Yomoni et Nalo sont deux sociétés d’investissement lancées il y a quelques années. Toutes deux veulent simplifier l’investissement en bourse, toutes deux proposent pour cela une gestion pilotée à frais réduits.

Dans cet article on a voulu départager les deux Fintech : un combat au sommet pour mettre en exergue les différences et les similarités de ces deux acteurs novateurs.

➡️ Alors, devez-vous choisir Nalo ou Yomoni ? Yomoni ou Nalo ? Réponse dans notre comparatif !

🚨Spoiler alert : le match est très serré !

Yomoni et Nalo : 2 robo-advisors, 2 philosophies ?

Nalo Yomoni
Année de lancement 2017 2015
Actionnaires Actionnaires privés Crédit Mutuel Arkéa & actionnaires privés
Statuts juridiques – Conseiller en investissements financiers
– Courtier en assurances
– Conseiller en investissements financiers
– Courtier en assurances
– Société de gestion
Partenaires – Assurance-vie : Generali – Assurance-vie : Suravenir
– Compte-titres/PEA/PER : Crédit Agricole
Encours 350 M€ (2022) 700 M€ (2022)
Dépot minimal 1 000 € avec versements mensuels
10 000 € sinon
1 000 €
Philosophie – Gestion passive de la performance, gestion active des risques
– Offre personnalisée et haut de gamme
– Gestion active de la performance, gestion passive des risques
– Offre plutôt grand public
Offre : 1000 € offerts chez Nalo ! Offre : 350 € offerts chez Yomoni !
Nalo vs Yomoni : comparatif général

Yomoni et Nalo sont deux robo-advisors. Autrement dit, ce sont deux spécialistes des placements qui partagent la même idée de base : rendre l’investissement plus simple, plus efficace, et moins cher grâce au levier des nouvelles technologies. Pour cela, l’un comme l’autre proposent :

  • des portefeuilles boursiers construits quasi-exclusivement à base d’ETF (Exchange Traded Funds). Si les ETF ne vous disent rien, retenez à ce stade qu’il s’agit de fonds d’investissements à frais réduits… et qu’ils sont plus performants que la plupart des fonds traditionnels. Leur utilisation est d’ailleurs un des arguments en faveur de Yomoni et de Nalo face aux gestions pilotées traditionnelles.
  • un conseil personnalisé en quelques clics : grâce à quelques questions sur de votre situation financière et patrimoniale, les deux Fintech identifient les portefeuilles d’investissement les plus adaptés à votre projet et plus particulièrement le bon profil de risque.
  • une gestion pilotée : vous n’avez pas à gérer vous-même votre portefeuille, leurs équipes (et leurs algorithmes) s’en occupent ; et c’est tant mieux !

Dans les grandes lignes, Yomoni et Nalo offrent donc un service similaire et répondent au même besoin.

➡️ Mais le diable se cache dans les détails et, en l’occurrence, dans les détails dans leur méthode de gestion :

  • L’approche de Yomoni consiste à modifier leurs portefeuilles régulièrement en fonction de la conjoncture économique, pour tenter de faire mieux que le marché. C’est le « tilt », le petit grain de sel de Yomoni par rapport à une gestion purement passive.
  • L’approche de Nalo est plus humble. La composition du portefeuille évolue une fois par an environ avec l’objectif de capter la tendance générale des marchés financiers. En revanche, la gestion des risques est beaucoup plus active, en particulier grâce à un mécanisme de sécurisation progressive sur lequel nous reviendrons plus bas.

Une autre nuance peut être apportée : Nalo a une cible plutôt « haut de gamme » et vous propose notamment des rendez-vous personnalisés avec leurs conseillers pour aborder tous les sujets patrimoniaux (et pas seulement ceux liés à la bourse). Ils pourront alors vous mettre en relation avec les personnes de leur réseau ; c’est appréciable.

A contrario, Yomoni est plus grand public. Cela se traduit notamment par un montant minimum requis de 1000 €, là où, chez Nalo, vous devrez verser 10 000 € (à moins de programmer des versements mensuels de 50 euros minimums, auquel cas ce seuil tombe à 1000 €).

