La folle année 2021, où le cours du Bitcoin (BTC) et des autres cryptomonnaies a explosé 🚀, a vu débarquer de nombreux nouveaux acteurs institutionnels dans l’univers de la crypto monnaie. Certains ont fait des gains colossaux en investissant dans le Bitcoin. Mais tout n’est pas aussi magique. 

Rappelons rapidement ce que sont les cryptomonnaies et Bitcoin. Les premières, que l’on appelle également crypto-actifs ou actifs numériques, sont des monnaies numériques et décentralisées. Le BTC est, de loin, la plus connue d’entre elles. Elle est d’ailleurs en permanence en première position du top 50 des crypto monnaies (classement selon la capitalisation de marché).

Vous vous demandez si vous allez acheter des cryptomonnaies ou, pour commencer, investir dans le Bitcoin ? (Si vous n’avez jamais touché aux cryptos, nous vous conseillons de rester sur le seul BTC. La raison est simple : c’est la plus ancienne et donc la plus sûre / la moins risquée.) 

Dans cet article nous allons présenter trois raisons de miser sur le Bitcoin, et trois arguments pour vous en dissuader. Alors, investir dans le Bitcoin : bonne idée ou mauvaise idée 🤔 ?

Hadrien
Les conseils de Hadrien

L’investissement en crypto monnaie est risqué et ne doit pas se faire à la légère. Si vous découvrez encore le sujet, je vous invite à l’approfondir avant de franchir le pas. Pour vous aider à cela, j’ai créé un programme gratuit : 1 mail par jour pendant 7 jours pour s’initier à l’univers de l’investissement en crypto monnaies.

Principaux avantages et inconvénients de l’investissement en Bitcoin

Avantages
  • Diversifier son portefeuille avec un actif à fort potentiel de rendement
  • Miser sur un crypto actif de plus en plus rare (nombre limité à 21 millions de BTC)
  • Faire ses premiers pas dans l’investissement crypto avec la première capitalisation du marché
Inconvénients
  • Un actif encore relativement récent et très volatil
  • Un cadre réglementaire encore instable, et notamment des régulateurs américains peu favorables
  • D’autres blockchains sont potentiellement plus « utiles », comme Ethereum grâce à ses smart contracts
  • Le réseau Bitcoin est très énergivore, ce qui n’en fait pas un investissement durable au sens écologique du terme

Déjà convaincu ? Alors voici comment acheter des bitcoins.

Pour ceux qui voudraient voir un peu où le Bitcoin en est, avant de plonger dans le détail des arguments :

Vous en avez assez de voir la courbe monter sans avoir investi, juste parce que vous n’avez pas pris le temps de peser le pour et le contre ? Voici de bonnes raisons d’investir dans le Bitcoin, mais aussi des raisons tout aussi valables d’en rester éloigné ⤵️.

Investir dans le Bitcoin (BTC) pour diversifier votre portefeuille de placements

Si vous avez déjà de nombreux investissements et que vous souhaitez diversifier votre portefeuille, ça peut être une bonne idée d’acheter des Bitcoins. En effet, la diversification est importante dans l’objectif de se prémunir de la chute d’un actif en particulier.

D’ailleurs certaines personnes parlent du Bitcoin comme d’une valeur refuge qui pourrait remplacer l’or dans ce rôle. Ou du moins venir en complément. Il faut tout de même rester nuancé sur ce sujet, car les courbes montrent parfois une corrélation forte entre le cours du Bitcoin et la fluctuation des valeurs technologiques ou de la bourse en générale. Ainsi quand les bourses baissent, il arrive fréquemment qu’il en soit de même pour les cryptomonnaies. Alors le Bitcoin ne joue plus ce rôle de valeur refuge.

Pour illustrer cela, j’ai calculé le coefficient de corrélation entre le cours du Bitcoin et le cours du Nasdaq 100, un indice de référence des valeurs technologiques américaines. Plus ce chiffre est proche de 1, plus le Bitcoin et le Nasdaq 100 évoluent dans le même sens. Or, sur la période de 2015 à septembre 2023, le coefficient de corrélation est de 0,898, ce qui est très proche de 1. Par conséquent, il est effectivement fréquent que le Bitcoin et les valeurs technologiques évoluent dans la même direction.

