comme les professionnels en contrôlant le crédit, en traitant les dossiers de surendettement et en tenant les fichiers des interdits bancaires.
  • Les banques nationales ou de réseau : des établissements capables de vous offrir tous les services bancaires, du financement à l’épargne en passant par les moyens de paiements, que ce soit pour les particuliers comme les professionnels. C’est dans cette catégorie que l’on retrouve les banques systémiques car elles jouent un rôle primordial dans l’économie française.
  • Les banques régionales, coopératives ou mutualistes : proches des banques nationales dans les services offerts, elles se distinguent par leur indépendance (Banque Courtois, Banque de Bretagne, Banque de Savoie…) et leur fonctionnement moins unifié. De plus, les banques mutualistes ont la particularité de ne pas rechercher le profit pour leurs actionnaires puisqu’elles n’en n’ont pas ! Ce sont les clients qui peuvent devenir sociétaires de la banque en achetant des parts sociales.
  • Les banques en lignes : ce sont souvent des filiales de banques nationales qui ne possèdent pas d’agence physique. L’ouverture et la gestion de votre compte se font donc uniquement en ligne. Les meilleures banques en ligne offrent quasiment tous les services d’une banque traditionnelle mais sans les frais.
  • Les néobanques : aussi appelée banques mobiles, ce ne sont pas des banques mais des établissements de paiements. Au contraire des « vraies » banques qui sont des établissements de crédit, capable de vous financer pour un projet personnel, professionnel ou immobilier. Y compris les découverts autorisés et les cartes à débit différé. Mais si vous n’en avez pas besoin, les meilleures néobanques sont tout à fait capables de devenir votre banque principale.
  • Les banques privées : réservées à une clientèle fortunée, les banques privées peuvent être des filiales des grands groupes nationaux (voire d’assureurs) ou être indépendantes. Néanmoins, elles offrent des services plus personnalisés et des expertises spécifiques, par exemple pour l’optimisation fiscale.

Voyons maintenant plus en détail les principales banques en France. 👇

Les principales banques françaises

Les six plus grands groupes bancaires français représentent 80% des comptes courants détenus par nos concitoyens. Ainsi, il y a de grandes chances que vous soyez clients de l’un d’entre eux. Mais savez-vous d’où ils viennent et quelles banques les composent ?

Le Groupe Crédit Agricole

logo du groupe credit agricole

Fondé en 1885, le Crédit Agricole est un groupe bancaire français mutualiste et coopératif. Il tire ses origines des premières caisses locales de crédits agricoles créées à la fin du 19e siècle pour répondre aux besoins des agriculteurs.

Aujourd’hui, le Crédit Agricole est constitué d’un réseau de 39 caisses régionales, qui agissent en tant que banques de proximité et proposent une gamme complète de produits et services bancaires, tels que les comptes courants, les prêts, les assurances et les services d’investissement. Le Crédit Agricole est également présent à l’international à travers ses filiales et des partenariats. Et même sur le marché de la banque en ligne avec BforBank.

À noter que la banque LCL (ex-Crédit Lyonnais) fait partie du groupe Crédit Agricole depuis 2003.

Organisation du groupe Crédit Agricole

Groupe BPCE

logo du groupe BPCE

BPCE (Banque Populaire Caisse d’Epargne) est le deuxième groupe bancaire français en termes de clients. Il est issu de la fusion de la Banque Populaire (créée en 1878) et de la Caisse d’Épargne (née en 1818) en 2009.

BPCE opère à travers plusieurs enseignes, notamment sa filiale d’asset management Natixis. Le groupe propose une large gamme de produits et services bancaires et financiers, couvrant les besoins des particuliers, des entreprises et des institutions. Son réseau dense de succursales et d’agences en fait un acteur majeur de la bancarisation en France.