➡️ Chez Finance Héros, la gestion des risques et la qualité de l’accompagnement, cela nous parle. Nalo prend donc un tout petit point d’avance.

🍿 Nalo : 1 – Yomoni : 0.

Jusqu’à 1000 € offerts avec Nalo


Types de placements proposés : avantage Yomoni

Nalo Yomoni
Assurance vie Oui Oui
Compte-titres ordinaire Non Oui
PEA Non Oui
PER Non Oui
Placements de défiscalisation (FCPI, Sofica, ..) Non Non
Placements immobilier (SCPI, SCI, OPCI) Non Non
Offre : 1000 € offerts chez Nalo ! Offre : 350 € offerts chez Yomoni !
Nalo vs Yomoni : Placements et enveloppes fiscales disponibles

Qu’il s’agisse de Nalo ou de Yomoni, votre investissement boursier doit être réalisé au sein d’une enveloppe fiscale. Au choix : assurance-vie, PEA, PER, compte-titres ordinaire (si vous vous posez la question de savoir laquelle est la plus pertinente en ce qui vous concerne, nous vous recommandons cet article).

Il se trouve que chez Yomoni le choix est beaucoup plus large : toutes les enveloppes fiscales sont proposées, alors que Nalo ne propose que l’assurance-vie (pour le moment, car l’équipe m’a confirmé qu’un PER était en cours de préparation 🤫).

Bien que l’assurance-vie soit préconisée dans 80% des cas – et donc Nalo fera le job – les autres enveloppes fiscales ne sont pas inutiles, loin de là.

Par ailleurs, les PEA et les compte-titres en gestion pilotée sont rarissimes sur le marché (cf notre comparatif des meilleurs PEA). Yomoni sort donc son épingle du jeu et marque un point !

🍿 Yomoni : 1 – Nalo : 1.

Jusqu’à 350 € offerts chez Yomoni


Profils et personnalisation : avantage Nalo

Nalo Yomoni
Nombre de profils Sur mesure 10
Sécurisation progressive Oui Non
Multi-projet (plusieurs poches) Oui
(au sein du même contrat)
Non
(mais plusieurs contrats possibles)
Thématiques d’investissement – Standard
– Vert (écoresponsable)
– Sans immobilier
– Complémentaire au PEA
– Standard
– ISR (écoresponsable)
Offre : 1000 € offerts chez Nalo ! Offre : 350 € offerts chez Yomoni !
Yomoni vs Nalo : profils et personnalisation

L’un des objectifs principaux des deux robo-advisors est de vous recommander un portefeuille boursier en adéquation avec votre projet et surtout avec votre horizon de placement. En effet, votre capacité à prendre des risques dépend essentiellement de votre horizon de placement (on en parle davantage dans notre article dédié à la conception d’un portefeuille d’ETF).

Le niveau de risque aura une conséquence immédiate sur la proportion d’ETF en actions, d’ETF obligataires et de fonds euros dans votre allocation (pour rappel les actions sont plus risquées que les obligations).

Or, Nalo s’autorise plus de granularité dans les portefeuilles avec des niveaux de risque variant de 0 à 100, alors que Yomoni ne propose que 10 profils (ce qui reste beaucoup mieux que toutes les banques en ligne).

L’autre avantage de Nalo est sa capacité à thématiser les portefeuilles. Ainsi, si vous avez déjà un patrimoine immobilier conséquent, la Fintech est en mesure de vous proposer un portefeuille boursier sans les foncières cotées (et donc avec moins d’immobilier coté).

La troisième fonctionnalité avantageuse de Nalo, et pas des moindres, est la possibilité d’avoir plusieurs projets d’investissement au sein du même contrat d’assurance-vie (ce qu’ils sont les seuls à proposer). Cela vous apportera beaucoup de flexibilité sur deux points :

  1. Vous pouvez créer un nouveau projet d’investissement quelques années plus tard, en conservant l’antériorité fiscale du contrat actuel.
  2. Vous pouvez transférer de l’argent d’un projet à l’autre, sans sortir les sommes de votre assurance-vie et donc, sans fiscalité.