Evolution du prix du Bitcoin (BTC) et de l'indice Nasdaq 100 de 2017 à septembre 2023
Evolution du prix du Bitcoin (BTC) et de l’indice Nasdaq 100 de 2017 à septembre 2023

Autre point, les cryptomonnaies étant des actifs relativement récents, ce genre de diversification va bien vous changer de l’immobilier ou des fonds euros ! D’ailleurs sur le graphique ci-dessus, vous voyez que si le Bitcoin et le Nasdaq 100 suivent souvent la même tendance, les variations du prix du Bitcoin sont bien plus marquées !

Si vous investissez sur le long terme, pensez à sécuriser vos actifs en vous procurant un wallet permettant de stocker Bitcoin (BTC).

Ainsi en investissant dans le Bitcoin, vous posséderez tout de même un actif considéré comme très risqué 🎢 (jetez un coup d’œil au graphique ci-dessous s’il fallait vous convaincre !). Il pourra ainsi venir compléter d’autres actifs plus sécurisés, voire garantis, avec des rendements associés plus faibles.

Evolution du cours de la paire Bitcoin / Euro de début 2014 à fin 2022
Evolution du cours de la paire Bitcoin / Euro de début 2014 à fin 2022

✅ La diversification du portefeuille, avec son rendement potentiel élevé, est sans doute une des meilleures raisons d’investir dans le Bitcoin.

Envie de diversifier d'emblée sur plusieurs cryptos ? Nous vous livrons notre analyse et prévisions sur l’Ethereum, sans doute la deuxième crypto la plus connue après Bitcoin.

Investir dans le Bitcoin car l’offre est limitée

Le Bitcoin est un actif particulier puisque son émission est limitée à 21 millions de BTC. Or cette limite va faire du Bitcoin une cryptomonnaie rare. En effet, si la demande continue à augmenter sur le long terme, la valeur devrait également grimper. Début 2022, JP Morgan calcule la valeur à long terme du Bitcoin aux alentours de 150 000$ 🤑. Certaines personnalités comme Cathie Wood ont même prédit un Bitcoin à 1 million de dollars à terme 😮.

Bon, cela ne fonctionne que si le Bitcoin continue à attirer les investisseurs, donc rien n’est garanti. Mais la volonté croissante de gérants d’actifs de vouloir créer des ETF crypto, et notamment des ETF Bitcoin, va bien vers une démocratisation toujours plus grande de l’investissement dans Bitcoin. Surtout qu’on ne parle pas de petits acteurs de la finance, mais des géants comme BlackRock, qui gère des milliards de dollars d’actifs. D’ailleurs, à fin mai 2024, figurez vous que l’iShares Bitcoin Trust (IBIT) de BlackRock a déjà collecté quasiment 20 milliards de dollars.

En novembre 2023, plus de 81 000 adresses Bitcoin affichent une valeur supérieure à 1 million de dollars.

🔮 De plus, selon certains analystes, le cours du Bitcoin suivrait des cycles haussiers réguliers, tous les 4 ans environ, en lien avec le halving. Il s’agit de la réduction de moitié du nombre de Bitcoins versés en récompense pour le minage d’un bloc. En 2016, ce nombre était passé à 12,5. Puis il est descendu à 6,25 en 2020. Le prochain halving devrait arriver vers mars ou avril 2024. La récompense pour miner un bloc de Bitcoin passera alors à 3,125 BTC.

1er halving2ème halving3ème halving4ème halving
Date28/11/20129/07/201611/05/202003 ou 04/2024
Récompense en BTC versés aux mineurs50 à 2525 à 12,512,5 à 6,256,25 à 3,125
Nombre de BTC en circulation à la date du halving10,5 millions15,75 millions18,375 millions🤔
Prix du BTC10€588€7 961€🤔

Après le halving de 2016, il y a bien eu une explosion du prix du Bitcoin jusque fin 2017. Puis suite au halving de 2020, il y a bien eu un autre pic fin 2021, avec un BTC à plus de 50 000€. Pour de nombreuses personnes, le halving de 2024 devrait donc ouvrir un nouveau cycle haussier. Mythe ou réalité, je vous laisse vous faire votre propre opinion, mais il pourrait y avoir une fenêtre de tir intéressante.