Organigramme du groupe BPCE

Crédit Mutuel

logo du groupe crédit mutuel

Fondé en 1882, le Crédit Mutuel est un groupe bancaire coopératif et mutualiste présent en France ainsi qu’au Luxembourg. Il est constitué de nombreuses caisses locales, qui possèdent une grande autonomie, tout en étant affiliées au réseau national.

Le Crédit Mutuel offre des services bancaires de proximité, avec un fort ancrage régional, et se distingue par son modèle coopératif axé sur la satisfaction des sociétaires et des clients. Le groupe est également impliqué dans le financement de l’économie locale et régionale.

Enfin, le groupe intègre deux banques en ligne : monabanq et Fortuneo via le Crédit Mutuel Arkéa.

Organigramme du groupe crédit mutuel

BNP Paribas

logo du groupe bnp paribas

BNP Paribas est l’une des plus grandes banques françaises et régulièrement sur le podium des banques européennes. Créé en 2000 par la fusion de la Banque Nationale de Paris (BNP) et de Paribas, le groupe est aujourd’hui présent dans plus de 65 pays à travers le monde.

BNP Paribas propose une large gamme de produits et services bancaires et financiers, allant de la banque de détail et de financement aux services de banque d’investissement et de gestion d’actifs. Le groupe est reconnu pour son expertise dans les marchés financiers internationaux.

Hello bank! est la banque en ligne du groupe BNP Paribas, ainsi que la banque mobile Nickel depuis 2017.

présence du groupe bnp paribas dans le monde
Implantation de BNP Paribas à travers le monde

SG ex-Société Générale

logo de la SG

Fondée en 1864, la Société Générale est l’une des plus anciennes banques françaises encore en activité et une figure majeure du secteur financier mondial. Le groupe opère dans plus de 60 pays et offre une gamme diversifiée de services bancaires, allant de la banque de détail et de financement aux services de banque d’investissement et de gestion d’actifs.

La Société Générale est reconnue pour son expertise dans les marchés financiers internationaux et son engagement envers ses clients particuliers, professionnels et institutionnels. Et plus récemment (en 2023) la Société Générale a fusionné avec le groupe Crédit du Nord pour devenir le groupe SG. Elle a également développé son réseau en intégrant certaines banques régionales, à l’image de la banque Courtois dans le sud de la France (la plus vieille banque française encore en activité depuis 1760). Sans oublier sa fameuse banque en ligne : BoursoBank (ex-Boursorama Banque).

La nouvelle organisation de SG par région
La nouvelle organisation de SG par région

La Banque Postale

logo du groupe la banque postale

La Banque Postale est une banque publique créée en 2006 en tant que filiale de la Poste dédiée aux services financiers. Elle est présente sur tout le territoire français à travers son réseau de bureaux de poste et propose une gamme complète de produits et services bancaires, notamment les comptes courants, les prêts, les assurances et les services de gestion d’actifs.

En tant que banque publique, la Banque Postale se distingue par son accessibilité et son engagement à fournir les services bancaires de bases, en particulier pour les clients les plus fragiles financièrement (droit au compte). Elle a également tenté l’aventure de la banque mobile avec Ma French Bank, dont la fermeture a été annoncée fin 2023.

organigramme du groupe la banque postale
Organigramme des activités financières de la Banque Postale

Liste des banques françaises par catégories

Les banques françaises nationales

Banque Populaire
BNP Paribas
Caisse d’Epargne
CCF (ex. HSBC)
CIC
Crédit Agricole
Crédit du Nord
Crédit Mutuel
La Banque Postale
LCL
SG (ex Société Générale)
Liste des banques nationales françaises