✅ Pour finir, Nalo propose une sécurisation progressive de votre placement. Au fur et à mesure que votre horizon d’investissement se rapproche, la Fintech recalcule le niveau de risque adéquat et fait les arbitrages nécessaires. La gestion des risques est donc intégrée et vous n’avez pas à vous en soucier.

Bref, si je devais résumer ce paragraphe, je dirais que la technologie de Nalo est plus sophistiquée, ce qui leur permet d’avoir une gestion sur mesure de votre portefeuille. Nalo reprend l’avantage.

🍿 Nalo : 2 – Yomoni : 1.

Jusqu’à 1000 € offerts avec Nalo

Supports d’investissement : Nalo ou Yomoni ?

Nalo Yomoni
Fonds euros Netissima (fonds euro premium) Suravenir Rendement (fonds euro standard)
Perf 2021 1,11% à 1,7% 1,30%
ETF 38 173
OPCVM Classiques
SCPI/ SCI / OPCI
Offre : 1000 € offerts chez Nalo ! Offre : 350 € offerts chez Yomoni !

Nous l’avons évoqué plus haut, Yomoni et Nalo ont axé leur stratégie d’investissement sur l’utilisation d’ETF (aussi appelés trackers). Ces fonds indiciels cotés en bourse répliquent des indices boursiers de manière automatique. Ce faisant, ils permettent de réduire drastiquement les frais tout en fournissant une large diversification. En cela, les deux Fintech sont les précurseurs de la gestion pilotée à base d’ETF. Toutes les banques en ligne et la vaste majorité des courtiers en placements préfèrent proposer des gestions sous mandat avec une sélection de fonds d’ivestissements traditionnels plus rémunérateurs (pour eux mais par pour vous 😅).

✅ Yomoni dispose d’une gamme d’ETF plus large, ce qui est cohérent avec sa philosophie d’investissement, alors que Nalo se concentre sur une sélection plus réduite d’ETF triés sur le volet. De notre point de vue, dès lors que la gamme d’ETF est suffisante pour bien diversifier votre placement, cela n’a pas beaucoup d’incidence.

En plus d’un éventail d’ETF, Yomoni et Nalo incluent un fonds en euros dans vos allocations d’actifs. Ce fonds (dont le capital est garanti) peut être très utile si vous souhaitez vous constituer une épargne de précaution ou si vous avez un projet d’investissement à court terme.

Cela nous amène à une petite différence entre Yomoni et Nalo :

  • 👍 Nalo inclut le fonds premium de Generali, lequel a une performance qui sera d’autant meilleure que votre portefeuille disposera d’unités de compte.
  • 👎 Yomoni ne dispose que du fonds standard de Suravenir, lequel est un peu moins performant que celui de Nalo dès lors que votre allocation contient plus de 50% d’ETF.

Pour cette raison, nous donnons un petit point supplémentaire à Nalo.

🍿 Nalo : 3 – Yomoni : 1

Jusqu’à 1000 € offerts avec Nalo


Comparatif des Performances

🌶 Les performances, voilà de quoi mettre un peu de piment à notre comparatif ! Car, après tout, c’est le résultat qui compte et, si les performances ne sont pas au rendez-vous, vous serez forcément déçus !

Pour comparer ce qui est comparable sans vous inonder de chiffres, nous avons analysé les performances historiques de trois portefeuilles types :

  • le P3 de Yomoni versus le 30% de Nalo ;
  • le P5 de Yomoni versus le 55% de Nalo ;
  • le P10 de Yomoni versus le 95% de Nalo.

Notez que nous avons également inclus les rendements de Nalo Vert (le portefeuille socialement responsable de la fintech, et non celui de Yomoni qui a été lancé plus tard et pour lequel nous n’avons pas de track record).

Voici le résultat en images.