Un parallèle peut être fait avec l’or ou le pétrole. Ces ressources sont finies, et ils est globalement plus facile et moins couteux de les extraire au début. D’où un prix structurellement croissant dans le temps, à condition que la demande reste stable.

Investir dans le Bitcoin (BTC) pour découvrir le monde de la crypto monnaie 

L’autre bonne raison pour acheter des Bitcoins est l’introduction au monde de la cryptomonnaie.  

Vous savez sans doute qu’il va bien au-delà du Bitcoin et qu’il y a beaucoup d’autres cryptomonnaies. Mais connaissez-vous la finance décentralisée (DeFi) ou les revenus passifs en cryptomonnaies (lending, farming, staking) 😵 ? Si la réponse est non, vous aurez probablement envie d’en savoir plus ! 

Investir dans le Bitcoin permet donc de se jeter à l’eau dans l’univers des cryptos, et de la blockchain de manière plus large. Disons que c’est votre première étape vers des investissements plus divers au sein même de l’écosystème des crypto-actifs. 

Bien entendu, vous devrez maîtriser les particularités inhérentes à la DeFi avant d’y plonger la tête la première. Vous y trouverez peut-être de fantastiques opportunités, mais méfiez-vous aussi des nombreuses arnaques, qui sont légions dans la crypto ⚠️. 

Pour vous protégez au maximum, si vous êtes résident fiscal en France, privilégiez les plateformes d’échanges crypto ayant le statut de Prestataires de Services sur Actifs Numériques (PSAN) délivré par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).

Vous souhaitez faire vos premiers pas dans l’investissement crypto ? Nous vous donnons toutes les bases dans cet article !

Après avoir vu des arguments en faveur de l’achat de Bitcoins, voyons maintenant des arguments contre pour rééquilibrer tout cela.

Ne pas investir dans le Bitcoin (BTC) car c’est trop volatil

Si vous observez les variations du cours du Bitcoin à court terme (et même à long terme d’ailleurs !), cela ressemble plus à des montagnes russes qu’à une montée linéaire. Il n’est donc pas exagéré d’affirmer que le BTC est un actif TRÈS volatil. Ceci a quelques conséquences négatives que vous devez prendre en compte si vous voulez acheter des Bitcoins.

La première, c’est que vous devez être solide psychologiquement 💪. En effet, les chutes de 20 % en 24 heures ne sont pas rares dans le monde des cryptomonnaies et du Bitcoin ! Bien entendu, cela peut monter tout autant, mais ce sont les baisses dont vous vous rappellerez en premier 😅. L’aspect psychologique est donc primordial.

Ensuite, en lien avec cet aspect psychologique, vous ne devez pas rester les yeux rivés sur le cours du BTC. Sauf si vous faites du day trading, mais alors c’est que vous commencez à avoir une sacrée expérience dans le domaine et que c’est devenu une activité professionnelle…

Hadrien
Les conseils de Hadrien

Pour rester serein, mettez en place des ordres à cours limité. Ainsi, vous pourrez vendre automatiquement vos positions en cas de forte baisse comme en cas de forte hausses, sans avoir à suivre en permanence l’évolution des cours. Surtout que les échanges de BTC sont ouverts 24h sur 24 et 7 jours sur 7…

Enfin, il faut garder à l’esprit que le marché des cryptomonnaies est encore très immature. C’est au mieux un jeune adolescent. Or, vous savez que les adolescents peuvent rapidement changer d’humeur ! Il faut donc s’en détacher le plus possible afin d’en tirer profit sur le moyen / long terme.  