Banques régionales et spécialisées

Banque Chaix
Banque Chalus
Banque Courtois
Banque des Antilles françaises
Banque des Caraïbes
Banque Dupuy de Parseval
Banque Française Mutualiste
Banque Kolb
Banque Laydernier
Banque Nuger
Banque Palatine
Banque Rhône-Alpes
Banque Tarneaud
BFC Antilles Guyane
Carrefour Banque
Casden
Cetelem
Cofidis
Cofinoga
Crédit Commercial du Sud-Ouest
Crédit Coopératif
Crédit Foncier
Crédit Maritime
Crédit Municipal de Bordeaux
Crédit Municipal de Nantes
Crédit Municipal de Nîmes
Crédit Municipal de Paris
Crédit Municipal de Toulouse
Distingo Bank
Financo
FLOA
Franfinance
La Nef
MyPos
Oney Bank
Renault Bank
Robeco
Saxo Banque
Smile and Pay
Société Marseillaise de Crédit
Sofinco
SumUp
TooKam
Viva Wallet
VTB Bank
Younited Credit
Zettle
Liste des banques françaises régionales et spécialisées

Néobanques et établissement de paiements

Advanzia Bank (Carte Zero)
American Express
Anytime
Financière des Paiements Electroniques (Nickel)
helios
Mastercard
Monese
Multitude Bank
N26
onlyone
Pumpkin
Revolut
Square
Visa
Yavin
Liste des néobanques et établissements de paiements en France

Les banques privées françaises

Axa Wealth Management (AXA)
BNP Paribas Banque Privée (BNP Paribas)
Bred Banque Privée (BPCE)
CIC Banque Privée (Groupe Crédit Mutuel)
Crédit du Nord Banque Privée
Crédit Agricole Banque Privée (Crédit agricole)
Banque Degroof Petercam
Banque Delubac & Compagnie
Edmond de Rothschild
EFG Banque Privée
Gresham Banque (Groupe Apicil)
Groupama Banque Privée
Banque Hottinguer
HSBC Private Banking (Groupe HSBC)
Indosuez Wealth Management (Crédit Agricole)
Lazard Frères Banque / Lazard Frères Gestion
LCL Banque Privée (Crédit Agricole)
Louvre Banque Privée (Groupe La Banque Postale)
Rothschild Martin Maurel
Banque Michel Inchauspé
Meeschaert Gestion Privée
Milleis Banque Privée (Ex Barclays France)
Natixis Wealth Management (BPCE)
Banque Neuflize OBC (ABN AMRO)
Oddo et Cie
Banque d’Orsay (Oddo et Cie)
Banque Palatine (BPCE)
Quilvest
Banque Richelieu
Société Générale Private Banking
Swisslife Banque Privée
Banque Transatlantique (Groupe Crédit Mutuel – CM11)
UBS
Banque Wormser Frères
Liste des banques privées françaises en 2024

Assureurs et Bancassurances

ACM Vie
AFER
AG2R La Mondiale
Allianz Banque
Apicil
ASAC FAPES
Assurancevie.com
AXA Banque
Carac
Cardif
Flitter
Gaipare
Gan Patrimoine
Generali
Groupama Banque
La MIF
Le Conservateur
Macif
MAIF
Matmut
Meilleurtaux Placement
MMA
Oradéa Vie
Sicavonline
Spirica
Suravenir
Liste des assureurs et bancassurances français

Classement des banques françaises en 2024

Par nombre de clients (Pro et particuliers)

BanqueNombre de clients
Groupe Crédit Agricole
LCL
BforBank
53 000 000
Groupe BPCE
Banque Populaire
Caisse d’épargne
35 000 000
Groupe Crédit Mutuel
CIC
Fortuneo
monabanq
34 600 000
BNP Paribas
Hello bank!
Compte Nickel
33 000 000
SG
Société Générale
Crédit du Nord
BoursoBank
29 000 000
Groupe La Banque Postale
Ma French Bank
20 000 000
Revolut3 000 000
N262 500 000
Axa Banque*1 400 000
CCF (ex HSBC France)800 000
Chiffres communiqués par les banques fin 2023/début 2024

*Fin 2020

Par chiffre d’affaires (bilan total)

BanquePaysTotal du bilan en Milliards d’euros
HSBC2 680
BNP Paribas2 666
Groupe Crédit Agricole2 379
Banco Santander1 734
Barclays1 706
UBS1 571
Groupe BPCE1 531
SG (Société Générale)1 487
Deutsche Bank1 336
Crédit Mutuel1 105
Classement des banques européennes selon leur bilan – Source : Agefi et S&P Global Market Intelligence

Quelles sont les meilleures banques françaises ?