P3 Yomoni vs 30% Nalo
P3 Yomoni vs 30% Nalo. Base 100 : 2016
P5 Yomoni vs 55% Nalo
P5 Yomoni vs 55% Nalo. Base 100 : 2016
P10 Yomoni vs 95% Nalo
P10 Yomoni vs 95% Nalo. Base 100 : 2016

🤔 Quelles conclusions pouvons-nous en tirer ?

  • Tout d’abord, le portefeuille écoresponsable de Nalo domine sur la période 2016 – 2022. Cela s’explique avant tout par le fort intérêt que les investissements ISR ont suscité sur cette période. Il n’est pas évident que cette performance persiste à l’avenir.
  • Sur les portefeuilles standards, les deux rivaux sont au coude à coude. Nalo a réalisé une belle année 2019 mais Yomoni a rattrapé son retard par la suite. Ces derniers ont été meilleurs sur les profils très agressifs mais moins bons sur les profils plus prudents.

🚨 Alors, c’est qui le meilleur ? A vrai dire, il est encore trop tôt pour tirer une conclusion fiable. Les performances boursières se comparent sur le long terme (plus de 10 ans), surtout lorsque l’écart est faible.

On peut néanmoins ajouter que ces performances sont largement meilleures que celles des gestions pilotées des banques en ligne (cf notre comparatif des gestions pilotées).

🍿 On ne touche pas au score.

Jusqu’à 1000 € offerts avec Nalo


Les Frais : une (très) courte longueur d’avance pour Yomoni

Nalo Yomoni
Frais d’entrée 0% 0%
Frais de gestion administrative 0,85% 0,60%
Frais du mandat 0,55% 0,70%
Frais des supports (moyenne) 0,25% 0,30%
TOTAL 1,65% 1,60%
Offre : 1000 € offerts chez Nalo ! Offre : 350 € offerts chez Yomoni !
Les frais de l’assurance-vie : Yomoni ou Nalo ?

La structure de frais de l’assurance-vie de Nalo et de Yomoni est la même mais les montants ne sont pas exactement identiques. Avant de détailler le tableau ci-dessus mentionnons que, dans les deux cas, les frais de mandat ne s’appliquent pas au fonds en euros (contrairement une pratique peu honorable mais néanmoins rependue…).

Mentionnons également l’absence de frais d’entrée chez nos deux compétiteurs.

➡️ La comparaison porte donc exclusivement sur les frais annuels de gestion, avec :

  • les frais de gestion du contrat (la rémunération de l’assureur), qui sont de 0,85% chez Nalo contre seulement 0,60% chez Yomoni ;
  • les frais associés au mandat de gestion, qui sont de 0,55% chez Nalo, soit 0,15% de moins que chez Yomoni ;
  • et les frais des ETF (qui rémunèrent des sociétés comme Lyxor ou Amundi). Avec une sélection plus restreinte, la moyenne des frais des ETF chez Nalo est un peu inférieure à celle de Yomoni.

In fine et une fois additionnés tous ces frais, le résultat est de 1,6% pour Yomoni contre 1,65% pour Nalo. La différence n’est donc pas très significative.

On peut toutefois s’amuser à comparer ce résultat à la gestion pilotée de Boursorama Banque : bien qu’elle affiche 0,75% de frais de gestion sur le contrat, quand on y ajoute les frais intrinsèques moyens des supports, on finit avec 2,45%… la messe est dite 🙏.

Malgré tout, Yomoni gratte un petit point qui lui permet de revenir au score.

🍿 Nalo : 3 – Yomoni : 2.

Jusqu’à 350 € offerts chez Yomoni


Coté pratique : Yomoni ou Nalo ?

Dans leur marketing, les Fintech mettent en avant la simplicité et l’ergonomie de leur plateforme.

Pour le coup, c’est un argument tout à fait légitime, quand on voit l’archaïsme de certaines sociétés d’assurance. Les deux robo-advisors ont en commun :

  • un site web moderne et responsive – c’est la base ;
  • la possibilité de réaliser toutes ses opérations en ligne (versement, rachat, etc) via une signature électronique ;
  • et un réel effort pour rendre les choses compréhensibles aux plus grands nombres.