En résumé, si vous ne vous sentez pas capable d’affronter la volatilité extrême des crypto-actifs, c’est objectivement une mauvaise idée d’investir dans le Bitcoin.

Eviter d’acheter des Bitcoins (BTC) car c’est mal vu des régulateurs financiers

Malgré le fait que plusieurs banques américaines et européennes s’intéressent aux actifs numériques, le secteur financier reste très méfiant vis-à-vis du Bitcoin

Par exemple, depuis que le Salvador a fait du Bitcoin l’une des deux monnaies ayant cours légal dans le pays, le Fonds Monétaire International (FMI) s’en prend régulièrement au pays d’Amérique centrale. Vous devez donc clairement avoir à l’esprit que les cryptomonnaies restent mal perçues, peu importe que la raison soit fondée ou non. 

D’ailleurs à l’été 2023 Gary Gensler, à la tête de la Securities and Exchange Commission (SEC), le régulateur américain, a même été retoqué par la justice américaine pour avoir refusé sans vraies raisons le dossier déposé par Grayscale pour créer un ETF Bitcoin

Vous devez alors avoir conscience de deux risques. Le premier, c’est d’être dans le viseur de votre banque. En effet, certaines banques françaises voient d’un mauvais œil les investissements vers les cryptomonnaies. Ainsi, elles peuvent vous faire signer une décharge de responsabilité. N26 et Boursorama sont deux banques parmi les plus ouvertes aux cryptomonnaies. Elles ne vous demanderont pas quoi que ce soit avant de commencer à acheter des Bitcoins. A titre personnel j’utilise Fortuneo comme banque en ligne et je n’ai jamais rencontré de problèmes non plus.

Encore mieux, la néobanque Revolut, ou encore Sumeria (Lydia), vous permettent de trader directement des crypto monnaies ! Si c’est quelque chose qui vous intéresse, je vous invite à consulter notre avis sur Revolut et notre avis sur Sumeria (Lydia) pour creuser le sujet.

Le second risque, plus marginal, voire utopique, c’est l’interdiction pure et simple du BTC. Il faudrait alors, d’une part, une coordination de tous les gouvernements du monde entier pour interdire le minage de Bitcoins. D’autre part, il faudrait en plus combattre tous les résidus du réseau, qui continuerait alors à tourner malgré le consensus mondial anti-BTC. Techniquement, interdire le Bitcoin reviendrait donc à interdire internet

La Chine était devenu un eldorado pour miner du Bitcoin dans les années 2010, puis ces activités ont été interdites par le gouvernement au début des années 2020. Sans que cela crée de réels problèmes, les acteurs se sont juste orientés vers d’autres régions, comme le Texas.

➡️ En bref, ce n’est pas une bonne idée d’investir dans le Bitcoin si vous avez de l’urticaire à l’idée de devoir vous justifier auprès de votre banque, ou si vous craignez que les régulateurs prennent le contrôle du réseau Bitcoin… ce qui est peu probable 😊.

Investir dans d’autres cryptos que le Bitcoin

Vous pouvez également vouloir investir dans les crypto monnaies, mais pas dans le Bitcoin. Quelques arguments peuvent être facilement trouvés dans ce sens.

Bitcoin offre moins de possibilités qu’Ethereum et ses smart contracts

Si Bitcoin peut jouer un rôle de réserve de valeur, comme l’or, cela reste relativement limité par rapport aux multiples applications rendues possibles par la blockchain concurrente, Ethereum.

Effectivement, les smart contracts introduits par Ethereum permettent aux développeurs de créer des applications décentralisées (dApps), ou des NFT, bref des nouveautés. A l’inverse, Bitcoin n’est pas le catalyseur d’innovations.

➡️ Selon l’avis de certains, il serait donc plus rationnel de miser sur Ethereum que sur Bitcoin.

La blockchain Bitcoin est gourmande en énergie

Bitcoin est certes un réseau sécurisé, mais c’est également un système très énergivore. Cela est dû au système de validation des transactions : la preuve de travail (Proof of Work).

