Slippage en anglais signifie littéralement glissade ou dérapage. Et dans le monde de la Finance, il désigne un phénomène important à connaître si vous souhaitez investir en Bourse.

➡️ Mais alors, qu’est-ce que le slippage en trading ? Et comment faire pour s’en protéger ? On vous donne nos meilleures méthodes !

Le slippage ? Définition

🎯 Le slippage en trading est le phénomène où une transaction est exécutée à un prix différent de celui souhaité par un trader, plus élevé ou plus bas que prévu.

Le slippage peut survenir à tout moment pour deux raisons principales :

  • La première raison est la forte volatilité du marché. Lorsque les cours évoluent de manière soudaine au-delà de votre ordre stop, la transaction peut ne pas être clôturée à temps et le stop peut ne pas être déclenché au niveau auquel il était défini.
  • La deuxième raison est l’existence d’un écart de marché, cela se produit lorsque le marché évolue rapidement à la hausse ou à la baisse, avec peu ou pas de transactions entre les deux.

➡️ Mais le slippage est-il forcément en votre défaveur ? Voyons cela !

Slippage : bon ou mauvais ?

Le slippage peut être à la fois bon et mauvais, selon le sens dans lequel il se produit.

📓 Le fonctionnement du slippage est lié au carnet d’ordre, qui est une liste des ordres d’achat et de vente en attente sur le marché. Lorsqu’un trader passe un ordre, il peut y avoir des changements dans le carnet d’ordre entre le moment où l’ordre est passé et le moment où il est exécuté, ce qui entraîne un slippage.

Pour mieux comprendre le slippage, imaginez que vous passez un ordre de vente d’une action à un certain prix. Cependant, vous n’êtes pas prioritaire sur le carnet d’ordre et en attendant que l’ordre soit exécuté, le prix de l’action change. Finalement, lorsque votre tour viendra dans le carnet d’ordre, votre transaction sera exécutée à un prix légèrement différent de celui que vous aviez souhaité initialement.

➡️ Ainsi, le slippage peut être à votre avantage dans certaines situations, car il peut vous permettre d’exécuter un ordre à un meilleur prix que prévu. Cependant, cela peut également fonctionner dans l’autre sens, ce qui signifie que vous pourriez subir une perte ou voir votre gain potentiel réduit si le prix évolue défavorablement.

Comment se protéger du slippage ?

Pour se protéger du slippage sur les marchés financiers, il est essentiel de prendre des mesures préventives. 👇

Choisir le meilleur courtier

Optez pour un courtier qui propose des outils de protection tels que des stops garantis et des ordres à cours limité. Ces fonctionnalités vous permettent de mieux contrôler l’exécution de vos ordres et de limiter les risques de slippage. Voici les courtiers que nous recommandons :


eToro

eToro

Plateforme simple, idéale pour les débutants. Tarification attractive !


  • Dépôt min : 100 €
  • Actions & ETF
  • CFD & Forex
  • Cryptomonnaies

IG

IG

Un univers très large, une plateforme dédiée aux traders experts.


  • Dépôt min : 300 €
  • Actions & ETF
  • Turbos & Warrants
  • CFD & Forex
  • Cryptomonnaies
  • 0 frais de sortie

Capital.com

Capital.com

Plateforme très sympa + un large choix de CFD cryptos et matières premières !


  • Dépôt min : 20* €
  • Actions & ETF (CFD)
  • Forex (CFD)
  • Cryptomonnaies (CFD)
  • 0 frais de sortie

➡️ Retrouvez notre sélection et comparatif des meilleurs courtiers ici.

Utiliser les stops loss garantis

Schéma explicatif d'un stop loss garanti
Schéma explicatif d’un stop loss garanti.

Les stops garantis sont différents des stops loss traditionnels car ils garantissent que votre ordre sera exécuté au cours que vous avez spécifié, même si le marché évolue rapidement. Cela peut être particulièrement utile lors de périodes de très forte volatilité. Cependant, gardez à l’esprit que l’utilisation de stops garantis peut entraîner des frais supplémentaires, donc vérifiez les conditions de votre courtier.

