Les ETF ou trackers, permettent d’investir dans des paniers d’actions. Mais permettent-ils de toucher les dividendes de ces actions ? La réponse est oui. Il existe même des ETF spécialisés dans les entreprises à dividendes élevés !

On peut distinguer deux types d’ETF en fonction de la façon dont ils traitent les dividendes.

Les ETF de distribution et les ETF de capitalisation

Les ETF de distribution redistribuent les dividendes. Tous les mois, tous les trimestres, ou plus rarement tous les ans, l’ETF vous reverse les dividendes des actions dans lesquels il investit. On peut id identifier ces ETF à leur nom qui contient généralement « Dist ». Autrement, l’information est donnée dans le DICI du fonds (Document clé pour l’investisseur), à la ligne « politique de distribution ».

Les ETF de capitalisation, quant à eux, réinvestissent directement les dividendes des actions dans le fonds lui-même. La valeur de la part du fonds augmente donc en conséquence. Les ETF de capitalisation sont souvent désigné par « Acc » pour accumulation.

Faut-il préférer les ETF de distribution ou de capitalisation ?

De manière générale, les ETF de capitalisation sont plus pratiques à utiliser. En effet, avec un ETF de distribution vous percevez des dividendes en euros sur votre PEA ou sur votre compte-titres. Cela veut dire que si vous ne voulez pas laisser dormir vos dividendes, il faut les réinvestir régulièrement. Ce qui entraîne nécessairement des frais de courtage.

Notez toutefois que dans l’assurance-vie, les dividendes sont automatiquement réinvestis dans l’ETF par l’assureur.