Selon l’ADAN, fin 2021 différentes études estimaient la consommation d’énergie du réseau Bitcoin entre 90 et 160 TWh. A titre d’exemple, à 160 TWh cela fait plus que la consommation d’électricité de bons nombres de pays, comme les Pays-Bas, la Belgique ou la Suisse par exemple.

Les défenseurs du Bitcoin ont beau dire que l'empreinte écologique du réseau est modérée car plusieurs fermes de minage fonctionnent avec des énergies renouvelables, cela n’en fait pas pour autant un investissement responsable

A l’inverse, des consensus comme la preuve d’enjeu ou Proof-of-Stake sont considérés comme bien plus sobres. Ethereum aurait réduit sa consommation d’énergie de plus de 99% en l’adoptant, pour remplacer la preuve de travail.

Si vous êtes portés sur l’écologie, il n’est donc pas dit que le Bitcoin soit aligné avec vos valeurs.

Conclusion : pourquoi pas investir, mais avec modération

Comme vous l’avez vu, oui je pense que ça peut être une bonne idée d’acheter des Bitcoins 👍. Le monde des cryptomonnaies est en pleine évolution et s’ouvre à de plus en plus d’investisseurs. Il va donc (probablement) continuer à se normaliser, ce qui va réduire la volatilité et la vision négative des régulateurs. D’ailleurs les banques d’investissement, au début très critiques, ont pour beaucoup changé d’avis.

Toutefois, investir dans le Bitcoin (BTC) doit rester pour vous une façon de diversifier, en allouant une part maximale de 10 % de votre portefeuille d’actifs. Et même moins si vous investissez dans plusieurs cryptomonnaies pour diversifier.

Je vais finir sur un dernier chiffre. En novembre 2023, 80% des adresses Bitcoin affichent une rentabilité positive. Les adresses Bitcoin sont un peu comme des identifiants uniques correspondant à un investisseur. Donc oui BTC est un actif risqué, mais pour ceux qui y ont cru, une bonne partie ont gagné de l’argent. Alors pourquoi pas vous ?

Vous avez déjà des Bitcoins et vous souhaitez étoffer votre portefeuille crypto ? Nous vous dressons ici la liste de 5 crypto monnaies prometteuses 🚀.


Convaincu ? Voici comment investir dans le Bitcoin en pratique !

Si en pesant le pour et le contre vous êtes séduit par l’investissement dans le Bitcoin, je vous livre ici quelques conseils pour passer à l’action.

A vrai dire, le principal point va être de vous inscrire sur une plateforme d’échange de crypto monnaies. Il en existe plusieurs, avec des offres et des frais assez variés (ainsi que malheureusement de nombreuses arnaques qui circulent 😠). Voici quelques unes des plateformes pour faire du trading crypto que je recommande :

  • Bitpanda, qui permet également d’acheter des actions, ETF ou matières premières
  • Binance, le leader mondial
  • Bitvavo, le leader aux Pay-Bas

Et pour ce qui est de la marche à suivre concrètement, je vous invite à consulter mon article vous expliquant pas à pas comment acheter des Bitcoins (BTC).

Questions fréquentes

Avec quelles plateformes peut on acheter du Bitcoin ?

Le Bitcoin (BTC) étant la principale cryptomonnaie, il est possible d’en acheter sur de nombreuses plateformes : Binance, Bitpanda, Zengo, eToro, etc. Pour trouver la plateforme d’échange qui vous convient, consulter notre comparatif des plateformes crypto.

Concrètement, comment réaliser un achat de bitcoin ?

Pour effectuer un achat de bitcoin, vous devrez passer par une plateforme d’échange de crypto monnaie. Une fois votre compte créé et validé, vous devrez l’approvisionner via un paiement par carte bancaire, ou un virement (à privilégier car les frais sont plus faibles en général). Enfin, vous n’aurez plus qu’à passer votre ordre d’achat.

Quel est le montant minimum pour investir dans le Bitcoin ?

Il est possible pour les utilisateurs d’acheter du Bitcoin à partir de quelques euros seulement. Vous posséderez alors des fractions de Bitcoin (BTC).