Les autres méthodes de protection

Pour se protéger du slippage, il existe d’autres stratégies que vous pouvez mettre en place, en plus du choix du courtier et de l’utilisation de stops garantis :

  • Les ordres à cours limité : Lorsque vous passez un ordre à cours limité, vous spécifiez le prix exact auquel vous souhaitez acheter ou vendre un actif. Cela signifie que l’ordre ne sera exécuté que si le marché atteint le prix que vous avez défini ou un prix meilleur. Cela vous permet de contrôler précisément le prix d’exécution de votre ordre et de limiter le risque de slippage.
  • Les ordres suiveurs : Cette stratégie vous permet de vendre un actif à un prix plus élevé que le prix actuel du marché. Vous définissez un pourcentage ou une valeur en dollars de hausse que l’actif doit atteindre avant que l’ordre de vente ne soit déclenché. Cela vous permet de profiter des hausses potentielles du marché tout en évitant de vendre trop tôt en cas de fluctuations mineures.
  • L’ordre à plage de déclenchement : Avec cette stratégie, vous spécifiez une fourchette de prix pour déclencher un ordre d’achat ou de vente. L’ordre ne sera exécuté que lorsque le marché atteint le prix de déclenchement que vous avez défini. Cette approche vous offre une certaine souplesse pour profiter des mouvements du marché tout en contrôlant le prix auquel l’ordre sera exécuté.
  • Choisir le bon moment : Évitez de passer des ordres pendant les périodes de fortes volatilités ou de faible liquidité. Les marchés peuvent être plus imprévisibles pendant ces périodes, ce qui peut augmenter le risque de slippage. Privilégiez des périodes de marché plus calmes pour passer vos ordres.
  • Éviter les titres trop volatils ou peu liquides : Certains actifs peuvent être sujets à une volatilité excessive, ce qui peut entraîner des mouvements de prix rapides et importants, augmentant ainsi le risque de slippage. De même, les actifs peu liquides peuvent avoir des carnets d’ordre moins profonds, ce qui peut également conduire à un slippage plus important. Choisissez des actifs plus stables et liquides pour limiter le risque de slippage.

En utilisant ces différentes stratégies, vous pouvez améliorer votre capacité à gérer le slippage et réduire son impact sur vos trades. Cependant, il est important de noter que le slippage fait partie intégrante du trading et peut toujours se produire malgré vos mesures préventives.

➡️ En conclusion, une gestion prudente des ordres et une compréhension approfondie du fonctionnement des marchés restent donc essentielles pour un trading réussi. Afin d’acquérir de bonnes bases, nous vous invitons à suivre notre formation gratuite en 7 jours.

Questions fréquentes

Qu’est-ce que le slippage crypto ?

Le slippage crypto se produit lorsqu’une transaction de cryptomonnaie est exécutée à un prix différent de celui auquel elle était initialement souhaitée par le trader.
Comme sur les autres marchés financiers, le slippage crypto résulte des fluctuations rapides et imprévisibles des prix des cryptomonnaies.
Lorsque le carnet d’ordre change rapidement entre le moment où le trader passe l’ordre et son exécution, le prix réel d’exécution peut différer du prix souhaité, entraînant ainsi un slippage.

Comment éviter le slippage en trading ?

Pour éviter ou réduire le slippage en trading, voici nos recommandations :
Utilisez des ordres à cours limité : En plaçant des ordres à cours limité, vous spécifiez le prix auquel vous souhaitez acheter ou vendre une cryptomonnaie. Cela limite le risque de voir votre ordre exécuté à un prix moins favorable en cas de fluctuations rapides des prix.
Soyez prudent pendant les périodes de forte volatilité : Les marchés de cryptomonnaies peuvent être extrêmement volatils. Évitez de passer des ordres pendant les périodes de volatilité élevée pour réduire le risque de slippage.
Utilisez des stops garantis : Certains courtiers proposent des stops garantis qui garantissent que votre ordre sera exécuté au prix spécifié, même si le marché évolue rapidement. Cela peut être utile pour limiter le slippage en cas de mouvements de prix importants.

Un slippage peut-il être à votre avantage ?

Oui, dans certains cas, le slippage peut être à votre avantage. Par exemple, si vous passez un ordre de vente et que le prix chute brusquement, vous pourriez bénéficier d’un slippage positif en vendant votre actif à un prix plus élevé que prévu. De même, si vous passez un ordre d’achat et que le prix monte rapidement, un slippage positif vous permettrait d’acheter l’actif à un prix inférieur à celui que vous aviez prévu.
Cependant, il est important de noter que le slippage est généralement considéré comme un risque dans le trading, car il peut également conduire à des pertes ou à des prix d’exécution moins favorables.