Élire la meilleure banque française traditionnelle en 2024 est très compliqué. Car la qualité du service va généralement dépendre de l’humain qui se trouve devant vous (banquier, conseiller, directeur d’agence…). D’autant plus que les banques nationales ont toutes des tarifs assez proches, à l’exception notable de la Banque Postale qui est une banque publique.

Nous vous recommandons donc plutôt les banques en lignes : les meilleures sont potentiellement 100% gratuites (avec une bonne tenue de compte) et offrent les mêmes services que les banques nationales. Seuls l’absence de conseiller dédié ou de certains produits spécifiques (comme le crédit immobilier) peuvent les empêcher de devenir votre banque principale. Voici notre sélection. ⤵️


Fortuneo

Fortuneo

Une banque gratuite et universelle. On recommande !


  • Frais : 0€
  • Dépôt minimal : 0 €
  • Carte gratuite
  • Sans condition de revenu
  • Zéro frais à l’étranger
  • Dépôt de chèque
  • Cashback
Voir plus !

Jusqu’à 80€ offerts


Revolut

Revolut

La banque mobile leader en Europe


  • Frais : de 0€ à 45€/mois
  • Dépôt minimal : 10 €
  • Carte gratuite
  • Sans condition de revenu
  • Zéro frais à l’étranger
  • Dépôt d’espèces
  • Cashback
Voir plus !

10€ offerts !


Monabanq

Monabanq

La banque en ligne avec le meilleur service client


  • Frais : de 3€ à 9€/mois
  • Dépôt minimal : 50 €
  • Sans condition de revenu
  • Zéro frais à l’étranger
  • Dépôt de chèques et d’espèces
Voir plus !

160€ offerts !


BoursoBank

BoursoBank

La banque en ligne gratuite la plus complète !


  • Frais : de 0€ à 9,90€ / mois
  • Dépôt minimal : 50 €
  • Carte gratuite
  • Sans condition de revenu
  • Zéro frais à l’étranger
  • Dépôt de chèque
  • Cashback
Voir plus !

Jusqu’à 150€ offerts


BforBank

BforBank

Une banque en ligne qui va à l’essentiel !


  • Frais : de 0€ à 4€/mois
  • Dépôt minimal : 0 €
  • Carte gratuite
  • Sans condition de revenu
Voir plus !

Jusqu’à 200€ offerts


Hello bank!

Hello bank!

La banque en ligne innovante pour voyager avec BNP


  • Frais : de 0€ à 8€/mois
  • Dépôt minimal : 10 €
  • Carte gratuite
  • Sans condition de revenu
  • Zéro frais à l’étranger
  • Dépôt de chèques et d’espèces
Voir plus !

Hello Prime à 1€

➡️ Plus de détails dans notre comparatif des meilleures banques en ligne.


Les meilleures néobanques ou établissements de paiements


N26

N26

Une offre gratuite intéressante et sans frais à l’étranger


  • Frais : de 0€ à 16,90€/mois
  • Dépôt minimal : 3 €
  • Carte gratuite
  • Sans condition de revenu
  • Zéro frais à l’étranger

Nickel

Nickel

Le compte sans banque, sans conditions et ouvert à tous !


  • Frais : de 25€ à 100€/an
  • Dépôt minimal : 10 €
  • Sans condition de revenu
  • Dépôt de chèques et d’espèces
  • Cashback
Voir plus !

