Le Dow Jones est un des plus vieux indices boursier du monde. Il a été créé en 1896 et a la particularité d’être pondéré en fonction du prix de chaque action et non en fonction de la capitalisation boursière de chaque entreprise comme c’est souvent le cas dans les indices plus modernes. Le « Dow » reste néanmoins un indice de référence aux États-Unis et vous pouvez obtenir une exposition aux actions qui le compose avec un ETF Dow Jones.

Fonctionnement des ETF Dow Jones

Le Dow Jones Industrial Average (de son vrai nom) est composé de 30 entreprises américaines. Ce sont principalement des entreprises matures opérant dans des secteurs d’activité traditionnels : biens de consommation, banque, assurance, production pétrolière, etc. Parmi les entreprises les plus connues vous trouverez Coca-Cola, McDonald’s, Visa ou encore Microsoft.

Un ETF est un fonds d’investissement coté en bourse. C’est donc une sous-catégorie des OPCVM qui englobent l’ensemble des placements collectifs. Pour faire simple un ETF est un panier d’actions que vous pouvez acheter ou vendre comme une s’il s’agissait d’une seule action. C’est plus pratique pour diversifier ses placements et réduire les frais de courtage !

Avec un ETF Dow Jones, vous investissez donc indirectement dans l’ensemble des 30 entreprises qui compose l’indice, proportionnellement à la composition de l’indice.

Pour investir dans un tracker sur le Dow Jones, vous pouvez le faire depuis un compte-titres, un PEA ou une assurance-vie. Et si vous n’êtes pas encore client d’une plateforme qui permet d’acheter des ETF, vous pouvez en trouvez une dans nos comparatifs des meilleurs courtiers en bourse et des meilleurs PEA !

Notre sélection d’ETF Dow Jones

Parmi les ETF Dow Jones du marché deux ont retenu notre intention :

  • Le Lyxor Dow Jones Industrial Average : il a des frais de gestion annuels de 0,5% par an et il est éligible au PEA. Vous pouvez aussi le trouver dans les contrats d’assurance-vie dignes de ce nom.
  • Le iShares Dow Jones Industrial Average : il s’agit d’un ETF géré par le géant BlackRock, lui aussi prélève 0,5% de frais de gestion.

Bien que parmi les meilleurs du marché, ces deux ETF restent cher avec 0,5% de frais de gestion annuel. En général, dites-vous qu’un ETF actions dont les frais dépassent 0,25% par an est dans la moyenne haute.

Hugo
Les conseils de Hugo

Ainsi, il peut donc être judicieux d’utiliser d’autres indices boursiers, et donc d’autres ETF pour s’exposer au marché américain. Voyons cela ci-dessous.

Les alternatives au Dow Jones pour investir aux États-Unis

L’indice Dow Jones pose deux problèmes. Le premier, nous venons d’en parler, est que les ETF qui le répliquent sont plutôt chers. Le second, est que cet indice n’est constitué que de 30 actions. C’est trop peu pour un placement correctement diversifié. Nous vous recommandons donc de vous pencher sur d’autres ETF. Voici nos deux préférés :

  • Les ETF S&P 500 : ils investissent dans les 500 plus grandes entreprises américaines. Ce sont les ETF les plus répandus au monde, ils sont même plébiscités par Warren Buffett ! La concurrence étant rude, vous pouvez en trouver certains avec des frais inférieurs à 0,1% par an.
  • Les ETF Russell 2000 : ces ETF sont encore plus diversifiés. Ils investissent dans les 2000 plus grandes entreprises américaines. On vous en dit plus sur l’indice Russell 2000 ici !

Pour finir, mentionnons les ETF qui répliquent le Nasdaq que vous pouvez utiliser si vous souhaitez une pondération plus importante sur le secteur de la tech.