➡️ Voici quelques exemples de ces similarités en images.

Les simulations d’investissement :

Yomoni vs Nalo : la simulation d’investissement sur Nalo
Yomoni vs Nalo : la simulation d’investissement sur Yomoni

Les espaces clients :

L’espace client de Nalo
L’espace client de Yomoni

📲 Néanmoins, Yomoni tire se démarque avec une application mobile, ce qui n’est pas encore le cas de Nalo. Pour cette raison on donne un point de plus à Yomoni !

🍿 Nalo : 3 – Yomoni : 3, la balle au centre.

Jusqu’à 350 € offerts chez Yomoni


L’avis des clients : Nalo ou Yomoni ?

Nalo Yomoni
Note Google 5/5 4,4/5
Note Truspilot 4,2/5 4,5/5
Offre : 1000 € offerts chez Nalo ! Offre : 350 € offerts chez Yomoni !
Yomoni ou Nalo : l’avis des clients

Chez Finance Héros, Nalo et Yomoni sont deux plateformes que nous apprécions et il semble qu’il en soit de même des autres clients.

Les notes et les commentaires sont la plupart du temps dithyrambiques, ce n’est donc pas cela qui va permettre de les départager…

Mentionnons également que les deux sociétés ont un service client disponible par téléphone avec une équipe de conseillers professionnels. Dans les deux cas on est loin des call centers externalisés de certains courtiers en bourse… Robot oui, mais humains aussi !!


Conclusion : quand choisir Yomoni ou Nalo ?

Nous arrivons à la conclusion de notre comparatif et force est de constater qu’il n’est pas facile de choisir. À mon avis, que ce soit avec Yomoni ou avec Nalo, vous serez de toute façon entre de bonnes mains ; donc ne vous grattez pas trop la tête.

📌 Malgré tout, si vous souhaitez avoir plusieurs enveloppes fiscales et que vous voulez centraliser tous vos placements, Yomoni répondra mieux à votre besoin.

📌 Par contre si vous valorisez une gestion pilotée réellement sur-mesure, avec la possibilité de créer plusieurs projets facilement au sein du même contrat, préférez Nalo.

Enfin, je ne peux que vous recommander de tester ces deux services par vous-même. Vous n’aurez pas de trop de deux assurances-vie (ou d’une assurance-vie chez Nalo et d’un PEA chez Yomoni par exemple). Vous pourrez ainsi :

  • profiter des avantages comparatifs des deux fintech ;
  • solliciter leurs conseillers et comparer leurs recommandations ;
  • diversifier le risque « assureur » avec deux assurances-vie, l’une chez Generali (Nalo) et l’autre chez Suravenir (Yomoni). Nous rappelons à cet égard que l’État garantit les contrats à hauteur de 70 000 € par assureur en cas de faillite ; on n’est jamais trop prudent !

⭐️⭐️ Profitez d’une réduction de frais chez Nalo avec ce lien !

⭐️⭐️ Profitez d’une réduction de frais chez Yomoni avec ce lien !

Questions fréquentes

Quelles sont les alternatives à Yomoni ou Nalo ?

Yomoni et Nalo ne sont pas les seuls spécialistes de la gestion pilotée. Des courtiers plus traditionnels comme Linxea, Altaprofits ou Placement Direct en proposent également. Néanmoins rare sont ceux qui disposent d’une gestion sous mandat avec des ETF. À cet égard, on peut noter le lancement de Ramify qui intègre aussi des SCPI. Quant à Wesave, ce n’est plus ce que c’était – à éviter.

Yomoni ou Nalo… ou Linxea ?

Linxea est un courtier en placements. Sa force est de propose une large gamme de placements financiers en ne se limitant pas à un seul assureur. Les contrats Linxea Avenir ou Linxea Spirit, par exemple, sont d’excellents contrats aux frais planchers. Mais je les conseillerai plutôt pour de la gestion libre que de la gestion pilotée. Par ailleurs, attendez-vous à une expérience client moins fluide.