-50% sur Chrome


Bunq

Bunq

Une banque en ligne avec la transition écologique


  • Frais : de 0 à 18,99€/mois
  • Dépôt minimal : 0 €
  • Carte gratuite
  • Sans condition de revenu
  • Zéro frais à l’étranger
  • Dépôt d’espèces
  • Cashback
Voir plus !

1 mois offert !

➡️ Retrouvez les meilleures néobanques dans notre comparatif.

Une brève histoire des banques en France

L’histoire des banques en France est une saga riche en événements, traversant plusieurs époques marquantes de l’histoire du pays. De l’ère médiévale à l’émergence des grands banquiers modernes, chaque période a laissé son empreinte sur le paysage financier français.

Naissance au Moyen Âge

Au Moyen Âge, les banques telles que nous les connaissons aujourd’hui n’existaient pas encore. Cependant, des activités bancaires rudimentaires ont commencé à émerger, notamment avec les marchands qui proposaient des services de prêt et de change. Les pionniers du système bancaire occidental étaient alors l’Italie et les Pays-Bas.

Ces premières formes de banque étaient souvent associées aux foires et aux marchés, où les transactions commerciales étaient monnaie courante. Ainsi, les foires de Champagne, de Lyon et les principaux ports du pays attirent les premiers banquiers, généralement étrangers comme les Lombards venus d’Italie.

De Louis XIV à Louis XVI

La période allant de Louis XIV à Louis XVI (18ème siècle) a été marquée par le développement du système bancaire en France. Sous Louis XIV, des institutions comme la Banque Royale ont été créées pour financer les guerres et les dépenses somptuaires de la cour. Cependant, ces premières tentatives de banque centrale ont connu des difficultés, et la Banque Générale créée en 1716 par John Law fait faillite en 1720.

Sous Louis XVI, des banques privées et généralement locales ont émergé, offrant des services de dépôt et de crédit aux particuliers et aux entreprises. Elles sont situés dans les grandes villes commerciales comme Lyon, Bordeaux ou Saint-Malo.

L’impact de Napoléon

L’ère napoléonienne a été marquée par d’importantes réformes dans le domaine financier. Directement après son coup d’état (en 1799), Napoléon Bonaparte a reçu le soutient des banquiers et commencé a réorganiser le système bancaire français. Notamment en faisant de la Banque de France une banque nationale en 1800 alors qu’elle était jusque là une banque uniquement parisienne. Elle peut alors émettre des billets et ouvrir des caisses régionales dans tout le pays.

Cette institution a joué un rôle crucial dans le financement des guerres napoléoniennes et dans la stabilisation de l’économie française. De plus, Napoléon a introduit le franc comme monnaie nationale, remplaçant les multiples devises utilisées précédemment. Néanmoins, les guerres napoléoniennes ont été sources d’instabilité du monde de la Finance et la fin de l’Empire a amené une nouvelle ère de paix, favorable au développement des banques.

L’émergence des grands banquiers

Au cours du 19e siècle, la France a connu l’émergence de grands banquiers et financiers qui ont façonné le paysage financier du pays. Des figures emblématiques telles que James de Rothschild, Eugène Pereire et Émile Erlanger ont fondé des banques qui ont joué un rôle crucial dans le financement de l’industrialisation et du développement économique de la France. Ces banquiers ont également participé à des opérations financières internationales, renforçant ainsi le rôle de la France sur la scène financière mondiale.

Avant que la première guerre mondiale éclate, la France dispose désormais d’un secteur bancaire puissant et bien diversifié. C’est aussi l’époque où les principales banques françaises encore en activités sont créées. Après la seconde guerre mondiale, l’Etat décide d’encadrer beaucoup plus l’activité des banques, notamment le crédit ou l’épargne et certaines banques sont nationalisées comme le Crédit Lyonnais et la Société Générale. Avant d’être de nouveau privatisées entre les années 1990 et 2000.