L’assurance-vie est le placement préféré des Français et, pour autant, peut-être un de ceux qui entretient le plus d’idées reçues. Parmi les erreurs régulièrement commises sur l’assurance-vie, il y a l’idée selon laquelle il est impossible d’acheter des actions au sein d’une assurance-vie.

➡️ Alors, comment mettre des actions ou titres vifs dans une assurance-vie ? On fait le point dans cet article.

Peut-on investir en actions dans une assurance-vie ?

L’assurance-vie est un placement financier qui donne accès à deux types d’investissements :

  • le fonds en euros : un fonds d’investissement à capital garanti qui a longtemps été le support d’investissement le plus plébiscité mais qui, aujourd’hui, ne rapporte plus grand-chose.
  • les unités de comptes : essentiellement des fonds d’investissement boursiers (OPCVM) ou immobiliers (OPCI, SCPI et SCI).

Néanmoins, rien dans la loi ne restreint le type d’unités de compte. Si la plupart des assurances-vie se contentent de mettre à disposition des OPCVM bousiers standards, personne ne les y oblige. Certains contrats donnent ainsi accès à :

  • des ETF ;
  • des produits structurés ;
  • et d’autres à des actions.

✅ Il est donc tout à fait possible d’acheter des actions dans une assurance-vie, en revanche les contrats qui le permettent sont très rares (on vous en donne un exemple plus bas).

Découvrez l’assurance vie la plus rentable grâce a notre article comparatif des meilleures assurances vie

Avantages et inconvénients d’avoir des titres vifs dans son assurance-vie

Les avantages

Selon moi, il y a principalement deux avantages qui peuvent vous inciter à acheter directement des actions dans une assurance-vie – sans passer par l’intermédiaire d’un fonds ou d’une SICAV :

  • déjà, cela vous permet de savoir exactement quelles sont les entreprises que vous avez en portefeuille et surtout d’en décider vous-même la composition. Reste que c’est un avantage si, et seulement si vous êtes capable de constituer un portefeuille boursier de manière autonome.
  • ensuite, cela vous coutera moins cher sur le long terme. En effet, les fonds d’investissements prélèvent des frais de gestion sont loin d’être négligeables. Comptez généralement entre 1 et 2% pour un fonds en actions. Avec des titres vifs, ces frais n’existent pas, vous n’aurez que des frais de transaction, lors de l’achat et de la revente des titres.

Les inconvénients

Acheter des actions dans une assurance-vie ne vient sans quelques désagréments :

  • premièrement, c’est une approche plus exigeante. L’avantage des fonds c’est que vous déléguer la gestion des titres à une équipe de professionnels. En le faisant vous-même, vous n’êtes pas à l’abri de commettre des erreurs de gestion. D’ailleurs gérer un portefeuille de 50 actions sera nécessairement plus contraignant que 5 ou 10 fonds d’investissement.
  • le deuxième problème qui se pose est celui de la diversification. En effet, si vous êtes un lecteur assidu de Finance Héros, vous n’ignorez pas que la diversification est la règle d’investissement la plus importante. Diversifier est ainsi la seule méthode qui vous permette de réduire le risque de votre investissement sans pénaliser le rendement moyen. Or, non seulement bien diversifier en achetant des actions individuelles est contraignant, mais en plus la majorité des contrats d’assurance-vie ne vous donnera accès qu’à une quantité limitée d’actions et de places boursière, rendant la tache encore plus complexe.
  • enfin, mentionnons que les frais de transactions sont relativement élevés comparativement à ce que vous pourrez avoir dans un PEA ou un compte-titres ordinaire. L’assurance-vie n’est donc pas faite pour les traders actifs mais pour les investisseurs de long terme.

Si vous ne vous sentez pas capable de composer vous-même un portefeuille d’actions, une alternative consiste à privilégier les ETF. Les frais de gestion des ETF sont largement inférieurs à ceux des fonds d’investissement classiques et permettent d’investir instantanément dans des centaines ou des milliers d’actions partout à travers le monde.

Quelle assurance vie privilégier pour investir dans des titres vifs ?

Nous l’avons vu, les assurances-vie donnant accès à des actions sont rares. Et celles qui donnent accès à un grand nombre d’actions le sont encore plus.

Acheter des actions et titres vifs dans l'assurance vie placement direct

Pour ma part je pense que Placement-direct Vie est le meilleur contrat sur ce sujet. Voilà pourquoi :

  • il n’y a pas de frais d’entrée sur le contrat et les frais de gestion sont limités à 0,8% pour les actions en direct et 0,5% pour les OPCVM ;
  • vous avez un univers de 300 actions françaises, européennes, américaines, et même asiatiques dont la quasi-totalité des actions du CAC 40, de l‘Euro Stoxx 50 et du Nasdaq 100. C’est, à ma connaissance, l’univers d’action le plus large du marché ;
  • les frais de transaction sont de 0,45% ;
  • et le contrat dispose d’un des fonds euro les plus performant du marché avec un rendement qui a atteint jusqu’à 2,90% en 2021 !

Pa railleurs, si vous souhaitez mixer des titres vifs avec d’autres supports d’investissement, sachez que ce contrat est un de ceux qui vous donnent le plus de choix : 1000 fonds parmi lesquels vous trouverez des fonds immobiliers (SCPI, OPCI et SCI) et des ETF !

Jusqu’à 500 € offerts à l’ouverture d’un contrat Placement-direct Vie