Ouvrir plusieurs assurances-vie, c’est possible. Vous pouvez ainsi cumuler un certain nombre d’avantages. Lesquels ? Décryptage ! 

Peut-on ouvrir plusieurs assurance-vie ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez ouvrir plusieurs contrats d’assurance-vie. C’est une solution totalement légale et aucune limite de plafond ne s’applique. A contrario, il est légalement impossible de souscrire plusieurs livret A, livret jeune, LDD ou encore, plusieurs PEA.

Si vous détenez plusieurs contrats d’assurance-vie, vous pourrez cumuler les avantages liés à la diversification et aux performances parfois complémentaires de chaque contrat. Ouvrir plusieurs contrat peut aussi vous permettre de mieux organiser votre succession. 

Plus de performances avec plusieurs contrats !

Chaque compagnie applique sa propre politique de gestion et les taux affichés différent d’une assurance vie à l’autre. En disposant de plusieurs contrats d’assurance-vie, vous profiterez d’un plus vaste choix en matière de gestion financière et d’accès à la diversification. En ayant accès à plus de supports, vous améliorez au final le rendement global. La performance ne se limitera pas au résultat enregistré par un seul produit. 

Vous profiterez par ailleurs des avantages propres à chaque contrat. Par exemple : 

  • Certains proposent une large gamme d’ETF :
  • D’autres sont d’excellents contrat pour les SCPI ;
  • D’autres enfin, ont un meilleur fonds euros.

N’hésitez pas à visiter notre comparatif pour trouver la meilleure assurance-vie !

Une réduction des risques

Dans un contexte de baisse des taux d’intérêt depuis quelques années, le fait de détenir plusieurs contrats d’assurance-vie vous permet de mieux protéger votre épargne. Notamment, si une compagnie d’assurance venait à rencontrer des défaillances. 

Sachez, en effet, que chaque contrat est garanti par l’Etat à hauteur de 70 000 € en cas de défaillance. En multipliant les contrats, vous multipliez donc les garanties. A condition toutefois, qu’il s’agisse de contrats différents souscrits auprès de différents assureurs. 

Organiser votre épargne avec plusieurs assurance-vie

En multipliant les contrats d’assurance-vie vous pourrez segmenter votre épargne. Vous avez ainsi la possibilité de dédier chaque contrat à un projet de vie bien spécifique comme la préparation de votre retraite, l’achat de votre résidence principale ou les études vos enfants par exemple. A vous de bien calibrer votre portefeuille d’investissement en fonction de vos objectifs et de votre horizon :

  • Un contrat avec un bon fonds euro, pour acheter votre résidence principale dans 3 ans ;
  • Un contrat comportant majoritairement des unités de compte pour plus de performance (avec, par exemple, des ETF), ce qui fera un excellent placement pour votre retraite d’ici 15 ou 20 ans.

Segmenter les contrats vous permet aussi de choisir d’effectuer des rachats partiels sur les contrats les moins fiscalisés. Car c’est précisément sur les retraits que la fiscalité s’applique. 

A noter

Il peut aussi être intéressant d’ouvrir un nouveau contrat après 70 ans. Étant donnée la complexité fiscale, cela vous permettra de ne pas mélanger les versements effectués avant et après cet âge. Et votre assureur ne se trompera pas non plus !

Ne pas faire de jaloux à votre succession

Lorsque vous ouvrez un contrat d’assurance-vie, vous devez désigner des bénéficiaires. Ce sont les personnes qui se partageront votre capital à votre décès. Le partage n’est pas nécessairement à parts égales.

Dans un souci de discrétion, vous pouvez ouvrir plusieurs contrats d’assurance-vie afin d’isoler certains bénéficiaires au sein d’un contrat à part. Ainsi, les bénéficiaires des autres contrats ne connaîtront pas le montant des sommes reçues.